Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

SPONSORISE

Avis Infiniti Fx

Fx 35 BVA (2008)

Par  le 15 Mai 2020 à 04h13

Que dire sur cette grosse bestiole exotique !La version FX35 que je cite ici est la S51, c'est-à-dire la seconde génération (2008). Mais j'ai également eu la version S50 (2007) pendant quelques mois.Je vais essayer de donner un avis couvrant un peu les deux.Il ne faut pas confondre le FX35 S51 avec le FX37 S51, le FX35 était en quelque sorte une toute première version, d'entrée de gamme et produite en peu d'exemplaires, destinée aux États-Unis et au Canada. Le mien est d'ailleurs une importation.La marque est vite passée au FX37, laissant définitivement le nouveau 3.5.On peut le trouver en propulsion ou en intégrale. Le mien est 4x4.D'abord, les différences... un V6 de 3.5 dans les deux cas mais 280ch pour le S50 contre 313 pour le S51, et c'est pas le même moteur.Boîte automatique 5 vitesses pour le S50 contre 7 pour le S51.Châssis souple pour le S50 contre châssis ferme pour le S51.Démarrage normal pour le S50 contre démarrage/ouverture sans clé pour le S51.Mode séquentiel au levier pour le S50 contre les palettes au volant pour le S51.Rétroviseurs rabattables à la main pour le S50 contre mouvement électrique pour le S51.Pas de feux de recul sur le S50 (à faire monter) mais intégrés aux optiques pour le S51.Un son moteur très métallique sur le S50 (on dirait une voiture de course) mais plus étouffé sur le S51.Sièges chauffants sur le S50, chauffants et ventilés sur le S51 (pratique l'été).En revanche, pas de GPS dans les deux cas, jantes 18" d'origine dans les deux cas et caméra de recul dans les deux cas.Ce sont des véhicules vraiment fiables, même si la marque cesse son activité commerciale en France, faute d'avoir pu atteindre les potentiels clients français.Le principal point faible reste la corrosion sur les parties basses de la voiture (échappements etc.).Les accélérations sont attendues sur la version 280ch, rien de surprenant étant donné la puissance affichée, en revanche elles sont impressionnantes sur la version 313ch !Il y a nombres de vidéos ou le FX35 313ch abat les démarrages face à des X6 3.5 et autres.Malgré deux rapports de boîte en plus, la version 313ch consomme plus, d'environ 1,5 litre au 100.Le comportement routier du S51 est bien plus adapté au routes françaises, sinueuses, celui du S50 fait fortement ressentir qu'il était destiné avant tout à une population américaine qui était restée attachée au confort tout en souplesse d'une Fleetwood et qui n'était pas encore prête à se faire secouer dans un dynamisme bien stable.La ligne est majestueuse, racée, fluide. Le véhicule est beau de face, de profil, de vue arrière bref : sous tous les angles.La boîte 7 est plus lente que la boîte 5, l'utilisation des palettes est vraiment un gadget, doublé d'un « bip » assez agaçant lorsqu'on veut monter le rapport trop tôt, comme sur la Lexus ISF (point de bip en rétrogradage, par contre).Difficile de conseiller ce véhicule précis, à ce jour je n'en ai vu aucun (je regarde régulièrement) en vente en France, j'ai probablement le seul.Par contre on trouve pas mal de FX35 S50, que je conseille également, malgré l'apparence moins actuelle. Attention toutefois à bien le choisir en 4x4 ! Car lui aussi était proposé en propulsion.Cette première version S50 n'était pas destinée à l'Europe, vous trouverez donc forcément des véhicules ayant été importés.Et selon l'année et les caprices de la DREAL, l'équipement optique sera plus ou moins à jour (antibrouillards, feu de recul).Le mien par exemple n'avait pas de feu de recul, j'avais dû le faire intégrer dans le pare-choc.Une belle alternative au Porsche Cayenne, dans les deux cas, tout aussi abordable, plus fiable et moins banale !Lire la suite de l'avis»

Fx (2) 50 S PREMIUM BVA (2014)

Par  le 16 Avril 2019 à 13h56

Modèle de 2014 acheté en 2019 pour venir remplacer une petite Seat Ibiza Cupra. Pour le moment, je ne constate que du positif, la finition est de bonne facture, je possède quelques autres expériences qui se comptent en semaines ou mois (Véhicule de famille, d'entreprise ou de location...).En titre de comparaison, un Audi Q3 2018 S-Line 1.4 TFSI 150, bien que boxant dans une autre catégorie, se trouve bien en deçà, qualitativement parlant comme quantitativement au niveau technologique et confort.Un Porsche Cayenne 2012 3.0d se montre plus vieillot et plus pataud, bien que confortable avec un châssis relativement correct pour un bahut de ce poids. Une simple Mégane III coupé se montre bien évidement moins bien "finie" mais bien plus économique pour ceux que ça intéresse. Enfin, en comparaison d'une simple Seat Ibiza Cupra, le moteur est moins réactif et nerveux, oui, j'ose comparer un 1.4 bi suralimenté à un gros v8 5.0. Pas contre, une fois réveillé (+/-3500 tours), le "monstre" se réveille dans un hurlement propre au v8. Et là, la sensation d'être un amateur du volant prend le dessus, la sensation de vitesse à bord de cette "masse" est impressionnante. C'est rapide, vif, précis et étonnamment "sportif" pour un engin de cette taille mais cela reste un SUV, ça vocation première reste le "cruising" en famille et la plaisir d'être en hauteur... Le miens à pour le moment 47.000km, donc je ne peux pas parler de fiabilité pour le moment, cependant, mes contacts ayant le même engin, voir le 3.7, ne s'en plaignent pas, même au dessus de 250.000km. C'est plutôt bon signe.La marque Infiniti est presque inconnue du grand public, cela ne va pas aller en s'arrangeant avec le départ de la marque en Europe dès 2020. Cependant, cela reste pour moins un avantage, je n'aime pas rouler commun. D'ailleurs, mon choix s'est porté sur ce modèle pour cette raison, entre autre... Je n'ai pas choisi de Q7, Cayenne, ML ou autre X5/6 pour une raison d'exclusivité, de fiabilité et surtout d'équipement, pas besoin de rajouter 25000€ d'options à l'achat donc pas de problème d'options sur le marché de l'occasion, 90% des Fx sont en S Premium... Pour ceux que ça intéresse, ce bahut consomme en moyenne 15l/100, c'est ce qui me paraît logique au regard des performances, expédier 2150kg à sec de 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes avec un gros v8 5.0, ça boit. En contrepartie, la fiabilité voulue de ce modèle vaut bien les 2/3 litres de consommation en sus de la concurrence... Je n'ai pas d'€ à dépenser en sus dans des concessions se disant "premium". Pour ceux qui se pose la question de performances ou de tenue de route [...], c'est impressionnant avec les 4 roues directrices, je vous laisse lire les essais de presse, ils sont relativement nombreux sur le sujet. ah oui, le coffre est petit, 450l pour un engin de presque 5m c'est peu, mais ca suffit pour 2 enfants en bas âge et je ne m'en servirait pas comme un C15 alors ça me paraît correct pour mon utilisation.Lire la suite de l'avis»

Fx 37 S BVA (2011)

Par  le 06 Avril 2019 à 07h32

Après bien des hésitations pour remplacer un Volvo XC60 D5, je souhaitais passer à l’essence car mon kilométrage annuel le justifiait (et le claquement du Diesel m’exasperait). Après plusieurs mois (!) de cogitation je suis tombé par hasard sur un essai d’Infiniti dans la presse : c’est l’auto qu’il me fallait !Restait à en trouver une, car peu ont été vendues.. Je me suis rabattu sur l’Allemagne ou j’ai pu trouver mon bonheur.Cela fait maintenant 3 mois que j’ai l’auto et j’en suis toujours aussi content :- le bruit du moteur V6 est juste comme il faut- la ligne est à tomber, malgré le fait qu’elle ait 7 ans, les gens me demandent si elle est neuve - la conduite est très agréable, malgré les jantes 21 pouces, le confort et la tenue de route sont préservés. J’ai l’impression de conduire une auto sportive : pas de roulis, freinage au top..- Elle est très bien équipée, avec tous les gadgets modernes qui rendent l’autoroute moins ennuyeuse - On a le plaisir de rouler différemment, tout en ayant finalement une auto assez commune, puisque cela reste du Renault-NissanCe que j’ai pu relever en points négatifs, sans grandes surprises :- le coffre reste ridicule compte tenu du gabarit extérieur - la consommation, sans être gargantuesque (13L et je fais beaucoup de ville), aurait pu être plus maîtrisée. Mais une conversion à l’E85 règle ce problème- la communauté Infiniti en France est inexistante (normal me dirait vous). Il faut donc se tourner vers des foras américains pour avoir des réponses à ses questions techniques (Nissan n’est d’aucune utilité)Pour le reste je ne regrette pas cet achat.. J’attends juste de savoir ce qu’il va adviendra du réseau Infini..Lire la suite de l'avis»