Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 16 avis Bmw Serie 3 E36

15,4/20

(16 avis)

Avis Bmw Serie 3 E36

Ordre de tri

Serie 3 E36 (E36) 325TDS (1994)

Par  le 19 Décembre 2016 à 02h40

Je suis l'heureux propriétaire d'une 325 TDS immatriculée pour la première fois le 11 novembre 1994. J'ai actuellement 391 500 km au compteur… J'ai une conduite assez sportive et je consomme généralement un bon gros 8 l aux 100 en été alors qu'en hiver la consommation tournerait plutôt aux alentours des 10 l aux 100 car je fais beaucoup de ville et je n'ai pas le pied très léger sur l'accélérateur. À sa sortie, il y a plus de 20 ans, le surnom allemand de cette voiture était « sport mazout » et on peut dire que c'est un surnom très mérité tant cette voiture apprécie de monter dans les tours. La limite de la zone rouge est à 4800 tr/m mais on peut sans trop de problème dépasser les 5000 tr/m avant que le rupteur n'intervienne. En cinquième, ont atteint sans aucun problème des vitesses inavouables, le style d'allure qui vous ferait confisquer la voiture en cas de mauvaises rencontres avec un radar. Ce qui est surtout étonnant, c'est cette sensation d'accélération continue alors même qu'on s'approche des limites de la voiture. Une petite précision : mon embrayage est d'origine ! Ce qui est d'autant plus étonnant que je roule la plupart du temps essentiellement en ville. En 22 ans de vie commune, cette voiture ne m'aura pratiquement rien coûté en réparation, si ce n'est une rampe d' injecteurs à 1350 € pose comprise. Et pourtant, elle avait été recalée à son premier contrôle technique pour cause d'un jeu dans les biellettes de direction, défaut qui a visiblement été corrigé ensuite puisqu'en 400 000 km je n'en ai changé les rotules que deux fois. Il paraît qu'un défaut de cette voiture est le démarrage à chaud. En ce qui concerne la mienne, ce seraient plutôt ces temps-ci les démarrages à froid qui posent problème… Surtout quand il fait chaud ! À cause d'un jeu dans le Neyman qui impose de tourner la clé d'une certaine façon en faisant pression d'une certaine manière, il n'y a plus que moi qui réussis à la démarrer. Ça m'oblige à être présent lors des entretiens en centre auto mais ça m'amuserait plutôt. Comme sur toutes les BMW de cette époque, j'ai le ciel de toit qui se décolle. J'ai réglé le problème avec des petites épingles à tête ronde et noire. Pour le reste, l'habitacle est étonnamment frais pour une voiture qui dort dehors depuis 20 ans, Et le velours des sièges est d'une résistance étonnante. La peinture extérieure rouge métallisée a toujours bonne allure. J'ai désormais des difficultés avec la vitre latérale côté conducteur qui a tendance à écraser ses joints quand on la remonte. La solution : faire pression à la fois vers l'arrière et vers le haut quand elle commence son ascension. Étant frontalier, je retrouve assez fréquemment sous mais des essuie-glaces des propositions de rachat de ma voiture par une société belge. Hors de question pour moi de revendre une voiture qui accumule les démarrages au petit matin depuis plus de 20 ans sans occasionner de frais autres que l'assurance le fioul et deux vidanges par an ( avec de l'huile haut de gamme synthétique Norauto). Lors du dernier contrôle technique, le directeur du centre m'a également proposé de me la racheter et devant mon refus m'a dit que j'avais raison car elle devrait normalement pouvoir dépasser sans trop de problèmes les 600 000 km
Lire la suite de l'avis»

Serie 3 E36 (E36) 325TDS (1997)

Par  le 05 Décembre 2016 à 21h38

Possédant une 325 tds 1997, depuis 3 ans, achetée à un particulier. Je suis le 3ème propriétaire. J'ai quelques factures des deux précédents. Elle totalisait 250000km, à présent 330000km. A son acquisition, j'ai dû changer les suspensions avant, révision complète. Cette année, pour lui redonner un coup de jeune, je l'ai fait lustrer par un professionnel, elle est comme neuve. Très saine, on aperçoit même sous le châssis, la cire de protection lorsqu'elle est sortie d'usine. Le tableau de bord, les sièges en velours, tout en très bon état. Le moteur, aucune fuite d'huile. Elle est comme à l'origine, aucun accessoires ou modification, à l'identique !! Franchement cette voiture c'est du solide. Il y a juste deux petits défauts bien connus...le ciel de toit à refaire et le démarrage à chaud ! D'après le dieseliste, une vérification de la pompe à injection serait nécessaire sans faire un échange standard qui serait assez coûteux. Une voiture compact pour la ville et très bonne routière pour les longues distances, consommation raisonnable. Il lui manque une 6ème vitesse pour abaisser les tours minutes sur route et autoroute. Au dernier contrôle technique, page blanche !! Pour une voiture de 19 ans, le top !! Sinon en équipement, la climatisation automatique bi-zone, ordinateur de bord, ABS, anti-patinage, régulateur de vitesse, deux airbags, 3ème feu de stop, dossiers arrière rabatable, sièges en velours, rétroviseurs électriques et dégivrants.... Tout fonctionne !! Plusieurs personnes voudraient me l'acheter.... Et non ! Je vais la garder très longtemps et l'entretenir. Un vrai bijou cette BM.
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE