Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Une DS7 Crossback E-Tense d’occasion à 475 €/mois

La Location Longue Durée ou la LOA (Location avec option d'achat) se développe sur le marché de la seconde main. C’est au tour de DS Automobiles d’entrer dans la danse avec une offre sur son SUV familial.

Une DS7 Crossback E-Tense d’occasion à 475 €/mois

Contrairement à ce qui se passe sur les véhicules neufs, fixer un loyer promotionnel pour des véhicules d’occasion est délicat car chaque auto est différente. Pour obtenir ce montant mensuel de 475 €, DS Certified, le label occasion du réseau DS Automobiles, a pris l’exemple d’un DS 7 Crossback E-Tense 300 ch 4x4 Grand Chic (sellerie cuir, projecteurs matriciels…), immatriculé en octobre 2020 et affichant 1 528 km. En achat pur, ce véhicule est proposé à 54 890 €, soit environ 15 % sous son tarif neuf de l’époque.

Pour accéder à ce loyer, qui s’entend pour un contrat courant sur 48 mois et dans la limite de 40 000 km, il faudra toutefois, en premier lieu, verser un premier loyer majoré à 8 360 €. À noter que ce contrat inclut l’extension de garantie pour toute sa durée. Ce sont deux années de plus que le contrat de garantie normalement proposé par le réseau DS Certified. On peut aussi choisir un contrat sur 3 ans ou 5 ans, ce qui change bien sûr la mensualité et l'apport.

Cette promotion s’applique à une sélection de DS 7 Crossback E-Tense de moins de deux ans, le montant des loyers étant alors revu en fonction du prix de vente de chacun de ses véhicules. À noter qu'en dehors de l'exemple présenté par DS, la majorité des autres DS 7 Crossback affichent des loyers mensuels moins élevés, mais des premiers loyers autrement plus exorbitants, compris entre 16 000 € et 21 000 € ! L'exemple est donc un peu trompeur.

L’avis de Caradisiac : les bénéficiaires de cette offre "exemple" auront déboursé, après 4 années d’utilisation, 30 685 €, soit 56 % du prix de vente initial du DS 7 Crossback pris en exemple. C’est très honorable, surtout avec une garantie de 4 ans incluse. On regrette simplement que le premier loyer, qui représente un peu plus de 15 % du prix de vente, soit un tantinet élevé. Et c'est encore pire pour les autres modèles, l'exemple étant un peu trompeur. À bien étudier...

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

En savoir plus sur : Ds Ds 7 Crossback

Ds Ds 7 Crossback

SPONSORISE

Achetez votre Ds Ds 7 Crossback

En occasion avec La Centrale

Avis Ds Ds 7 Crossback

Ds 7 Crossback 1.6 E-TENSE 225 PERFORMANCE LINE+ EAT8 (2021)

Par omalley54 le 24/11/2023

C'est mon deuxième DS7, comme quoi, je ne suis pas rancunier ! Le premier était un 180 HDI, un des prmeiers sortis. Je m'attendais à essuyer les plâtres, ça n'a pas raté ! Hélas, avec le second que j'ai toujours en LOA, rien de tout ce que j'avais signalé comme défaut de jeunesse n'a été réglé. Pire encore, au niveau ergonomie, je me demande à quoi pensent les concepteurs de DS ?Mettre des commandes en dessous du volant, donc totalement inaccessibles sauf à se contorsionner en roulant, c'est n'importe quoi. Le plancher du coffre qui contient le matériel de secours en cas de crevaison occulte l'éclarage du coffre quand on le soulève ! Bravo la sécurité de nuit, etc, etc.... La cerise sur le gâteau, c'est l'autonomie en électrique, j'e n'ai jamais dépassé 48 km et à condition de rouler sans chauffage, sans clim, bref, un vrai bonheur. Quant à l'autonomie essence, sur les 640 km annoncés au tableau de bord, quand on arrive en en faire 500, c'est le bout du monde, d'où ravitallements bien trop fréquents en surveillant la jauge en permanence. Pour le reste, commandes électriques bien trop lentes en général sans parler des mises à jour navigation et ODB interminables. J'en terminerai avec l'archaïque appli MYDS qui ne fonctionne que très rarement et qui renvoie souvent des chiffres erronés et qui refuse la transmission des itineraires préparés sur smartphone.

Essais Ds Ds 7 Crossback

Commentaires ()

Déposer un commentaire