Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Plus de 4 000 Honda Jazz rappelées

Peu coutumier des rappels, Honda doit pourtant contrôler une bonne partie des Jazz actuelles circulant en France.

Plus de 4 000 Honda Jazz rappelées

Comme tous les constructeurs nippons, Honda peaufine particulièrement la mise au point de ses nouveaux modèles avant de les mettre sur le marché. Une précaution qui lui permet d’éviter d’organiser des rappels aussi nombreux que ceux de ses concurrents.

Pourtant, la citadine de la marque, et son dérivé Crosstar font désormais l’objet d’une campagne visant à corriger un défaut électronique. Il s’avère, en effet, que la communication entre le processeur de reconnaissance des véhicules et objets, et le processeur principal qui calcule les accélérations et décélérations de la voiture puisse ne pas se faire de manière optimale.

Dans ce cas, la caméra qui fournit les informations à différentes aides à la conduite peut ne pas démarrer, ce qui empêche le fonctionnement des ADAS. Pour venir à bout de ce problème, une simple mise à jour logicielle suffit. Cette opération nécessite l’immobilisation de la voiture durant 2 h 30.

Honda France prend actuellement contact avec 4 347 propriétaires de Jazz et Jazz Crosstar assemblées entre janvier 2020 et février 2021. Ses exemplaires ont été homologués sous les types CE, qui apparaissent dans la case K de la carte grise, e6*2007/46*0415* suivi de 00, 01 ou 02. Ce rappel est identifié en interne sous la référence 6AS.

 

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire