Publi info

Avis Nissan Juke

Nissan Juke 1.5 DCI 110 CONNECT EDITION - 2013

Par

le 29 Août 2019 à 23h06

Véhicule possédé depuis : plus de 4 ans

Kilomètres par an : 12000 kms

Type d'usage : Quotidien

Type de parcours : Urbain, Extra-urbain

Consommation moyenne : 6 l/100 km

Entretien : Concession

Avis général

Modèle Acenta avec options jantes 17" vitres teintées et sellerie sport

Achetée neuve en juillet 2013.

Si on prend un réel plaisir à conduire cette voiture, il n'en est pas de même du point de vue de la fiabilité. Les nombreuses casses de tuyaux et durites, les errances autour du turbo et l'absence de protection conduisant à un condenseur de climatisation percé en sont la preuve.

On en conclue que l'adaptation du moteur Renault 1.5 dCi dans le JUKE est complètement ratée.

Problèmes rencontrés

- à 200km: resserrage du bouchon de vidange boîte suite à fuite.

- la 1ère année: réalisation d'une planche de fond de coffre en retirant la planche d'origine et le bloc plastique avec poignée pour augmenter au maximum le volume.

- à 20000 km: changement sous garantie de la tubulure d'admission 14460-BB30C suite à suintement d'huile

- à 35000 km: voyant rouge pression suralimentation NOK. Après 3 allers-retours en concession Nissan et effacement du défaut sans volonté de résoudre le problème j'ai ABANDONNE DEFINITIVEMENT, DONC A VIE, LE RESEAU NISSAN. Résolution du problème (changement de la vanne de commande turbo) par un agent Renault.

- à 47000 km: changement de la durite turbo cassée 144601FE0C et décolmatage du FAP. Depuis je roule avec un kit de réparation dans le coffre, constitué de bande auto-collante et 2 colliers Serflex.

- à 48000 km: voyant de contrôle moteur de nouveau allumé. Changement de l'actuateur (westgate) commandant la géométrie variable du turbo. Merci à l'agent Renault car chez Nissan on voulait changer le turbo complet à 35000 km (c'est plus simple et ça rapporte !!!)

- à 66000 km: voyant de contrôle moteur de nouveau allumé. Cette fois, il s'agit de la durite caoutchouc ,en liaison avec la durite turbo en plastique, qui a éclaté. Nouveau décolmatage du FAP.

- à 68000 km: changement du condenseur de climatisation percé car totalement non protégé à l'avant. Mise en place de 3 grilles de protection pour éviter que cela ne se reproduise.

 

A aimé

  • - bonnes reprises
  • - boîte manuelle 6 vitesses parfaite
  • - position de conduite
  • - maniabilité
  • - le look
  • - la tenue de route

N'a pas aimé

  • - mauvaise fiabilité de la motorisation diesel
  • - coffre trop petit
  • - suspension dure avec jantes de 17"
  • - échangeur air/air et condenseur de climatisation vulnérables aux projections de gravillons

Détail de la note

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Sécurité

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Budget

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Confort

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Conduite

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Aspects pratiques

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Equipements de série

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Qualité de la finition

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1

Fiabilité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1

Ecologie

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Originalité du design

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Nissan Juke neuve

Votre Nissan Juke neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 30% de remise