Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Opel Zafira restylé : le boomerang n'est plus

Dans Nouveautés / Restyling

L'Opel Zafira Tourer est présent sur notre marché depuis cinq ans. Une durée qui est souvent synonyme de renouvellement en approche pour la plupart des constructeurs mais Opel a choisi le restylage pour son grand monospace qui abandonne l'appellation "Tourer" mais aussi la version cinq places. Autrefois facilement identifiable par ses fameux "boomerang" à l'avant, le Zafira restylé rentre dans le rang et change de visage. Désormais, il faut l'appeler Zafira, et ne compter que sur la version sept places dans l'Hexagone. 

Essai vidéo - Opel Zafira restylé : le boomerang n'est plus

En bref

A partir de 24 850 €

Uniquement en 7 places

Grande modularité

Le monospace était très à la mode il y a quelques années, mais avec l'arrivée massive des SUV et crossovers, le transporteur préféré des familles a dû céder du terrain, beaucoup de terrain. Certains résistent tout de même et d'autres osent même investir pour la première fois la catégorie, comme c'est le cas pour BMW avec son Active Tourer. Opel fait évidemment partie de la résistance avec le Zafira qui était jusqu'ici proposé en deux versions : cinq places (Zafira) et sept places (Zafira Tourer). Opel a choisi de simplifier les choses pour le restylage puisqu'il n'y aura plus que le Zafira, en sept places, sur notre marché.

 

 

L'autre grande nouveauté de ce Zafira restylé est d'ordre esthétique. L'originale calandre formée de boomerangs de la précédente phase est déposée sur le bas-côté au profit d'un bouclier plus sérieux, proche de celui de l'Astra, mais aussi plus dynamique et finalement plus cohérent avec le reste de la gamme. La grille de calandre est plus large qu'auparavant et étire un peu l'expression faciale du monospace à l'éclair qui évolue un peu moins à l'arrière. Côté dimensions, en revanche, c'est statu quo avec 4,67 mètres et des volumes inchangés. Le volume de coffre de notre version était ainsi de 678 litres lorsque les sièges de la troisième rangée sont dans le plancher.

Essai vidéo - Opel Zafira restylé : le boomerang n'est plus
Essai vidéo - Opel Zafira restylé : le boomerang n'est plus
Essai vidéo - Opel Zafira restylé : le boomerang n'est plus

De 152 (en configuration sept places) à 1860 litres tous sièges rabattus, le volume de coffre est conséquent.

 

Une fois la portière ouverte et le seuil de porte franchi, le constat est similaire à l'intérieur : du changement, à certains endroits. La configuration sept places est donc de mise et la modularité est exemplaire, avec des sièges arrière indépendants qui peuvent être rabattus par des sangles. Facile, et pratique, d'autant plus qu'on peut disposer d'un fond plat lorsque les deux rangées du fond sont dans le plancher. Sur ce point-là, le Zafira est probablement le meilleur élève de la catégorie et saura parfaitement séduire les familles.

 

Essai vidéo - Opel Zafira restylé : le boomerang n'est plus

 

Le restylage était l'occasion pour Opel de donner un coup de jeune à la planche de bord, auparavant aussi riche en boutons qu'un visage d'adolescent. Le côté trop chargé de cette présentation est désormais derrière nous : l'écran tactile descend dans la planche de bord et les boutons sont moins nombreux. L'ensemble est donc plus agréable à regarder. En revanche, si les assemblages sont plus que corrects, la qualité des matériaux laissait à désirer à certains endroits, comme pour le plastique entourant l'écran tactile, dur et très facile à marquer. Globalement, c'est du sérieux, mais c'est probablement un cran en dessous d'un Citroën Grand C4 Picasso, pour ne citer que lui, en attendant le Renault Grand Scénic de nouvelle génération.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Opel Zafira

129 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Opel Zafira 3

Octobre 2016

A titre d'exemple pour la version III (2) 2.0 CDTI 170 ELITE.

1,66 m1,88 m
4,66 m
  • 7 places
  • 152 l / 1860 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (21 photos)

Opel Zafira 3

En savoir plus sur :
Opel Zafira 3

Vidéos populaires

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec 1,8t à vide, c'est effectivement toujours le même parpaing le Zafira. M'est d'avis qu'il faut prévoir le budget pneumatiques et plaquettes qui suit, parce qu'en 7 places bien chargé, le pachyderme doit bien faire souffrir le train avant au freinage ! Pas grave, l'acheteur aime souvent bien quand ça fait lourd, il croit que c'est du "solide".

Faut par contre rendre justice au fait que Opel offre une vraie 7 places, avec une place centrale de seconde rangée utilisable (pas comme le Scénic) et deux strapontins qui laissent vraiment de quoi mettre encore une ou deux poussettes et quelques fanfreluches sans pour autant perdre le plancher plat. Ca peut emporter la décision aisément face à certains monospace qui font dans le bricolage à la limite du foutage de gueule.

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Il était mieux avant son restylage le pauvre. Quel massacre... Enfin c'est toujours mieux que le gruyère de la marque au cric avec ses pièces qui s'éparpillent derrière lui à chaque dos d'âne.

Par

Sympa le pare brise panoramique.

Par

L'avantage du parpaing est qu'en cas de choc frontal, c'est la voiture en face qui va morfler, après cela consomme beaucoup, et oblige à prendre un gros moteur.

Par

Houla!! c'est nul? l'ancien faisait presque chic, jovial, mais alors la c'est la rigueur vv qui s'est installée...NEIN!! SCHEIßE!!

Par

En réponse à duriezro

Sympa le pare brise panoramique.

Dans un bouchon, en plein cagnard,ça doit l'être moins.

Par

En réponse à LittlePaulie

Il était mieux avant son restylage le pauvre. Quel massacre... Enfin c'est toujours mieux que le gruyère de la marque au cric avec ses pièces qui s'éparpillent derrière lui à chaque dos d'âne.

Ton obsession avec Renault est ridicule... un petit troll de plus qui n'a pas le moindre intérêt.

Par

" Notre version était affichée à 1 775 kg à vide, et si vous optez pour la boîte automatique, la masse dépasse alors les 1 800 kg à vide."

Toujours pas idée d'aller peser les véhicules qui vous sont confiés ?

Non ?

Si ça se trouve, c'est encore plus....

Par

C'est dommage, ces boomerang, c'est ce qui faisait le "charme" de l'ancienne version !

Par centre ce pare-brise est impressionnant ! Et le poids... c'est toujours le problèmes des Opel ces dernières années.

La nouvelle Astra a déjà corrigé le tir, les futurs modèles devraient avoir maigri eux aussi.

Par

En réponse à p.martin.pm

Dans un bouchon, en plein cagnard,ça doit l'être moins.

On voit des rails dans le toit donc j'imagine qu'on peut faire coulisser un pare-soleil, pas de problème donc même en plein soleil. Je trouve ce pare-brise bien sympa aussi d'ailleurs, c'est agréable de pouvoir profiter d'un habitacle lumineux plutôt que confiné. :oui:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire