Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 16 avis Kia Picanto

13,7/20

(16 avis)

Avis Kia Picanto

Ordre de tri

Picanto (2010)

Par  le 25 Mars 2015 à 19h37

J'ai acheté une Kia Picanto neuve le 08 février 2010. Il s'agit de la Picanto 1, modèle Best, essence, 62 ch réels, 4 ch en puissance administrative. Prix catalogue : 9240 €. Prix payé après reprise d'une Ford Ka 1 souffreteuse et soustraction du bonus gouvernemental : 7800 €.Il s'agissait, à l'époque, du haut de gamme "finissant", avant l'apparition du nouveau modèle en 2011. Il fallait donc liquider les stocks et le constructeur en avait d'ailleurs profité pour réduire la gamme au strict minimum : au menu, ne restaient plus que la Motion (entrée de gamme) et la Best. L'autoradio était en option (250 €), mais la clim et les antibrouillards restaient de série. Cependant, plus de verrouillage centralisé à distance, plus de hauts-parleurs arrière, plus de tiroir sous le siège passager et plus d'habitacle aux couleurs chatoyantes (contreportes, sièges).Son design : notion ô combien subjective ... Mais moi, elle me plaît dans la livrée toute blanche. Sa proue ornée de phares en forme de goutte d'eau attirent la sympathie, tandis que la ligne générale fait tout à la fois sérieux et enjoué. Je pense que c'est avant tout une voiture pour "filles" à ce niveau là.Les aspects pratiques : le bon côtoie le moins bon. Côté pile, les passagers avant sont gâtés en espaces de rangement divers et variés. De plus, les bacs de portières sont vastes et pratiques. Sièges arrière et assises se rabattent complètement (60/40) libérant une véritable petite soute.A propos de soute, le coffre ne peut répondre à cette définition avec un volume faible de 157 dm3.Le côté face concerne les passagers arrière. Pas de bacs dans les portières, pas d'aumônières au dos des sièges et un seul porte-gobelet au centre. Point final.Les équipements de série : côté sécurité passive, l'on doit de contenter de 2 airbags frontaux avant. Côté sécurité active, ABS et ESP sont au menu.Au chapître agrément, comme dit plus haut, climatisation manuelle, radio CD/MP3 (option), filtre à pollen, phares antibrouillard figurent au programme.Le confort : la petite coréenne souffle le chaud et le froid (normal, elle a la clim'!). Je m'explique : les sièges sont très confortables. Les assises sont assez longues et moelleuses tandis que les dossiers maintiennent bien le dos. La banquette arrière ne fait pas planche à repasser et on y est bien installé. C'est remarquable. Cela se gâte au niveau des suspensions qui sont franchement "tape-cul". Quant au confort auditif, il suit la même logique si je puis dire : à l'arrêt, il est difficile de percevoir le bruit du moteur et jusqu'à 110 km/h non inclus, et si l'on excepte les phase d'accélération, la petite coréenne n'est pas bruyante du tout. Mais, passés les 110 km/h, un vacarme assourdissant envahit l'habitacle. Cependant et curieusement, le passager arrière n'a pas la même impression. Le bruit est parfaitement supportable.L'autoradio CD que j'ai pris en option, n'offre pas une qualité sonore extraordinaire. Passe encore quand la voiture est à l'arrêt, mais dès que la vitesse grimpe, le son manque de profondeur, de densité et de consistance malgré tous les réglages. Il tend à nous ramener des décennies en arrière, celles des grandes ondes(LW), où la FM n'existait pas, mais les chuintements qui leur étaient caractéristiques en moins.La conduite : il ne faut pas demander l'impossible à une micro citadine de 62 ch. Et pourtant, la Picanto assure sur route comme sur autoroute. Sur les petites routes sa conduite est un vrai régal. Si la ville reste son domaine de prédilection (rayon de braquage, vélocité, compacité, douceur des commandes, visibilité optimale, créneau "les doigts dans le nez"), elle n'est pas ridicule du tout sur les grands axes. Son moteur rageur atteint les vitesses maximales autorisées sans problème. Ses atouts ? Un châssis sain couplé à une tenue de route sûre. Comme toutes les voitures hautes, il convient de se méfier du vent latéral (elle mesure 1,50 m), mais sa tenue de cap n'en souffre pas outre mesure.Qualité de finition : rien à redire, elle fait partie aujourd'hui encore des toutes meilleures, malgré son âge (sortie en 2004, restylée en 2008).Un seul grief : les plastiques de l'habitacle qui se rayent facilement et la banquette arrière qui laisse apparaître des dessous franchement disgracieux (mousse) quand on en rabat l'une ou l'autre partie selon la configuration 60/40.Fiabilité : 50 000 kms au compteur et pas une panne, pas un dysfonctionnement, pas le moindre rossignol, rien. Un CT exemplaire en plus. C'est la culture du propriétaire et conducteur zen, typiquement asiatique. Il n'y a rien comme les coréens, c'est mon téléviseur Samsung qui vous le dit.
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE