En Bref

A partir de 63 500 €

5 ou 7 places

Système de conduite autonome

Le mastodonte au prix de vente moyen de 75 000 € de moyenne, s’est écoulé à près d’un demi-million d’exemplaires dans le monde principalement sur les marchés riches comme l’Asie ou les Etats-Unis. Plus emblématique et tendance que l’A8, il a supplanté la limousine pour devenir le porte-drapeau de la marque à travers le monde. À tel point qu’aujourd’hui, Audi l’a doté des meilleures technologies sorties de son labo. Conception allégée, conduite semi-autonome, 4 roues motrices et directrices, etc. Au total près d’une vingtaine d’aides à la conduite ont fleuri pour faire du Q7 la vitrine technologique de la marque et un sérieux concurrent au très technologique Volvo XC90.

Le SUV a tout d’abord subi une sévère cure d’amaigrissement (-325 kg sur la balance) grâce à l’apport d’aluminium. Il est également plus petit que le précédent avec 5, 05 m (- 4 cm) de long pour 1,97 m de large (-1,5 cm) et étonnement plus spacieux qu’auparavant. Les familles apprécieront le généreux espace aux genoux et les 7 places (en option) dotées de sièges rabattables et ouvrables électriquement. Le coffre y perd avec un volume qui oscille entre 295 et 2 075 litres en fonction de la configuration choisie.


L’habitacle du Q7 fait place nette
Pourtant plus petit il s’avère plus spacieux
Les 2 places supplémentaires sont en option

Esthétiquement c’est une déception. Le Q7 perd de son sex-appeal pour devenir une sorte de break surélevé aux lignes pas franchement réussies. Les designers ont abandonné les lignes arrondies pour un profil plus anguleux. La face avant arbore la nouvelle calandre trapézoïdale alors que la partie arrière s’alourdit d’un hayon massif. En revanche, une fois à bord, l’impression est toute autre.

À bord, le Q7 fait place net. Le dessin de la planche de bord a été totalement remanié au profit de l’ergonomie : grand écran multimédia rétractable, combiné « Virtual Cockpit » et pavé tactile XXL ont éclairci le paysage. La qualité de fabrication est fidèle aux standards d’Audi : soignée et rigoureuse.



L’assistant d’efficacité prédictive

Cette nouvelle génération fait surtout le plein de technologie. Parmi les très nombreuses innovations c’est le système « prédictive » (assistant d’anticipation à la conduite) qui a retenu toute notre attention. Le Q7 utilise les données GPS et différents capteurs pour améliorer sa consommation. Il analyse le relief, les courbes et active en fonction le mode roue libre, adapte la vitesse en fonction de la lecture des panneaux et de l’angle du virage en approche. Même punition en ce qui concerne les intersections et les ronds-points. Ce système (option à 2 290 €) est associé au régulateur de vitesse adaptatif. Le conducteur reste maître du véhicule mais en pratique la voiture est capable de rouler de manière autonome.

De nombreuses innovations font aussi leur apparition comme l’assistant d’évitement de collision qui calcule la trajectoire et intervient sur la direction pour aider le conducteur à éviter l’obstacle. Il fonctionne de 30 km/h à 150 km/h. L’assistant de conduite dans le bouchon (accélération, freinage et guidage de la trajectoire autonome jusqu’à 60 km/h) est désormais au catalogue tout comme l’indicateur de distances. Nouveauté aussi, un radar mesure la distance et le temps qui séparent le Q7 du véhicule précédent et affiche également. Finis les stationnements en portefeuille, l’assistant de manœuvre avec remorque séduira assurément ceux qui tractent occasionnellement. Les phares Matrix LED qui éclairent en feux de route sans éblouir les véhicules d’en face sont également disponibles au même titre que le park assist de dernière génération qui permet de stationner perpendiculairement. Caméra 360°, lecture de panneaux, détection des piétons, vision nocturne, etc. sont aussi proposés sous forme d’options ou de packs. Si on le voulait on ne pourrait pas en mettre plus ! Le Q7 est le mieux équipé de la gamme Audi, devant l’A8.

Mais ce n’est pas tout, l’allemand met aussi à jour sa connectivité. Deux dispositifs pour les permettre une interface avec votre smartphone sont disponibles : Androïd et Carplay (IPhone). L’Audi Connect (390 €) avec une ribambelle d’applications (Actu, Facebook ; mail, street view, etc.) évolue pour permettre à votre smartphone de devenir la clé de votre véhicule. Vous pourrez ainsi frimer en déverrouillant et démarrant votre Q7 avec votre téléphone. Globalement ce nouveau Q7 a largement de quoi titiller le nouveau XC90 réputé ultra-technologique.