Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Alfa Romeo confirme deux SUV supplémentaires

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Alfa Romeo est en pleine renaissance avec les Giulia et Stelvio, mais la marque a dit non à la Giulia break. Les clients préfèrent aujourd'hui les SUV et Alfa Romeo l'a bien compris. Sergion Marchionne, patron du groupe Fiat, a expliqué que les deux prochaines arrivées chez Alfa Romeo seraient justement des SUV.

Alfa Romeo confirme deux SUV supplémentaires

Vous n'aimez pas les SUV ? Vous n'avez pourtant pas fini d'en voir. L'exemple le plus récent concerne Alfa Romeo, qui a tout simplement dit non à la Giulia break, prétextant que les familles préfèrent de toute façon les SUV aujourd'hui à toute autre forme de véhicule. Ce qui n'est pas forcément faux quand on sait que le SUV représente un quart du marché européen à l'heure actuelle.

 

Mais Alfa Romeo ne sera plus jamais comme avant. Adieu les berlines et breaks stars du catalogue, le constructeur au "biscione" a décidé de se tourner vers le SUV. Sergion Marchionne, patron du groupe Fiat (qui possède Alfa Romeo, rappelons-le) a expliqué que deux nouveaux SUV sont en préparation chez Alfa Romeo.

Le premier sera positionné sous le Stelvio et le second chapeautera toute la gamme, en venant du coup en concurrence des plus SUV allemands, principalement. Le premier devrait, lui, part son gabarit, être un SUV plus urbain, chassant sur les terres de modèles comme les Mercedes GLA ou Audi Q2.

 

La voie choisie par Alfa Romeo n'est pas surprenante : le constructeur n'a pas le droit à l'erreur et pour réussir, il doit prendre des parts de marché sur le segment le plus porteur aujourd'hui, celui des SUV. Une fois la situation rétablie, il ne serait pas exclu de revoir des coupés ou des breaks, mais l'objectif prioritaire est le retour à une situation stable.

Mots clés :

Commentaires (84)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C' est une très belle nouvelle bravo ALFA..

Par

Espérons qu'ils soient aussi réussis que le Giulia et le Stelvio. J'adore leur nouvelle identité stylistique.

Par

Tant qu'ils évitent de faire une berlines surélevé comme le Stelvio ainsi que collé cette horrible face avant et qu'ils s'endettent de peu en mettant des SUV chez Lancia aussi,je veux bien le voir.

Par

Pour le plus gros modèle, cela va à contre-courant des affirmations de Reid Bigland, le boss d'Alfa et de Maserati, qui avait exclus plus ou moins explicitement la fabrication d'un modèle plus gros que le Stelvio. Son argument était que les Alfa devaient rester des voitures relativement légères et vives.

Apparemment Sergio en a décidé autrement, mais il est vrai qu'il est illusoire de vouloir aller contre le marché.

Ce plus gros modèle risque de concurrencer le Levante, cependant. Curieux de voir s'il y aura un autre SUV Maserati, plus petit et concurrent du Stelvio, du F-Pace ou Du Macan.

En rapprochant cette décision avec celle de ne pas faire de Giulia SW, les USA sont clairement en ligne de mire. J'ai lu récemment quelques commentaires sur un forum U.S. au sujet des breaks, et certains Américains n'hésitent pas à dire que pour eux, ce sont un peu des voitures de "beaufs".

Autre anecdote au sujet du marché U.S. : les publicités pour la Giulia au Superbowl ont eu un effet positif sur les ventes de ...4C. Marrant.

Par

En réponse à Sevent

Tant qu'ils évitent de faire une berlines surélevé comme le Stelvio ainsi que collé cette horrible face avant et qu'ils s'endettent de peu en mettant des SUV chez Lancia aussi,je veux bien le voir.

Je crains qu'un décodeur soit nécessaire pour comprendre correctement ce commentaire :smile:

Par

A l'instar de BM avec leurs X Alfa va prendre quelle lettre? A? S?

Ciao belli

Je suis P€N€LOP€:fleur:

Par

En réponse à Dumbphone

Pour le plus gros modèle, cela va à contre-courant des affirmations de Reid Bigland, le boss d'Alfa et de Maserati, qui avait exclus plus ou moins explicitement la fabrication d'un modèle plus gros que le Stelvio. Son argument était que les Alfa devaient rester des voitures relativement légères et vives.

Apparemment Sergio en a décidé autrement, mais il est vrai qu'il est illusoire de vouloir aller contre le marché.

Ce plus gros modèle risque de concurrencer le Levante, cependant. Curieux de voir s'il y aura un autre SUV Maserati, plus petit et concurrent du Stelvio, du F-Pace ou Du Macan.

En rapprochant cette décision avec celle de ne pas faire de Giulia SW, les USA sont clairement en ligne de mire. J'ai lu récemment quelques commentaires sur un forum U.S. au sujet des breaks, et certains Américains n'hésitent pas à dire que pour eux, ce sont un peu des voitures de "beaufs".

Autre anecdote au sujet du marché U.S. : les publicités pour la Giulia au Superbowl ont eu un effet positif sur les ventes de ...4C. Marrant.

Je confirme le break c'est pour les has been

Ciao bello

Par

En réponse à Dumbphone

Je crains qu'un décodeur soit nécessaire pour comprendre correctement ce commentaire :smile:

avec la meilleure des bonnes volontés, impossible effectivement de décrypter le commentaire... Dommage, j'aurais aimé me rendre utile !

Par

En réponse à Azzurra1

Je confirme le break c'est pour les has been

Ciao bello

Alors j'en suis un ! Mais ça va, je vis très bien avec ce handicap.:tongue:

Par

En réponse à Dumbphone

Alors j'en suis un ! Mais ça va, je vis très bien avec ce handicap.:tongue:

Faut vivre avec son temps Dumbphone.

Si tu l'as acheté il y a peu de temps tu es impardonnable.

Ciao bello

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire