Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Tout sur Saab 9-5 Estate

Saab 9-5 Estate

Note

des propriétaires

17,2/20

Prix non communiqué...

Disponible en : Essence, Diesel, Bicarburation essence bioéthanol, Bicarburation essence gpl

Emission de CO2 entre 184 et 251 g/km

Avis Saab 9-5 Estate

9-5 Estate ESTATE 2.0 TURBO 150 SE BVA (2001)

Par  le 19 Septembre 2014 à 02h05

Achetée une misère car volant à droite, 2000e avec un demi plein, elle a 86 000 miles (137 000 km). Après quelques maigres billets donnés, cette suédoise m'appartient ! Houra ! Petit tour autour de la bombe suédoise. Bleue nuit, c'est un beau break, des petits reflets violacés mettent en valeur les très typiques lignes de SAAB. Une assez grande break comme je les aime, offrant un coffre spacieux dont je me fiche complètement, je ne l'ouvrirai que rarement.Nous voila assis au volant (du mauvais côté...). