Publi info

Vos 19 avis Lexus Rx 2

16,9/20

(19 avis)

Avis Lexus Rx 2

Ordre de tri

Rx 2 II 300 PACK PRESIDENT BVA (2006)

Par  le 19 Décembre 2018 à 19h12

Crème de Mammouth ! C'est avec ces mots qu'on pourrait décrire le RX300.Un Suv ô combien attachant et qui sur bien des points tutoie la perfection. D'abord son style, remarquable de loin, car c'est le premier Suv à avoir adopté une ligne "aérodynamique". Elle est élégante, quoique un peu lourde sous certains angles, mais a pour avantage de ne pas vieillir. Notamment à cause du modèle RX400h, largement diffusé et unanimement connu pour être le premier 4x4 hybride au monde. Cette image innovante et valorisante est restée attachée au modèle RX et en le voyant, on a toujours l'impression de regarder un véhicule récent, innovant, et nouveau, même si celui-ci est sorti il y a quinze ans. Si d'extérieur, le style est plutôt élancé et élégant, l'intérieur est simplement somptueux, surtout en finition Pack Président. Le cuir est d'une douceur absolument remarquable, les boiseries d'une grande finesse, et les plastiques moussés choisis avec le plus grand soin. Il n'y a rien qui choque, tout est assemblé avec une extrême précision et le dessin général est très harmonieux, mais sans forte personnalité. Seul l'horloge de radio réveil 70's qui n'a même pas d'affichage 24h détonne! Malgré cela cet intérieur est au niveau de celui ce la LS, et capable d'en remontrer à toutes les voitures allemandes qui avancent souvent une belle qualité perçue, mais en surface uniquement. Le confort à bord est digne d'une Jaguar XJ et le silence absolu. Tous les sièges offrent un confort de Pullman, l'espace à bord est immense, les rangements volumineux et bien pensés. Une console centrale coulissante pleine de rangements offre de la modularité, la boîte à gants offre un beau volume, les bacs de portes permettent d'y ranger de grandes bouteilles d'eau...La modularité arrière a également été travaillée. Les dossiers de la banquette se décomposent en trois parties, que l'on peut soit rabattre séparément pour former un plancher plat, soit incliner afin de les mettre en mode "couchette" pour le confort des passagers lors des longs voyages. Si besoin le cache bagage souple mais bien conçu prend place dans un compartiment spécifique dans le plancher du coffre ce qui permet d'obtenir un break de très grand volume. Les équipements de confort embarqués sont remarquables, les sièges chauffants ainsi que le volant orné de cuir et de bois sont à réglages électriques, à position mémorisées selon les clefs, et permettent de se concocter une position de conduite parfaite, on y trouve un GPS intuitif et précis, un ordinateur de bord à écran tactile permettant de gérer un calendrier, la maintenance de la voiture, la caméra de recul, la téléphonie bluetooth, le système de ventilation... Pour couronner le tout le système audio est signé Mark Levinson, doté de 15 haut parleurs ainsi que d'un chargeur 6 cd et constitue ce qui ce fait de mieux au rayon chaîne hifi embarquées.Toujours au chapitre équipements on trouve également une clim automatique bizone au fonctionnement ultra silencieux, un toit ouvrant électrique, des vitres teintées et à l'avant à effet déperlant, les rétroviseurs intérieurs et extérieurs photochromatiques et rabattables électriquement, les phares au xénon directionnels, un coffre à ouverture et fermeture électrique à distance, un système d'alarme antivol... La liste est aussi longue que le bottin du tout Paris, et politique d'option Lexus oblige, tout était de série, sauf le toit ouvrant! Le seul détail équipement qui titille dans toute ce luxe et cette opulence étant l'absence d'un radar de recul, car la caméra de recul se montre insuffisante parfois, notamment de nuit par temps pluvieux lorsqu'on a roulé longuement en campagne et que l'objectif est recouvert de saletés. Et histoire de pinailler, je trouve le traitement athermique des vitres teintées et du toit ouvrant plutôt inefficace. On sent beaucoup trop les rayons du soleil, en conséquence le volet d'occultation du toit ouvrant reste constamment fermé. Mais ces détails (car il en fallait bien quelques un!) ne gâcheront en rien des voyages à l'autre bout de l'Europe qui seront toujours effectués dans la plus grande des sérénité. Pour cela le V6 de 204ch et 3.0 litres de cylindrée est parfait. Il se montre d'une extrême douceur, et est associé à une boîte auto à cinq rapports qui est exempte du moindre accoup. Les passagers sont à peine en mesure de dire si le moteur est en fonctionnement ou à l'arrêt. Pour autant les performances sont très bonnes et l'on peut envisager des dépassements fort rapides. Cela permettra en outre d'entendre le mélodieux six cylindres chanter lorsqu'on le fait monter dans les tours! En cas de nécessité un mode neige est disponible, ainsi que la commande séquentielle des rapports afin d'obtenir