Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le bonus écologique peut-il être menacé par la hausse des ventes de voitures électriques ?

Le bonus écologique peut-il être menacé par la hausse des ventes de voitures électriques ?

L'équilibre du système du bonus/malus a été mis à mal ces derniers mois avec une chute des recettes. Cela peut-il entraîner, à terme, la fin des incitations publiques pour l'achat de voitures électriques ? La question se poserait déjà pour les flottes.

Comme pour les particuliers, les entreprises bénéficient du bonus écologique à l'achat d'un véhicule électrique, en plus de l'éxonération de TVS et d'une gratuité (selon les régions) de la carte grise. Des arguments intéressants pour les gestionnaires de flottes, qui font d'ailleurs partie du "Contrat stratégique de la filière Automobile", signé avec le gouvernement en 2018.

Celui-ci prévoit un décollage "rapide" des ventes de véhicules rechargeables dès 2020 : "en France, le Contrat stratégique de la filière Automobile, signé en mai 2018, vise à préparer ces évolutions. Les estimations de la Plateforme Automobile (PFA) montrent qu’il faudrait un décollage rapide des ventes de véhicules électrifiés (véhicules particuliers et utilitaires légers) pour atteindre les objectifs d’émissions de CO2 : 100 000 véhicules électriques vendus en 2020, 135 000 en 2021 (contre 39 200 en 2018) ; 75 000 véhicules hybrides rechargeables vendus en 2020, 115 000 en 2021 (contre 13 400 en 2018)", précise le contrat.

Le bonus n'est pas éternel

Problème : une partie non négligeable des acheteurs de voitures neuves en France sont... les professionnels. Et selon nos confrères d'Autoactu.com, la ministre de l'Environnement a laissé planer un doute inquiétant quant à l'avenir du bonus écologique de 6000 € chez les professionnels.

Les discussions concernant les dépenses (bonus) gouvernementales pour l'achat d'automobiles vont bientôt débuter dans le cadre du PLF (projet de loi sur les finances). Le bonus pour les particuliers ne devrait pas bouger, mais celui des professionnels a des chances d'être revu à la baisse. Et cela pourrait amener par la suite, dans les prochaines années, un effet sur le bonus pour les particuliers, qui sera logiquement réduit.

En effet, le barème du bonus/malus est toujours bénéficiaire, mais les recettes ont drastiquement baissé au premier trimestre. La faute, en partie, à la hausse non négligeable des ventes de voitures électriques (près de 40 % de croissance), qui augmentent les dépenses publiques. Si l'Etat veut réellement 100 000 ventes d'électriques en 2020, il y a fort à parier que l'équilibre du bonus/malus sera mis à mal. Avec les conséquences que l'on imagine : la fin du bonus écologique, à moyen terme.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mascarade fondé sur le CO2

- pour les électriques : on ne compte ni le CO2 de production du carburant électrique, ni le cO2 de production de la batterie, le plus souvent fabriquée dans des pays ultra carbonés où on fabrique l'électricité avec ... du charbon

- pour les hybrides rechargeables, calcul selon un cycle ultra favorable ... moyenne entre le CO2 (ZERO) sur x cycles WLTC (22 kilomètres) en mode électrique et UN SEUL cycle en mode thermique

Par

glouglouglou...haaaaa moi j'adore l'eau, dans 20 30 ans y en aura plus hmmfff

Par

Finalement ça prouve bien que "l'écologie" a bon dos. Juste de ne pas perdre de l'argent...

Par

Cela prendra fin tôt ou tard. Cela permettra de réajuster les prix sur les modèles où les constructeurs se gavent. Et d’ici là, le coût de prod des batteries aurait bien diminué. Je ne vois pas d’ajustement moyen à la hausse sur le prix de vente malgré la disparition du bonus à l’échelle de quelques années.

Par

Évidemment que l'aide de l’état est destiné à disparaitre.

Elle est là juste pour aider à lancer les voitures électriques .

Si celles ci se vendent bien évidemment qu'elle ira en diminuant.

.

C'est d'ailleur ce qui aurait du se passer pour le diesel

on serait pas dans toute cette merde aujourd'hui.

réguler la taxation du diesel en fonction de ces ventes

pour le maintenir à un niveau normal.

Par

Quand il n'y aura plus que des hybrides et des électriques le synthème bonus / malus n'existera plus.

Par

On verra si on final ils renommeront tout ça en une taxe CO2, vu qu'on ne pourra plus parler de bonus/malus quand il n'y aura plus que des malus.

Par

c est bien la plus grosse supercherie de ces dernières décennies...

Ce n est même pas une incitation ou aide a acheter une VE.. ça devient une obligation cachée..

Et on s attaque a l un des éléments fondamental pour les gens.. la bagnole !!

Et cela pour diminuer de qqs grammes le CO2 ?? mais bien sûr... l impact environnemental est juste déplacé.

Suis persuadé que 2019 sera pire que 2018 en terme de CO2.. comme l a été 2018 par rapport a 2017

Et les constructeurs vont galérer !! enfin l emploi plutôt.. hier y a eu un profit Warning de Renault... et ces conneries d incitations n y sont pas étrangères sûrement !

quelle hypocrisie monumentale !

Par

En réponse à A l

c est bien la plus grosse supercherie de ces dernières décennies...

Ce n est même pas une incitation ou aide a acheter une VE.. ça devient une obligation cachée..

Et on s attaque a l un des éléments fondamental pour les gens.. la bagnole !!

Et cela pour diminuer de qqs grammes le CO2 ?? mais bien sûr... l impact environnemental est juste déplacé.

Suis persuadé que 2019 sera pire que 2018 en terme de CO2.. comme l a été 2018 par rapport a 2017

Et les constructeurs vont galérer !! enfin l emploi plutôt.. hier y a eu un profit Warning de Renault... et ces conneries d incitations n y sont pas étrangères sûrement !

quelle hypocrisie monumentale !

L'air est fondamental comme l'eau, la nourriture, la santé, l'éducation et la justice, je pense que c'est tout et c' est déjà énorme.

La bagnole n' est en rien fondamental.. une clé à molette ou un fait-tout est plus essentiel.

Par

En réponse à Axel015

Commentaire supprimé.

Visiblement personne ne s'est indigné de l'aide infiniment plus importante et plus longue dans le temps

dont ont beneficie les vehicules diesel y compris quand ils etaient bien plus polluant

et destructeur de l’environnement qu'aujourd'hui.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire