Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Covid-19 : attention aux contaminations en voiture pendant les fêtes

Covid-19 : attention aux contaminations en voiture pendant les fêtes

Vous serez nombreux à voyager en voiture pour Noël et le Nouvel An. Soyez prudent si vous prenez avec vous des personnes extérieures à votre foyer. Voici quelques conseils pour limiter les risques.

À la veille du réveillon de Noël, il y aura du monde sur les routes. Les Français seront nombreux à prendre leur voiture pour retrouver leurs proches. Bison Futé a d'ailleurs hissé le drapeau rouge sur l'Île-de-France ce 23 décembre dans le sens des départs.

Et, bien avant le repas en famille, le trajet en voiture est une étape risquée. L'habitacle d'une auto cumule les facteurs propices à la contamination : c'est un lieu clos et où il est quasiment impossible de respecter la distanciation physique. Ajoutez à cela le fait que l'on peut rester à bord un long moment.

Évidemment, si vous voyagez avec les personnes de votre foyer, il n'y a pas de disposition particulière. Mais dès qu'un membre extérieur à votre bulle familiale pénètre dans votre auto, comme un cousin ou un covoitureur, soyez prudent.

Il ne faut donc pas oublier les gestes de protection devenus courants, à commencer par le port du masque en voiture. Il est aussi important d'avoir du gel hydroalcoolique dans son véhicule et de le faire appliquer à vos passagers avant qu'ils montent à bord. Bien sûr, évitez les contacts physiques avec les personnes qui ne sont pas de votre foyer, en les invitant par exemple à charger elles-mêmes leurs bagages.

Le nombre de passagers est aussi important. Si vous faites du covoiturage, il est préférable de limiter à deux le nombre de voyageurs que vous prenez. Il faut les placer à l'arrière, de chaque côté de la banquette. Après leur passage dans votre auto, pensez à désinfecter les surfaces avec lesquelles ils ont pu être en contact.

Autre aspect très important : l'aération, d'autant qu'en cette période hivernale, on pense moins à ouvrir les fenêtres. Il faut donc aérer régulièrement votre habitacle. Le mieux est de créer un filet d'air permanent, en optant pour deux fenêtres qui peuvent former une "barrière" d'air : celle à l'avant à l'opposé du conducteur et celle à l'arrière à l'opposé du passager assis sur la banquette.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire