;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus


Essai - Alfa Romeo Giulietta 170 S/S TCT (2.0 JTDm et 1.4 MultiAir) : boîte à double embrayage réussie en essence comme en Diesel ?

François Chapus

Publié dans Nouveautés > Nouvelles versionsAugmenter la policeDiminuer la police

par

Après la MiTo en 2011, c'est au tour de la Giulietta de profiter de la boîte à double embrayage Alfa TCT. La belle compacte italienne gagne-t-elle vraiment en agrément et en conso avec cette transmission robotisée?? Réponse avec l'essai des deux motorisations disponibles, l'essence et le diesel en 170 chevaux.

Essai - Alfa Romeo Giulietta 170 S/S TCT (2.0 JTDm et 1.4 MultiAir) : boîte à double embrayage réussie en essence comme en Diesel ?Une des meilleures compactes européennes actuelles et l’Alfa à notre sens la plus rigoureusement conçue depuis la 156 a gagné la possibilité de s'équiper de la boîte à double embrayage Alfa TCT. De quoi en principe marier les avantages de l’automatique à ceux d’une boîte manuelle, et évidemment gagner en agrément de conduite par rapport à cette même boîte à 6 rapports non robotisée. Un atout qui devrait lui permettre de rivaliser avec la DSG de la nouvelle Golf ou la S Tronic de l'Audi A3. Le prix est d'ailleurs aussi élevé, désormais à 1?850 € avec palettes au volant de série (1?750 € de plus qu'une mécanique à 5 rapports sur la MiTo TCT à son lancement).

Les motorisations médianes supérieures de la Giulietta 170 ch, à essence Multiair et Diesel 2.0 JTDm, devaient être initialement disponibles avec une boîte de vitesses à double embrayage fin 2010, quelques mois après le lancement de la compacte d'Alfa. En fait, la MiTo a eu la primeur de cette boîte conçue et fabriquée au sein du groupe Fiat. Les premières versions de la Giulietta équipées de la TCT n'ont démarré leur distribution en France qu'au compte-gouttes en 2011, et ne sont commercialisées sans parcimonie que depuis le printemps dernier.
Une offensive concomitante au lancement de la Giulietta Distinctive Business avec un équipement adapté aux besoins des entreprises (1.6 JTDM 105 et 2.0 JTDM 140 ch, à partir de 27?500 €).

Essai - Alfa Romeo Giulietta 170 S/S TCT (2.0 JTDm et 1.4 MultiAir) : boîte à double embrayage réussie en essence comme en Diesel ?Dans la foulée, depuis le 1er juin 2012, la gamme Giulietta a évolué avec de trois nouveaux Pack (cf page équipement) qui concernent entre autres nos versions d'essai. A signaler aussi le lancement d'une nouvelle version d'accès essence de 105 ch à l'équipement simplifié dérivée de l'équilibrée version 1.4 Tjet ch S/S 120 ch (valeurs de couple, de consommation et d'émission de CO2 identiques), et la version Quadrifoglio Verde équipée du 1750 TBi 235 ch désormais proposée à partir de 31?000 € (32?500 € au lancement). Deux versions aux extrêmes de la gamme, non disponibles avec la TCT que nous allons disséquer page suivante.

Pour en savoir plus sur Alfa Romeo Giulietta 3

  • Par gronholm65 le 22 Août 2012 à 13h23

    Mal finie, grosse decote, invendable, peu fiable, boite dépassée, moteurs amorphes, on est loin de l'excellence Audi ou d'une golf 6 TSI DSG, avec en plus l'IMAGE de marque allemande prémium, vivement que Alfa soit racheté par vAg.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Août 2012 à 13h26

    @gronholm65 : merci j'ai beaucoup rit :bien:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Août 2012 à 13h29

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    :blague:
    Eh ben, pour un peu on y croirait.

    Alerter Répondre

  • Par SAX 16 VTS le 22 Août 2012 à 13h39

    Ah la fiabilité des 1.4 TSI 140 et des DSG7...
    Ah les culasses poreuses des TDI...

     
    Il n'y a pas de constructeurs qui échappent à ces problèmes, même pas les Jap.

     
    La légendaire fiabilité Allemande c'est du marketing.

     
    Les Dacia Roumaines sont bien plus fiables même si c'est dur à admettre

     

    Alerter Répondre

  • Par SAX 16 VTS le 22 Août 2012 à 13h40

    Ah la fiabilité des 1.4 TSI 140 et des DSG7...
    Ah les culasses poreuses des TDI...

     
    Il n'y a pas de constructeurs qui échappent à ces problèmes, même pas les Jap.

     
    La légendaire fiabilité Allemande c'est du marketing.

     
    Les Dacia Roumaines sont bien plus fiables même si c'est dur à admettre

     

    Alerter Répondre

  • Par SAX 16 VTS le 22 Août 2012 à 13h40

    Pardon pour le doublon...

    Alerter Répondre

  • Par abasc le 22 Août 2012 à 13h41

    Vous exagérez M.Chapus.

     
    Cette Guiletta ne doit pas se comparer à une vulgaire Golf ! Elle doit se comparer aux Serie1, A3, DS4 et autres !

     
    Et là, son prix est inférieur !

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Août 2012 à 13h54

    si on peut pas la comparer a une golf on peu encore moin la comparer a une ds4
    et puis si elle donne l impression d etre plus haut de gamme, l alpha est moins bien finie qu une golf
    je comparerai donc pas aux série 1/classe a/a3/v40 (même si s est son ambition)

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Août 2012 à 13h55

    "Elle doit se comparer aux Serie1, A3, DS4 et autres !"

     
    Une série 1 est a des années lumières de ce jouet et la golf maudi est aussi chère :roi:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Août 2012 à 13h59

    donc en resume s est la parfaite concurente de la ds4 mais elle ne vau pas la golf en qualite (mem si elle se donne un appercu plus premium)

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.