Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail

Dans Nouveautés / Restyling

Sorti en 2007 et renouvelé en 2014, le Nissan Qashqai a beau être un pionnier de la catégorie des SUV compacts, il n'en reste pas moins encore aujourd'hui la meilleure vente du segment en Europe. Rien qu'en France, ses ventes ont encore progressé de 13 % le mois dernier. Mais avec une concurrence aux dents plus affûtées que jamais, que ce soit le Renault Kadjar, son concurrent mécaniquement proche, le Peugeot 3008 ou encore le Seat Ateca, le japonais s'est offert un restylage à la fois esthétique et technique pour rester dans la course.

Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail

Sans surprise, le Qashqai reprend la nouvelle identité stylistique de Nissan découverte avec la Micra. On remarque une face tout de suite une face avant entièrement remodelée pour intégrer des phares plus étirés et à la nouvelle signature lumineuse entre lesquels se place une calandre agrandie présentant un large chromé soulignant le logo. Les pare-chocs sont également redessinés, avec quelques inserts gris satiné, et les feux arrière sont de forme identique mais gagne un effet 3D. Contrairement à ce qu'on peut voir chez d'autres constructeurs, voilà un restylage qui se voit et qui donne un sérieux coup de jeune au Qashqai.

On ne peut cependant pas dire la même chose de l'intérieur puisque, à part le volant à trois branches au design plus sportif et, là encore, de nouveaux inserts dans la planche de bord, rien de nouveau à bord. Le Qashqai garde donc ses qualités, comme son ergonomie et sa lisibilité, mais aussi ses défauts, comme une habitabilité arrière tout juste dans la moyenne, l'un des plus petits volumes de coffre de la catégorie, à 430 litres, ainsi que quelques plastiques peu qualitatifs comme au-dessus du levier de vitesses.

Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail
Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail
Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail
Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail

Rien de bien nouveau dans l'habitacle à part le volant, quelques inserts et une mise-à-jour du système multimédia.

Le SUV compact japonais reçoit cependant une mise à jour importante de ses équipements qui passe par une nouvelle interface de son système multimédia NissanConncet, mais surtout par ses éléments de sécurité. À la surveillance des angles morts, à l'aide au stationnement intelligent et à la caméra 360° viennent en effet s'ajouter la reconnaissance des piétons pour le freinage d'urgence en ville, l'alerte anticollision arrière en manœuvre mais surtout un système de conduite autonome baptisé ProPilot particulièrement sophistiqué pour la catégorie. Il sera en effet capable de contrôler la direction, l’accélération et le freinage. Le Qashqai ajoute de plus une sixième finition : après Visia, Acenta, N-Connecta, N-Vision et Tekna, voilà Tekna +, la plus haut de gamme, qui comprend notamment une sellerie cuir Nappa, des jantes de 19 pouces au dessin spécifique et une sono Bose. Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail

Rien de nouveau en termes de motorisations : le Qashqai conserve la même offre : deux moteurs essence, le 1,2 DIG-T de 115 ch et le 1,6 l DIG-T de 163 ch, ainsi que deux diesel, le 1,5 dCi de 110 ch et le 1,6 dCi de 130 ch, ce dernier pouvant être associé à une transmission intégrale All-Mode 4x4-i. Une boîte à variation Xtronic continue aussi d'être disponible avec le DIG-T 115 et le dCi 130. Nissan annonce cependant avoir revu les suspensions et la direction, ainsi qu'amélioré l'aérodynamisme, ce qui permet de grignoter quelques grammes de CO2 au km. Ainsi, le dCi 110 est donné désormais pour 99 g/km de CO2 quelle que soit la taille des jantes.

Présentation vidéo - le Nissan Qashqai restylé 2017 en détail

Une face avant entièrement revue pour intégrer le nouveau style Nissan.

Les prix seront dévoilés à l'occasion des essais qui auront lieu mi-juin avant une commercialisation prévue à la rentrée, le Qashqai démarrant aujourd'hui pour rappel à 22 450 €. Gageons cependant que Nissan saura ne pas trop enfler les tarifs, puisque c'est un domaine dans lequel il a la réputation d'être particulièrement agressif, surtout ramené à l'équipement.

Portfolio (29 photos)

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je trouve sympa leur nouvel avant ...

Par

Pas du tout j aime bien :bien:

Par

Je trouve qu'ils ont vraiment bien re-dessiné l'avant. En revanche, le coffre est vraiment trop petit et le seuil de chargement beaucoup trop haut. Son cousin français souffre du même problème.

Par

Pas mal du tout plutôt...

Par

En réponse à nico1372

Je trouve qu'ils ont vraiment bien re-dessiné l'avant. En revanche, le coffre est vraiment trop petit et le seuil de chargement beaucoup trop haut. Son cousin français souffre du même problème.

Il y a pire niveau coffre ...il y a le nissan juke avec la même taille de coffre qu une ....vw up :peur:

Par

Ouais bah ils alignent le Qashqai sur le design de la Pulsar et de la Micra. Logique. J'aime bien, ce qui est rare pour un suv.

Faites du bruit avec le Tiguan ou le 3008, c'est lui le vrai leader ;)

Par

Pas trop fan du nouvel avant :/

Ou alors c'est ce bleu clair, qui ne le lui va pas.

Par

Prenez une camionnette si vous trouvez que l'espace coffre soit trop restreint, puis c'est clair tous les jours on remplit ce dernier, ce qui ne faut pas lire. On ne peut pas avoir du volume et une ligne d'enfer, c'est un choix des priorités d'emploi à venir. Pour ma part, joli restyling qui affirme un caractère déjà fort sans grever l'équilibre de l'ensemble, puis quelques améliorations techniques qui vont dans le bon sens à mon humble avis.

Par

3 essais ou présentations à le suite....4 SUV .... c'est où qu'il faut vomir ?

Par

Restylage ou pas ça reste le même truc, moteur compris pour le pire.

Mais Renault a bien compris l'adage "il y a toujours un pigeon qui se lève le matin, il suffit de tomber dessus".

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire