Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 7 avis Honda S2000

15,3/20

(7 avis)

Avis Honda S2000

Ordre de tri

S2000 2.0 VTEC 240 (2003)

Par  le 18 Octobre 2013 à 18h38

Après avoir roulé en petit bolide français, je voulais trouvé quelque chose de fiable, ayant un rapport poid / puissance supérieur ou égal à ce que j'avais avant et sympa à conduire. La S2000 répondit à ça. Oubliez la voiture pépère, la petite citadine: on est dans une voiture de sport, le coté cab est limite là pour faire beau. Cette dernière est très rapide à replier (uniquement à l'arret). L'intérieur est soft, on regarde la route, pas les boutons qui clignotent pour faire beau. Le tableau de bord est d'ailleurs vraiment axé pour le pilote .. euh.. le conducteur: toutes les commandes sont à proximité des mains, à 5 cm du volant. Les rangements qui discrets voire cachés, peu nombreux. Le coffre offre un volume faible, 3 petites valises maxi (hé, c'est un raodster!). La capote ne rentrant pas dans le coffre, la place reste identique. Dès que la clé est tournée sur le contact le compteur est là pour donner le ton: un barregraphe gigantesque s'allume, le fait d'appuyer sur le bouton de démarrage vous donne des envie d'appuyer sur la pédale de droite pour donner de la voix au moteur qui ne demande que ça! Au quotidien, on tourne souvent sur des régimes moteur "bas" entre 2000 et 5000rpm. A partir de 6000rpm le VTEC s'enclenche et là ..... woaw! du plaisir pour les conducteur avertis, les virages s'enchainent et le ronflement du petit 4 cylindres est tout bonnement envoutant. Attention, même si le pont arrière et la répartition des masses ont été très bien conçu il faut quand même maitriser un peu la bête.Au niveau entretien, le moteur a une distribution par chaine donc pas de problème, les vidanges ne sont pas trop excessives, les pneus sont courants (500€ les 4 montés, c'est combien sur de grosses berlines française?) et .... c'est à peu près tout. Pas d'électroniques inutiles, pas de problèmes farfelus (ou rares).Je suis un peu déçu de la capote qui aurait pu être de meilleure qualité et qui à tendance à se déchirer aux endroits les plus tendus. Autre inconvénient: aller chercher le pain ne dure plus 5 minutes mais 2 heures ... un petit détour ça fait du bien :)
Lire la suite de l'avis»

 

S2000 2.0 VTEC 240 (2000)

Par  le 12 Avril 2010 à 15h56

A la base possesseur d'une petite sportive française, j'ai eu le plaisir d'avoir en prêt une S2000 noire pendant 1 semaine...Moralité à la fin de cette semaine de prêt, je n'avais plus envie de rendre la voiture. Résultat, la 306 a été en vente dès son retour à la maison, et la recherche de la S2000 a été faite dans la foulée!J'ai été totalement charmé (et je le suis toujours puisque propriétaire à mon tour!) par cette auto certes loin d'être parfaite, mais tellement attachante.Un moteur de folie, pas le plus puissant c'est vrai, mais qui procure un sourire jusqu'aux oreilles à chaque envolée du compte-tour jusqu'à la barre fatidique des 9000tr/min. Une voiture somme toute assez sage dans son comportement pour les non initiés à la propulsion (ce qui est mon cas), ce changement de son au déclenchement du VTEC, cette "gueule" de requin.Hormis l'instrumentation un peu kitsch à mon goût bien que très lisible et un manque de place assez flagrant pour les grands gabarits, à l'intérieur on est bien, les siège baquets sont enveloppants comme il faut pour un bon maintien mais aussi assez confortable, tout tombe sous la main, le verrouillage des rapports est ultra précis et ultra court (sortant d'une boîte Peugeot avec un débattement digne d'un semi remorque, imaginez le choc!).Bref il est vrai que l'auto n'est pas parfaite, mais ses qualités surpassent très largement ses petits défauts. Si on ajoute à cela un coût d'entretien assez dérisoire face à la concurrence, on a une auto qui vaut vraiment le détour.Attention aux indécis, cette voiture, c'est une MST (pour reprendre l'expression d'un ami), si vous l'essayez, vous l'adopterez! Enfin, à moins que vous aimiez les autos coupleuses, et là je vous recommande un diesel...
Lire la suite de l'avis»

 

S2000 2.0 VTEC 240 (2000)

Par  le 12 Avril 2010 à 15h18

La S2000, le roadster idéal, parfait, sans défaut ?Presque.Commençons par les bonnes choses : un moteur absolument fantastique, rageur à souhait, un bruit à faire pâlir d'envie la première CBR RR venue, un comportement routier au poil, la meilleure boîte de vitesse du marché, une direction certes électrique mais qui a tout d'une vraie direction hydraulique, des commandes qui tombent sous les doigts sans avoir besoin d'y réfléchir, une position de conduite quasi-parfaite, un habitacle qui respire la course et l'esprit compétition, le tout dans un package carrément accessible aujourd'hui et avec une gueule d'enfer.Mais à côté de ça, des petits trucs qui fâchent. Si la bête est fabuleuse vue de devant, tous les autres angles de vue sont limite fades, et le profil de la voiture en forme de coin n'est pas des plus heureux. Le tableau de bord, certes très lisible et atypique avec son compte-tours qui n'en finit pas, commence à faire légèrement daté. La capote n'est pas doublée à l'intérieur, ça jure un peu quand on est obligé de rouler capote fermée (ça arrive, de temps en temps...).Et cette moquette rouge sur le tunnel de transmission.... au secours !!!Côté entretien, c'est une voiture exigeante (ne partez pas en voyage sans votre petit bidon d'huile) mais au final assez peu coûteuse. C'est surtout une voiture fiable : correctement entretenue, vous serez fatigué bien avant elle !Au final, c'est une voiture attachante et totalement addictive : je défie quiconque qui en prend le volant de dire "je n'aime pas du tout cette voiture". La voiture plaisir par excellence, sans doute.
Lire la suite de l'avis»

S2000 2.0 VTEC 240 (2000)

Par  le 12 Avril 2010 à 12h11

Enfin un roadster japonais qui a son propre style, même si les designer Honda comme d'habitude peinent à finaliser tout le look de l'auto. Dotée du plus bel avant de la catégorie, quand on s'en éloigne le tableau devient moins glorieux. La ligne qui traverse l'auto de part en part mets malheureusement en relief le manque de galbe de la partie arrière un peu oubliée. A côté de ça on a un intérieur façon cockpit de F1, toutes les commandes à portée de main, de doigt devrais je dire et un compte tour plus grand que le golden gate pour nous faire profiter des 9500 tours que promets le moteur. Ah ce moteur, il n'a qu'un défaut c'est de ne pas avoir une transition cames basses / cames hautes plus violentes comme feu l'Integra Type R. Pour le reste tout le confort est présent, la capote est ultra rapide et l'auto bien suspendue, seule l'insonorisation (comme d'habitude sur les sportives Honda) mettra à mal votre tête si vous faites de long trajet sur autoroute. Mais après tout, elle n'est pas faite pour ça mais pour enquiller les courbes à 9000 tours, décapotée, dans une petite vallée loin de toute habitation. Ou sur un circuit pour les plus politiquement corrects. L'antithèse du diesel dans toute sa splendeur, une super auto dont je ne me suis pas encore lassé. Carrément utilisable au quotidien et sur piste, dans les alpes comme sur autoroute même si ce n'est pas ce qu'elle préfère. Fiable et d'un cout d'entretien ridicule pour la catégorie c'est vraiment le meilleur roadster 4 cylindres supportable au quotidien. Et ce moteur Jesus Marie Joseph, quel bonheur !
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE