Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ford Galaxy 2 (2006-2015) - La fiche fiabilité express de Caradisiac

Ford Galaxy 2 (2006-2015) - La fiche fiabilité express de Caradisiac

Dates clés

  • Printemps 2006 : lancement du Galaxy 2
  • Hiver 2010 : Restylage (face avant, planche de bord...)
  • Hiver 2015 : Fin de commercialisation du Galaxy 2
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

Si la toute première génération de Galaxy était un clone des Volkswagen Sharan et Seat Alhambra, ce second opus apparu au printemps 2006 est un pur produit Ford. À bord, il offre sept places de série et se distingue de ses rivaux par ses cinq sièges escamotables sous le plancher. Finie la corvée de dépose et repose. Et une fois les sièges rabattus, on dispose d'un volume de coffre gigantesque. Côté moteurs, un vaste choix tant en essence qu'en diesel. Également au catalogue des versions essence 2.0 Flexifuel, une marotte chez Ford, qui ne connaîtront pas un grand succès. Pour ce qui est des blocs fonctionnant au gazole, rappelons que les 2.0 TDCI et les 2.2 TDCI ont été développés en collaboration avec Peugeot et Citroën. Enfin, en ce qui concerne l'équipement de série, pas de quoi envier la concurrence. Chez Ford, dès l'entrée de gamme il est pléthorique. Au lancement, les niveaux de finition sont : Edition, Trend, Ghia et Titanium. Le Galaxy bénéficiera d'un restylage de la carrosserie (face avant redessinée) et de la planche de bord, début 2010.  

 

Sous le capot du Ford Galaxy 2

En diesel

1.8 TDCI : 125 ch

2.0 TDCI : 115 ch/130 ch/140 ch/163 ch

2.2 TDCI : 175 ch/200 ch

En essence

1.6 SCTI Ecoboost : 160 ch

2.0 : 145 ch/145 ch Flexifuel

2.0 SCTI Ecoboost : 203 ch

2.3 : 160 ch

 

LE FORD GALAXY 2 A LA LOUPE

Comment vieillit-il ?

Les matériaux à bord sont de bonne facture et le mobilier est bien assemblé. Résultat, ce monospace vieillit plutôt bien. En témoignent les modèles avec de gros kilométrages.

Les pièces d'usure sont-elles endurantes ?

Tout va bien pour l'ensemble des organes d'usure (plaquettes, disques, amortisseurs, pneus...).

Les pièces détachées sont-elles coûteuses ?

C'est peut-être le côté sombre chez Ford. Les coûts des pièces de rechange restent assez élevés, ce qui fait grimper les factures de réparation.

Est-il cher à entretenir ?

Comme pour de nombreux constructeurs, les révisions d'entretien courant sont à réaliser tous les ans. Mais grâce à la bonne endurance des pièces d'usure, les factures sont raisonnables. À l’inverse, en cas de grosses réparations, gare à la note !

 

 

Budget

Achat / Cote :

COMBIEN POUR UN FORD GALAXY D'OCCASION ?

En diesel

Comptez 15 000 € minimum pour un 2.0 TDCI 140 ch ayant moins de 120 000 km.

Ça grimpe à plus de 16 000 € pour un 2.2 TDCI 163 ch.

En essence

Ils sont rarissimes, nous en avons trouvé seulement deux en annonce à l'heure où cette fiche est rédigée, un 2.0 145 ch à 7 400 € et un 2.0 SCTI 203 à 12 000 €.

Fiabilité

Description :

La mécanique

Pompe de direction assistée

Rares cas d'usure prématurée dès 50 000 km.  Au regard  des kilométrages affichés à ce jour pas la plupart des modèles d'occasion en vente, cette panne est sans doute plus d'actualité. Toute fois n'hésitez pas à tester la direction au moment de l'essai. Tout point dur ou grincement en manœuvre doivent vous alerter.

Embrayage/volant moteur

Sur le 1.8 TDCi 125 essentiellement, soucis récurrents d'usure et de casse prématurée du volant moteur et donc de l'embrayage.

 

Rappel de rectification en concession :

  • Avril 2007 : sur une série de Galaxy produits du lancement et jusqu'à juin 2006, vérification du système de dégivrage rapide, parfois inopérant.
  • Janvier 2008 : les 2.0 TDCI fabriqués du lancement et jusqu'en décembre 2006 retournent à l'atelier pour une vérification du clapet anti-retour de la pompe à vide d'assistance de freinage. Un risque de non-ouverture par temps froid est possible et à l'origine d'une légère perte de freinage.
  • Mai 2011 : sur une série de Galaxy, fabriqués entre le 25 mars 2010 et le 27 décembre 2010, risque de dysfonctionnement d’un module de gestion électrique qui peut affecter la bonne marche des différents organes électriques (projecteurs, clignotants, etc.)
  • Octobre 2013 : sur des Galaxy produits entre le 12 janvier 2012 et le 11 février 2013, le joint torique de certains injecteurs peut avoir été endommagé lors du montage dans la culasse ce qui peut engendrer une fuite de carburant.

 

  • LE BILAN
  • Robuste, bien équipé et globalement fiable, le Ford Galaxy 2 a tout pour plaire. Mais l'offre en seconde main est assez réduite et les annonces concernent principalement des modèles diesels. Autre point noir, les kilométrages parcourus, souvent supérieurs à 200 000 km. Quelques rares exemplaires, bien moins kilométrés sont malgré tout disponibles. Mais il faudra y mettre le prix et surtout agir vite au risque qu'ils vous passent sous le nez !

 

Mots clés :

SPONSORISE

Avis Ford Galaxy 2

Essais Ford Galaxy 2

Commentaires ()

Déposer un commentaire