Apparue en 2008, la dernière Fiesta a droit à un restyling. Une opération classique chez les constructeurs qui cache pourtant bien plus qu’un coup de rimmel.

Essai vidéo - Ford Fiesta restylée : la bonne affaire du moment !

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Ford Fiesta

82 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Ford Fiesta 5

Janvier 2006

Lancée il y a maintenant 4 ans, la dernière génération Fiesta est essentielle pour Ford. Âgée de plus de 30 ans (36 ans exactement), la Fiesta constitue le modèle le plus vendu du constructeur américain en Europe puisqu’il occupe la seconde place des ventes européennes derrière la Golf. Une position similaire en France puisqu'elle est la seconde citadine étrangère la plus importée derrière la Volkswagen Polo.
Même si ce segment a enregistré une baisse en 2011, il demeure l’un de ceux qui a le plus progressé sur les 10 dernières années. Alors que Renault vient de présenter sa nouvelle Clio, Ford a décidé d’apporter quelques modifications à sa citadine afin de reprendre la main dans cette catégorie.
Essai vidéo - Ford Fiesta restylée : la bonne affaire du moment !
Pour ce faire, pas de révolution puisque les évolutions stylistiques portent principalement sur la face avant qui adopte la nouvelle calandre de la marque - une identité que l’on retrouvera prochainement sur d’autres modèles de la marque (Mondeo par exemple). De forme trapézoïdale, celle-ci fait indéniablement penser à celle des Aston Martin. Si on la compare avec l’ancienne, on remarque qu’il s’agit simplement d’une remontée de la calandre basse de la Fiesta de 6e génération. Cela peut paraître léger mais la Fiesta change radicalement d’apparence avec un look nettement plus dynamique. Pour le reste, on retiendra également que les feux arrière adoptent désormais des LED.
Essai vidéo - Ford Fiesta restylée : la bonne affaire du moment !
À l’intérieur, aucune transformation notoire à signaler, que ce soit dans l’apparence de la planche de bord ou des aspects pratiques. Dommage car l’ergonomie de la console centrale est toujours aussi complexe à appréhender.