du frein moteur en montagne. Dans tous les cas, les quatre roues motrices permanentes offrent une tenue de route et une accroche exceptionnels pour autant qu'il soit équipé de bons pneus. Des Nokian Weatherproof SUV dans mon cas qui lui siéent à merveille. Si les pneus sont de mauvaise qualité, la trajectoire aura tendance à s'élargir dans les virages, malgré toutes les aides à la conduite et les quatre roues motrices qui essaieront de corriger la dérive. Le confort de roulage est extraordinaire, les bosses et trous de la chaussés sont excellemment bien filtrés malgré des suspensions qui sont de facture classique sur ma voiture. Certains exemplaires ont même été équipées d'un système de suspension pneumatique qui transformait le Mammouth en tapis volant. On ne déplorera pas le moindre bruit de mobilier ou d'accastillage, seul l'excellent son de la chaîne hifi arrive à nos oreilles. C'est simplement remarquable. Point de vue conducteur, cet engin haut sur pattes adore le cruising, il n'est donc pas fait pour attaquer tel une petite GTI sur les routes de campagne... Si l'on est pressé, prière de choisir l'autoroute ou il pourra maintenir une moyenne élevée, car sinon la souplesse de suspension vous fera vite savoir que le dynamisme sur routes de campagne n'est pas sa vocation première. Concernant la partie entretien, on notera que ce modèle est techniquement assez simple, malgré une débauche d'électronique à tous les étages. On a là un V6 essence éprouvé et sans suralimentation, doté d'une boîte auto à convertisseur et de quatre roues motrices permanentes sans viscocoupleur ou autre joyeuseté du genre. Cela limite donc les potentielles pannes, car pas de turbo ni de vanne EGR, ni de FAP... Bref de la mécanique qui plus est accessible car il faut préciser que la voiture et son assemblage ont été convenablement pensés. Les pièces d'usure sont faciles d'accès, pour exemple : 1 minute 30, c'est le temps qu'il faut à un novice pour remplacer le filtre de clim. 5 minutes sera le temps nécessaire pour le filtre à air! Bref, c'est conçu intelligemment et pour être durable, et c'est ce qui est plaisant! Certes l'électronique embarquée très présente peut faire un peu peur, mais la réputation de Lexus sur le sujet permet de se rassurer et d'envisager pleinement le demi-million de kilomètres. Si c'était un Land Rover ou un Suv allemand, j'aurais eu bien des appréhensions au moment de signer le chèque! Le coût des pièces détachées est moyen à cher, voir très cher en France chez les concessionaires, mais nombreuses sont celles que l'on peut trouver aisément en Amérique pour un coût moindre. Pour exemple, un filtre de clim origine constructeur à 30€ sur Amazon...Cependant j'ai été agréablement surpris du tarif abordable des mises à jour du système GPS. 140€ chez le concessionaire pour les quatre DVD représentant toute l'Europe, c'est bien moindre que chez nombre d'autres marques premium. C'est d'ailleurs une excellente surprise de constater que la carte GPS version 2018 existe pour un véhicule sorti en 2006. Cela permet de profiter pleinement de sa voiture pendant longtemps.Egalement, une belle surprise de constater que les concessionnaires de la marque sont accueillants et honorent pleinement la réputation haut de gamme de Lexus. On n'a pas l'impression d'être traités comme de vulgaires pigeons de classe aisée comme chez la concurrence. On terminera par le sujet qui fâche, ou qui interroge : la consommation! Combien ça boit, un Mammouth tel que celui-là? Certes il est vorace, et j'avoue que ce n'est pas sur ce point qu'on fera des économies ni qu'on deviendra ami avec des écolos. Le mien se goinfrant en moyenne de 12 litres de sans plomb tous les 100 kilomètres. En même temps, vu le poids, les équipements, le moteur, la boîte auto ainsi que les quatre roues motrices, rien de vraiment étonnant. C'est un joujou conçu d'abord et avant tout pour l'Amérique... un pays où le gallon d'essence se compte encore en centimes! Cependant, dans l'optique de pouvoir rouler tous les jours avec, j'ai fait équiper le mien au GPL. La consommation moyenne a donc augmenté à 14,7 litres, mais d'un carburant beaucoup moins onéreux. Cela permet également de rendre gratuite la carte grise et de rouler avec un carburant nettement moins polluant. Je me retrouve donc avec un véhicule ayant une autonomie de 440km en roulant au gaz, plus 550km d'autonomie à l'essence. En conclusion je dirais qu'à son bord j'ai retrouve toutes les qualités de ma Jaguar XJ que j'adore, le confort, les performances, l'opulence, le soin des détails, avec en plus une carrosserie break surélevée et quatre roues motrices qui permettent tous les usages. Et c'est exactement ce que je recherchait, le meilleur de tous les mondes automobiles! Bref c'est pour moi la meilleure voiture que j'ai eu car elle sait tout faire, et avec un brio remarquable!
Lire la suite de l'avis»

Rx 2 II 400H PACK PRESIDENT CVT (2009)

Par  le 07 Mai 2018 à 00h36

Acheté 39 000 € en 2010 avec 1 an et 3000 km, LEXUS m'a offert une garantie de 4 ans (plus que la garantie d'origine !).A part une batterie (de démarrage) qui m'a lâché en 2015 après deux mois sans rouler, le seul problème a été une disparition du chauffage à partir de 2016 lorsque le moteur thermique ne tournait pas. Embêtant quand vous redescendez du ski et que vous êtes en électrique toute la descente... Idem dans les embouteillages en ville en hiver...La concession de Monaco n'a rien trouvé (ont-ils cherché ?), et vu le climat de la Côte d'Azur, je ne m'en suis pas trop préoccupé.Début 2018, ayant déménagé en Andalousie, j'apporte mon véhicule pour la révision des 90 000 km au concessionnaire LEXUS de Malaga en signalant le problème. Diagnostic: fuite de liquide de refroidissement dans le circuit de chauffage, peut-être provoquée par un caillou, avec comme corollaire plusieurs milliers de km roulés avec un possible manque de liquide de refroidissement....La note a été relativement salée (1 200 € pour la révision + la fuite), comme souvent pour les révisions chez LEXUS, loin des 400 € annoncés par le vendeur VO lors de l'achat. En contre-partie, service prémium.A part cette fuite, aucun problème technique, fiabilité parfaite. Juste un cache de lave-phare perdu sur autoroute...Le comportement routier est très agréable et sûr, pour peu que vous n'appuyez pas trop sur le champignon, surtout en virage ou le train avant montre vite ses limites avec des retours de couple désagréables, et potentiellement dangereux pour un conducteur non averti.Idem pour les freinage appuyés en courbe.On revient vite au train de sénateur qui convient à ce véhicule.Sur autoroute, on file bon train, mais là encore, mieux vaut ne pas avoir à effectuer une manoeuvre d'évitement soudaine à 150 km/h... Le châssis vous offrira une petite poussée d'adrénaline..Le freinage est très bon, et je ne l'ai jamais pris en défaut, même en descente rapide d'un col (mais encore une fois, ce n'est pas le véhicule idéal pour ça...).En ville c'est le bonheur, silence parfait, confort haut de gamme, et consommation raisonnable.En résumé, très bonne performance en accélération dans un silence impressionnant (hormis la boîte de vitesse qui semble mouliner) pour une consommation mesurée (10 litres en ville, 12 sur autoroute "rapide"), mais la voiture préfère les lignes droites. Sur route sinueuses, et, encore plus, bosselées, le chassis n'est pas à la hauteur de ce que pourrait donner le moteur.L'équipement est complet, mais quand même, en 2009 qui écoutait encore des K7 ???Le GPS a été conçu par un ingénieur schizophrénique , et la mise à jour LEXUS est scandaleusement hors de prix. Du coup, je roule avec un GPS qui me donne les routes d'il y a 10 ans... Heureusement, les smartphones nous aident à nous en passer.La qualité des matériaux est bonne, mais le cuir du siège conducteur a souffert (et pourtant je ne mets rien dans mes poches arrières de pantalon), et le tapis de sol conducteur est troué au niveau de l'appui du talon-pointe.
Lire la suite de l'avis»

Rx 2 II 400H PACK PRESIDENT CVT (2008)

Par  le 05 Avril 2018 à 00h09

Proprietaire depuis 3ans, 45000 km effectués environ. 43 ans, famille de 4, habitant en centre ville en province. Unique voiture du foyer, usage le we (courses, activités enfants, ballades etc) et depart en vacances. Env. 15 000 km/an (un peu plus)Voiture tres confortable (confort d amortissement assez souple, sieges agréables, ressenti global), silencieuse, très fiable. Agréable en toute circonstance. Spacieuse, lumineuse, apaisante, tres bien pour voyager au long court en famille aussi bien que pour aller faire deux courses en périphérie ; le mode électrique dans les premieres et dernieres dizaines/centaines de metres (allees, jardins, parkings, embouteillages etc.) ajoute au facteur "zen" de la voiture et est toujours aussi apprécié apres 3 ans. Pour les voyages on apprecie aussi la banquette arriere mobile et inclinable, le bon éclairage pour la conduite de nuit ; le regulateur de vitesse qui fonctionne bien (pas toujours cas dans des mes voitures précédentes donc je le précise) ; le systeme audio dont le son est de bonne qualité (reception radio ok ; prise en charge des appels telephoniques du portable via bluetooth de série ok ; par contre il faut faire installer un systeme tiers pour lire la musique en provenance d un smartphone et pas d entree usb non plus en 2008 ), le systeme 4x4 pour la tenue de route. Conso autour de 10,2 l l' hiver, 9,2l l'été. Moins de 10l en ville. Sur l autoroute en dessous de 10 l à 120km/h, mais au dessus à 135. Sur route en conduite douce on descend sous 9l. Voiture puissante mais pas sportive. La reserve de puissance importante est rassurante en conduite normale pour faire face aux circonstances, ou lorsque l'on souhaite ponctuellement se dépêcher un peu.Entretien annuel chez lexus regulierement superieur à 300€ et quand la voiture prend de l âge il faut penser au remplacement pieces d usure qui sont un peu chères ( pour une paire de pneus michelin compter env 300 euros ; la distribution est a faire à 150 000km/10 ans et facturee environ 1500€ qd même). Assurance 600€ au tiers (bonus 50 % ), 1200 en tout risque.
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE