Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Les voitures autonomes du Mondial de l'auto 2016

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Si la tendance cette année est au tout électrique, la conduite autonome n’en demeure pas moins d’actualité. Si vous êtes à la recherche d’une voiture dotée de cette technologie, c’est par ici que ça se passe. Nous avons passé en revue toutes les voitures équipées d’un système de conduite autonome, encore partiel, présentes sur le Mondial.

Les voitures autonomes du Mondial de l'auto 2016

La Convention de Vienne, datant de 1968, a été modifiée afin de rendre possible la commercialisation de voitures autonomes. L’an dernier, un amendement qui autorise clairement les systèmes de conduite automatisée à circuler sur les routes, à la condition expresse « qu’ils soient conformes aux règlements de l’Unece (United Nations Economic Commission for Europe) sur les véhicules ou qu’ils puissent être contrôlés, voire désactivés par le conducteur. » a été adopté en avril 2016. Ces assouplissements n'autoriseront pas la circulation de véhicules 100% autonomes mais permettront l'usage du maintien dans la voie, l'assistance au stationnement et le pilotage automatique sur autoroute.

Du pain béni pour les constructeurs premium et généralistes qui se lancent dans la course à la technologie. Un marché qui estimé à près de 500 milliards d’euros et qui sera mature à l’horizon 2035, si l’on en croit les prévisions du cabinet américain AT Kearney. En attendant, en vous promenant dans les allées du Mondial, vous pourrez admirer les voitures qui bénéficient déjà de système de conduite autonome.

Tesla : model S et Model X

Le système Autropilot de Tesla.
Le système Autropilot de Tesla.

La marque américaine est l’une des premières à avoir cru au 100% l’électrique mais aussi à la conduite autonome. Ainsi tous ses modèles (Model S et Model X) sont équipés d’un « Autopilot » qui combine régulateur adaptatif, aide au maintien dans la voie, etc. Mieux les voitures sont connectées et bénéficient de mises à jour perpétuelles. Par exemple, le récent scandale qui a impliqué la mort d’un homme utilisant l’Autopilot a servi aux ingénieurs pour implanter dans la prochaine mise à jour une détection d’objets venant latéralement.

 

Mercedes : Classe E et S 

Le cockpit de la nouvelle Mercedes Classe E.
Le cockpit de la nouvelle Mercedes Classe E.

Chez Mercedes le « Drive Pilot » permet une quasi-autonomie du véhicule jusqu’à 210 km/h avec prise en compte de tous les paramètres de circulation : accélération ou freinage de la voiture vous précédant, piéton, relief de la route ou refus de priorité d’une autre voiture lors d’un carrefour.

 

BMW Serie 7

La nouvelle Série 7 est équipée d’un pilote automatique « prenant en charge les principales actions de conduite jusqu'à 210 km/h ». Sur le papier c’est une voiture quasi autonome. Plusieurs systèmes (régulateur de vitesse adaptatif associé à un assistant de maintien dans la voie) fonctionnent de concert pour contrôler les gaz, les freins, la direction et gérer les aléas routiers comme le trafic, les piétons, etc. L’allemande bénéficie aussi du système de conduite prédictif (option à 3 000 €), qui - via une caméra située à l’avant - analyse la signalisation, les limitations de vitesse, le relief, etc. pour agir sur le réglage des suspensions, la cartographie... L’objectif étant d’optimiser le confort, la sécurité et l’efficience.

Audi Q7

Le nouvel Audi Q7 dispose d'un système de conduite prédictive.
Le nouvel Audi Q7 dispose d'un système de conduite prédictive.

Le nouveau Q7 dispose d’un système de conduite prédictive. Il utilise les données GPS et différents capteurs pour améliorer la consommation. Il analyse le relief, les courbes et active en fonction le mode roue libre, adapte la vitesse en fonction de la lecture des panneaux et de l’angle du virage en approche. Ce système (option à 2 290 €) est associé au régulateur de vitesse adaptatif. Le conducteur reste maître du véhicule mais en pratique la voiture est capable de rouler de manière autonome.  L’assistant de conduite dans le bouchon (accélération, freinage et guidage de la trajectoire autonome jusqu’à 60 km/h) est désormais au catalogue tout comme l’indicateur de distances.

Volkswagen Passat

La familiale de Volkswagen est équipée du système « Traffic Jam Assist » qui la rend autonome dans les bouchons jusqu’à 60 km/h. Ce système gère les accélérations, le freinage ainsi que le maintien dans la voie grâce au Dynamic Lane Assist (625 €) qui gère la direction. Avec la vision panoramique (caméra 360 °), la Passat freine automatiquement si, en sortant d'une marche arrière sans visibilité, une voiture est détectée en train de s'approcher. La protection des piétons, le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d’urgence, le régulateur adaptatif, le détecteur d’angles morts et le Wi-Fi à bord achèvent la liste des nouveaux équipements.

Les Français

60 000 km au compteur pour le voiture autonome de PSA.
60 000 km au compteur pour le voiture autonome de PSA.

Les Français PSA et Renault ont aussi accéléré sur ce chantier. Le groupe PSA teste depuis un an 10 prototypes Citroën Picasso sur les routes d’Europe, avec environ 60 000 km au compteur. Objectif de commercialisation des premiers modèles de série « autour de 2021 ». Une position partagée par Carlos Ghosn le patron de Renult, qui promet dix voitures dotées de capacités autonomes à l’horizon 2020.

En attendant, pas encore de voitures autonomes à tester sur le salon mais des simulateurs en réalité virtuelle permettant notamment de se familiariser avec le système de freinage automatique des véhicules partiellement autonomes.

 

Mercedes

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'autonome, que du blabla dans les médias et dans les salons divers mais rien de commercialisable.

Par

Normal que ce ne soit pas commercialisable vu que c'est encore interdit légalement.

Par

Les gens ont besoin d être assistes a ce point ?

A quand les chiottes autonomes pour vous torcher le cul ?

Sérieux... Bienvenue dans wall.e ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire