Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 41 avis Renault Clio

14,8/20

(41 avis)

Avis Renault Clio

Ordre de tri

 

Clio 1.7 BACCARA 5P (1991)

Par  le 01 Octobre 2011 à 00h44

Possesseur d'une Clio 1.7l Baccara depuis 2006 maintenant, je la connait sur le bout des doigts!Acheté en état de quasi épave, elle a été entièrement restaurée, je connait ses faiblesses que je vais énumérer, mais aussi les points positifs!Le gros point noir des versions 1.7l c'est bien entendu la carburation! A réserver aux connaisseurs qui n'auront pas peur de mettre régulièrement les mains sous le capot pour peaufiner les problèmes de déformations du carburateur!Car contrairement a ce que disent les sites généralistes comme celui sur lequel on se trouve, il n'existe aucun carburateur de remplacement qui résout le soucis, le problème persiste, et persistera sur ces modèles, ennuyeux...Sans ça, avec un carburateur neuf, c'est que du bonheur, même la conso est raisonnable, entre 6L (grand trajet sur nationale) et 8.5L (ville) ce qui n’ est pas si mal vu l'age du bloc moteur et la vivacité de la voiture.Autre point noir des Clio Baccara, la colonne de direction! Celle ci prends du jeux (problème commun a toutes Clio avec DA), mais la parade est vraiment très simple: éviter de braquer jusqu'en butée, et votre colonne de direction sera préservée! Si c'est trop tard, un petit cordon de soudure et le problème sera réglée (ce n'est pas un endroit de déformation programmée, rassurez vous).Passons du coté électrique maintenant ! La ventilation des version avec Climatisation des Clio présente un soucis chronique au niveau de la résistance de ventilation ! Celle-ci a une fâcheuse tendance a partir en fumée, ici, rien a faire malheureusement, et la pièce de remplacement coute 1/3 de smic chez Renault…Toujours coté chauffage, le radiateur de chauffage des Clio, si l’entretient du circuit de refroidissement a été négligée par les anciens propriétaire (ce qui est très souvent le cas…) se bouche bien souvent, remplacement indispensable si l'hivers vous n’arrivez pas a avoir trop chaud avec le chauffage a fond au bout de 5mnRetournons du coté du moteur, hormis le carburateur, c’est du grand Renault, in-des-truc-tible !Si tant que l’entretien a été suivi et fait en temps et en heure, comme toute voiture bien entendu !Pas de soucis de boite (attention a bien mettre l’huile prescrite, Elf 75W80 et rien d’autre)comme bien souvent énoncée, a mon avis cela vient plus d’un usage pas tellement adapté de certains propriétaires qui doivent se croire dans une voiture de sport, ce qu’elle n’est pas…Donc, pas de craintes a avoir, c’est du rustique, c’est du solide, pas comme sur les voitures actuelles bourrées d'électronique et de capteurs, ici rien du tout, si ce n’est l’allumage électronique.Coté équipement, c’est très complet, pour l’époque, je trouve ca formidable ! La liste est longue et rare sont les concurrentes pouvant en dire autant !Et ce n’est pas Peugeot et sa 205 Gentry qui va changer quelque chose ! (Désolé pour les amateurs, mais Renaut la dessus était bien en avance sur Peugeot)Donc pour ne citer qu’eux :Vitres électriques, centralisation a télécommande, direction assistée, rétroviseurs électriques et dégivrant, climatisation, autoradio 4x6W avec commandes au volant, affichage de la température extérieur au tableau de bord, jantes alliages, peinture intégrale, bas de caisses, antibrouillards et j’en oublie !Le meilleur dans tout ça ? Malgré les années, rien n’est a déclarer aux abonnés absent ! Absolument tout fonctionne, les vitres électriques (et elles ont une vitesse normale), la centralisation, les rétroviseurs électriques (et dégivrant, s’il vous plait !) et même la climatisation !Bref, du coté électrique, pas de soucis a prévoir, c’est déjà ça !Passons du coté présentation, c’est chic, c’est classe, certains diront bling bling, mais ca ne laisse pas indifférent.Les jantes a rayons, quand elles sont propres, sont magnifiques, mais extrêmement difficiles a entretenir, si c’est une voiture « de tout les jours », vous allez vite déclarer forfait !L’intérieur lui, est chaleureux et accueillant, il a du charme, le cuir et les insert bois (et en véritable placages de bois, pas du plastique comme on peut en voir sur certaines marques…) y sont certainement pour quelque chose ! Trouver ceci dans une « banale » Clio a quelque chose de vraiment particulier ! Tout ceci vieillit plutôt pas si mal si l’auto n’a pas dormi toute sa carrière dehors, le cuir est de qualité et plutôt épait il résiste bien si il est régulièrement nourri avec les produits adéquat.Seul exception : les panneaux de portes ! C’est une catastrophe sur les premiers modèles (jusqu’en 1994), ils « boivent » la colle et de vilaines traces marron apparaissent, solution : trouver des panneaux de portes plus récent, car la colle a été changé en cours de fabrication, et elle n’est plus absorbée par les panneaux.Point de vue conduite, c’est une Clio ! Ça se loge partout, c’est maniable et facile a conduire.Le moteur se révèle souple et onctueux, comme tout bon gros 8 soupapes il est très coupleux, et se laisse enrouler en douceur.Quand il s’agit de ne pas s’endormir, il sait aussi répondre présent, mais 8 soupapes oblige, a 5000 tr/m l’essoufflement se ressent et le besoin de passer au rapport supérieur se fait fortement désirer !Comme je le disait, ce n’est pas une sportive, mais vraiment plus une routière confortable, ce qui ne l’empêche pas de mettre quelques corrections a certains prétentieux en HDI, TDI et autre diesels moderne..En conduite, un autre gros point noir se révèle : l’insonorisation !Alors je ne sais pas si c’est parce que j’ai une des premières Clio, mais question décibels, au dessus de 3500 tr/m on s’en prends plein les oreilles ! A tel point que la conduite sur autoroute est très pénible au dessus de 120 km/h, il faudrait que j’essaye une version plus récente pour me faire une idée plus précise la dessus, car je suis tout de même très étonné que ça soit si « nul » que ça !Possesseur également d’une Super 5 GTX doté quasiment du même bloc a quelques évolutions prêt, celle-ci se révèle être extrêmement silencieuse, c’est pour ça que je suis très surpris du résultat sur la Clio qui est pourtant plus récente de quelques années (2 pour être précis) !Voila, je croit que j’ai fait le tour ! Tout ça peut faire peur au premier abords c’est vrai, mais beaucoup de ces défauts ont été corrigé en cours de fabrication, les seuls points qui resteront sont : la colonne de direction et le boitier de résistance.Ce qui au final, en fait une auto plutôt fiable et très agréable pour les millésimes après 1994 (donc a partir des Ph2 jusqu’aux Ph3) c’est reelement une exellente petite auto qui permet de gouter a une pléthore d’équipements pour un prix pour l’instant dérisoire.A noter qu’en toute fin de production, vers 1997, l’appellation Baccara a cédé la place a l’appellation « Initiale Paris », quelques Clio I Ph3 sont donc sortie en version Intiale! Quelques changement sont de mises : nouvelle teinte « houblon » disponible, nouvelles jantes (Matignon, variante en 14 pouces de celles de la Safrane Baccara)
Lire la suite de l'avis»

 

Clio (2) 1.8 BACCARA 5P (1994)

Par  le 23 Mai 2011 à 16h34

Possesseur d'une clio baccara 5P phase 2 achetée neuve en août 1994 totalisant aujourd'hui 250 000 Kms, j'ai décidé de donner mes impressions.C'est une 5P d'un vert métal très foncé, tendant vers le noir lorsque le soleil disparaît ou que la poussière se fait trop présente sur la carrosserie, puisque cette couleur est extrêmement salissante. Habitant a la campagne, le seul moyen d'avoir une voiture a peu près propre est de la laver toutes les semaines... ce que je n'ai pas vraiment le temps de faire.Outre cette couleur spécifique, la baccara se différencie des autres clio "classiques" par ses antibrouillards de série, ses baguettes latérales marquées d'un "B" et jantes spécifiques. Ces dernières se trouvent très difficiles a entretenir se noircissent facilement. Les miennes sont abîmées a cause d'un produit décapant envoyé par un karcher, attention donc!Intérieurement, elle possède une sellerie cuir grise et des insert en bois sur le tableau de bord et les intérieurs de portes. L'habitabilité est plutôt correcte et le coffre n'est pas ridicule pour cette catégorie de voiture. Le volant 3 branches, lui aussi gaîné de cuir, s'est un peu abîmé en son centre. Niveau équipement, elle est en avance sur son époque dans le segment des citadines. Chauffage, climatisation, antibrouillards... tout y est! Le système audio d'origine est une radio-lecteur CD pionner. Je ne me prononcerai pas vraiment sur la qualité de ce dernier étant donné que je n'allume jamais la radio en voiture mais il marche et le son est correct. L'option "toit ouvrant" n'est pas présente sur ma voiture et ce n'est visiblement pas un mal au vu des nombreux problèmes de fuites que j'ai pu lire!Passons maintenant a la conduiteLe 1.8 à injection est agréable et vif. Ses performances sont très correctes et même plutôt excellentes si on les remet dans le contexte de l'époque. Les Mégane DCI, 407 HDI, ou autres scénic qui collent ne collent généralement plus en sortie de rond point! La boîte est bien étagée même si un rapport supplémentaire aurait permis de baisser le volume sonore sur autoroute ou le régime se trouve proche des 4000 Tr/mns. Le moteur est cependant peut présent jusque à 110 Km/h voire même inexistant en dessous de 80 en 5ème. La grande souplesse du moteur permet de ne jamais avoir à tirer dedans. Les longs trajets sont parfaitement envisageables et les autoroutes de montagne ne sont pas un problème. La consommation se situe autour des 9L/100Km.Les pneus sont des 175/65R14, monte bâtarde difficile a trouver aujourd'hui, qui n'ont pas le problème des "approximations" des 165 montés sur les 1.7. Ce n'est cependant pas une sportive et ses suspensions sont plus typées confort que sport. La tenue de route est plus que correcte pour un usage quotidien. Attention cependant au démarrages rapides pour s'insérer, ou la motricité en première laisse à désirer et ou la voiture ce met parfois à "cirer".La fiabilité laisse à désirer. Le moteur en lui même est très solide et ne consomme toujours pas d'huile, ce sont les accessoires périphériques qui sont fragiles. Malgré un temps de chauffe toujours bien respecté j'ai eu : Réservoir de liquide de refroidissement percé 3 fois, collecteur d'échappement fendu, freinage défaillant, Embrayage à 170 000 Kms, boîte de vitesse à 180 000. Appart quelques problèmes avec l'anti-démarage, pas de problèmes electroniques.
Lire la suite de l'avis»

Clio (2) 1.4 FIDJI 5P (1997)

