Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vos 43 avis Renault Clio

14,7/20

(43 avis)

Avis Renault Clio

Ordre de tri

Clio 1.7 BACCARA 5P (1992)

Par  le 12 Novembre 2013 à 16h06

J’ai été possesseur d’une Clio 5 portes, 1.7 8v (Carburateur) finition Baccara dans sa couleur « Atlantide » spécifique à cette finition.Design extérieur:La Clio 1 phase a pris ; il est vrai ; un sérieux coup de vieux aujourd’hui, mais bon, on parler quand même d’une auto adulte puisqu’elle aurait aujourd’hui 20 ans ! sa ligne est élégante et compacte. Elle a un dessin normal, sans prise de risque, mais respire la qualité au premier coup d’œil grâce à ses belles jantes à rayons, sa couleur bleu vert Atlantide de toute beauté, et ses bas de caisses latéraux discrets. C’est une belle auto, consensuelle et équilibrée.Ambiance intérieure:L’habitacle de la Clio dans sa déclinaison Baccara, est à l’image de la ligne extérieure, qualitatif, discret, élégant. La qualité du mobilier est ; pour l’époque ; de haut niveau, avec une casquette de planche de bord moussée, des contreportes un tout petit peu moussés et le reste en plastic dur mais de bonne facture. Bon, le cache colonne de direction et la console centrale sont un peu moins joli mais l’ensemble respire de sérieux. Ajoutez à cela une sellerie cuir bicolore, des médaillons de contreportes en cuir et bois logotés « B », un volant sport 3 branches en cuir bicolore et un pommeau de vitesses en bois avec soufflet cuir, et là, elle a tout d’une grande ! la qualité est vraiment au rendez-vous ! il ne manque que l’accoudoir central pour parfaire ce tableau déjà sympathique.Les rangements ne manquent pas, il y en a pas mal ici et là.L’autoradio K7 de 4 x 6w et 6 HP avec commande au volant n’est pas un modèle de puissance, mais le son est bien diffusé dans l’habitacle.Le siège conducteur est réglable en hauteur. La position de conduite est bonne et on ne fatigue pas, même sur longs trajets !A l’arrière, il y a suffisamment de place pour voyager agréablement à deux, et quelques rangements.Equipement:Pour l’époque, l’équipement est imbattable.Condamnation centralisée avec plip2 vitres électriquesDirection assistéePeinture métallisée ou nacréeSiège conducteur réglable en hauteurRétroviseurs électriques et chauffantsClimatisation manuelleAffichage de la température extérieureAutoradio K7 avec 6 HPSellerie cuirBoiseriesJantes alliage 14 poucesAntibrouillards avantsBas de caisse latéraux…En option, on pouvait même avoir le toit ouvrant électrique, l’ABS et les sièges chauffants.Donc en gros, hormis les airbags (Option sur phase 3), les vitres électriques à l’arrière et le troisième feu stop, je ne vois pas ce qu’elle aurait pu avoir d’autre !Moteur/boite de vitesses :Le bon vieux 1.7 8 soupapes de 92 chevaux habite sous le capot ! ce moteur à la cylindrée surdimensionnée est évidement un modèle de douceur et d’onctuosité. Le couple est présent dès les bas régimes, permettant d’évoluer en toute quiétude dans la circulation, sans avoir à jouer du levier de manière intempestive. La puissance par contre arrive tôt puisqu’à partir de 5200 trs/min, le moteur s’essouffle rapidement. On a affaire ici à un moteur costaud, coupleux mais pas rageur. La boite, elle est étonnamment bien guidée et les rapports sont bien étagés, sauf le 5ème un peu court, qui du coup, laisse le moteur à un régime trop élevé sur autoroute. Quand le carburateur est bien réglé, la consommation n’a rien d’affolant puisque la moyenne est sous les 7,5 litres aux 100 kms.Comportement routier :La Clio est bien née, son comportement routier est un exemple à suivre. Sur la finition Baccara, la douceur et le confort sont les maitre mots mais la prise de roulis est plutôt bien maitrisée. La voiture se place très bien en virage, avec un train arrière mobile à la demande et un train avant assez incisif, commandé par une direction assistée bien calibrée et précise. Le freinage est plutôt performant et bien endurant, mais attention quand même, le blocage des roues est possible sans abs. La monte de pneus en 165 14 roues est suffisante mais plus gros n’aurait pas été superflu car c’est finalement à cause de cette monte qu’on arrive au bout des limites du châssis. La Clio Baccara est donc sécurisante, confortable et plaisante à mener en toutes circonstances.Cout à l’achat:Pour acheter une Clio Baccara aujourd’hui, on ne crève pas son porte-monnaie. Elle n’est pas assez chère mon fils ! Le plus difficile, c’est dans trouver une en bon état et pas trop kilométrée. Son principal inconvénient, c’est sa fiscalité aussi élevée qu’une version RSI ou 16s, qui fait monter la cotisation d’assurance…Cout d’entretien :Le moteur est à courroie de distribution, à changer tous les 5 ans ou 90000 kms. Facile à faire soit même cependant. Le reste est dans une fourchette de prix normale, ce n’est pas trop cher quelque soient les pièces ! amortisseurs, freins, trains roulants, échappement sont accessibles.Le seul point couteux, c’est le carburateur… voir juste en dessous pourquoiFiabilité : La Clio connait quelques points à surveiller. La corrosion des ailes arrières est un véritable fléau et il est donc très important de surveiller et de traiter le plus rapidement possible les débuts de traces de rouille.Concernant l’intérieur, RAS pour les modèles phase 2 et phase 3. En revanche, sur certains modèles phase 1, les contreportes jaunissent avec le temps à cause d’une réaction chimique avec la colle… il faut donc en trouver d’autre et y recoller les médaillons en cuir.Le cuir est à entretenir de temps en temps pour éviter qu’il se cracle avec le temps. Le volant est assez fragile.Pour les trains roulants, attention à la direction assistée qui est connue pour un problème de soudure qui lâche. C’est réparable en ressoudant.Pour la boite de vitesses, rien à signalerPour le moteur, le principal problème c’est le carburateur qui se déforme car son embase se déforme avec la température. Il n’y a rien à faire à part changer celui-ci quand le problème arrive. Une fois déformé, le moteur tourne moins bien, est moins stable, moins performant et beaucoup plus glouton. Messieurs les apprentis mécaniciens, vous aurez le droit de péter un câble assez régulièrement en essayant de remédier au problème. Le second et dernier problème, c’est le système de refroidissement, à vidanger au moins 1 fois tous les 3 ans pour éviter que votre Clio chauffe trop à cause d’un encrassement du système.Bilan: si c’était à refaire, je chercherai à acheter soit :une version 1.8 baccara phase 1 Atlantide, qui a toujours les sièges avant façon fauteuils en cuir de bonne qualité (si possible chauffants), pas de problème de carburateur vu que c’est un injection, mais je lui mettrai des jantes en 15 de Laguna 1 Baccara (les mêmes que celle de Clio 1 phase 3 IniTiale en 14 pouces) pour avoir un côté plus statutaire encore ! et je changerai l’autoradio pour une modèle plus puissant et CD d’Espace 2.Une version 1.8 115 ch RSI 3 portes avec la clim, sur laquelle je remettrai un intérieur complet de Baccara phase 1 et les fameuses jantes de Laguna.Mais quoi qu’il arrive, je ne recommande pas l’achat du moteur 1.7 carburateur, pas assez fiable mon fils !Lire la suite de l'avis»

Clio (2) 1.2 SUPER CHIPIE 3P (1998)

Par  le 10 Octobre 2012 à 10h28

Après un grand réfléchissement, j'ai décidé de parler de la Clio 1 phase 3 avec le 1.2 Energy que nous avions avant la 206. Tout d'abord la carrosserie, c'était une très belle voiture, dans une vert "bouteille" en très très bon état. Tout était bien en place et plutôt solide. Notre exemplaire ne souffrait ni de rouille ni de dégradation de vernis. La face avant de la phase 3 n'étant pas la plus jolie mais lui conférait une bouille adorable, "sourrillante", amusante. En ce qui concerne le moteur. C'était le 1.2 Energy de 60 chevaux. Sans être un moteur surpuissant, il emmène fièrement cette voiture. Le moteur est vif et répondant. Niveau consommation, elle est dans la moyenne: 6l sur route (pour vous dire je fais du 7l avec une 206 1.9D donc réfléchissez bien à l'achat d'un diesel...). Notre exemplaire a été achetée avec 62 000 km et revendu avec 170 000. AUCUNES interventions sur le moteur (autres que l'usage courant évidemment), la boite de vitesse, aucunes pannes immobilisantes. Seule grosse réparation: pot d'échappement avec cata, donc 750€... Le comportement de cette voiture est très sain, pas de réactions piégeuses, de mouvements de caisse désagréables, et une direction assistée avec un bon ressenti. Niveau habitabilité, le coffre est grand (275 litres) et il y a de la place pour tout le monde! Autant à l'avant qu'à l'arrière. La qualité de fabrication est bonne sans être mirobolante. Il y a des plastiques agréables au touché mêlés avec des plastiques durs ne donnant pas une bonne impression. Le système audio n'était pas mauvais et les sièges toujours en superbe état (tout comme le reste de l'habitacle) du bout de ses 170 000km et de ses 13 ans à la revente.Quant au confort, je le trouve juste bien au dessus des concurrentes (106, Saxo...) avec des sièges enveloppant, une suspension douce sans être molle et une bonne insonorisation pour l'époque! (Mieux qu'une 206 par exemple au niveau des bruits de vents, roulement etc)En bref, une très bonne voiture que nous regrettons d'avoir vendu (je n'avais pas mon mot à dire car voiture des parents...)! Elle surpasse ses concurrentes de l'époque! Cependant, elle reste encore cher à l'occasion si peu kilométrée et en bon état, mais vous en aurez pour votre argent! Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Citadine

Forum Renault Clio

Essais et comparatifs Renault Clio