Par  le 14 Octobre 2010 à 11h12

C'était ma première voiture. Je vais essayer d'être objectif, parce que j'ai eu pas mal d'ennuis avec cette voiture, mais il faut dire aussi que c'était une ancienne banalisée... Elle avait 151 000 kilomètres quand je l'ai achetée, revendue 2 ans et demie plus tard à 219 000.Equipement: c'était une 1,4 Fidji, moteur Energy, boîte méca. Direction assistée, vitres électriques, fermeture centralisée, banquette 2/3 1/3, airbag, radio à cassettes avec commandes au volant, compte tours, jauge à huile au tableau de bord et antidémarrage par poussoir bien caché. Le top (ou presque) pour l'époque. J'ai rajouté un bouton de VE conducteur de Renault 19 (commande à impulsion, très pratique pour les péages). Bon, par contre, il faut dire ce qui est, les équipements électriques vieillissent mal. Les moteurs de centralisation fatiguent (en deux ans et demie j'en ai eu 3 sur la portière conducteur), l'autoradio aussi, sur la fin il ne recrachait plus les cassettes, il fallait s'escrimer dessus, et j'avais un faux contact dans les vitres électriques à froid.Moteur: le 1,4 renault est connu pour sa solidité, rien à dire là dessus, à part une culasse fendue à 218 000 kms (pour ça que j'ai revendu l'auto, j'avais eu trop de soucis dessus). La boîte plutôt fragile, changée à 195 000 (la 4° ne verrouillait plus)Les pannes: Deux vraiment gênantes, sans compter le problème de boîte. Un démarreur HS, obligé de taper dessus pour qu'il fonctionne, et un embrayage qui a lâché subitement. J'ai eu aussi un souci de faisceau de bougies, la voiture tournait sur trois pattes à froid par temps humide, résolu par le changement du faisceau.Les plus du modèle: un essuie glace arrière qui tournait en continu une fois enclenché, comme sur les Twingo (très bien sur mauvaise route quand il y a un gros nuage de gouttes d'eau derrière) alors que toutes les autres Clio que j'ai vues avaient un essuie glace arrière qui marchait par impulsion (Un coup, un balayage), l'équipement plus que correct, la tenue de route sans histoires, le prix des pièces, la disponibilité du moteur (reprises et accélérations correctes)Les défauts insupportables: Le bruit. La ZX diesel que j'ai eue après me semblait plus silencieuseL'échappement, qui avait une fuite impossible à localiser et qui faisait du barouf à l'accélérationLes rossignols sur mauvaise route, dus à la mauvaise qualité des plastiquesLe mauvais vieillissement des équipementsTendance à franchement consommer de l'huileConfort raide pas adapté aux longs trajetsConsommation: très très sobre sur route, en roulant pépère on peut arriver à 6 litres sur route. Sur autoroute, je montais facilement à 8 litres, en ville, la consommation est gargantuesque, due au faible couple du moteur à bas régime qui oblige à accélérer franco à chaque démarrage (on frise les dix litres)Est-ce que je recommanderais cette voiture? Oui, mais à une condition: qu'elle ait été soignée et très bien entretenue. Visiblement, les Renault ne supportent pas d'être entretenues à coups de pied ni conduites en mode Loeb. Bien entretenue, bien bichonnée, elle pourra vous emmener jusque 300 000 et plus. La preuve, c'est que la mienne roulait encore l'an dernier (la dernière fois que j'en ai eu des nouvelles)
Lire la suite de l'avis»

Clio (2) 1.2 OASIS 5P (1997)

Par  le 02 Août 2010 à 14h18

J'ai possédé une Clio Oasis 1.2L pendant environs 7 ans et de 15000 à 150000 Km. Ce que j'en retiendrai :- Tenue de route acceptable. Absolument pas sportive mais plutôt prévenante.- Le freinage sur le mouillé était parfois capricieux.- Confort correct pour la catégorie.- Performances d'une citadine de 60 CV, et donc plutôt limitées. Ne pas hésiter à rétrograder d'un voir deux rapports pour dépasser.- Consommation raisonnable tournant aux alentours des 6,3L au 100. Sachant que je faisais pas mal de route à l'époque et peu de petits trajets urbains.- Direction un peu lourde en manoeuvres. La direction assistée était en option.- L'équipement comprenait quelques lacunes (pas de direction assistée ou de compte tour) mais assurait améliorait tout de même l'ordinaire avec un verrouillage centralsé à télécommande, des vitres teintées électriques et des boucliers peints. De quoi ne pas avoir l'impression de rouler dans une voiture de base.- La fiabilité était correcte. En même temps que les 150000 Km est arrivée la fin de vie de plusieurs pièces + ou - d'usure, comme la pompe à eau ou les étriers de frein AR. Mais rien de scandaleux.- L'habitabilité était suffisante pour 4 adultes de taille moyenne- La finition n'avait pas grand chose de luxueux, mais elle était robuste et a bien vieilli dans le temps.- Les coûts d'entretien étaient très raisonnables et celui des pneux aussi.En résumé, un bon choix "raisonnable" pour une citadine. Sans éclat particulier, mais sans gros défaut. Pour une utilisation urbaine, elle me parait suffisante. Pour faire plus de route, je conseillerai plutot une Fidji 1.4L pour un petit peu plus de confort et de puissance.
Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE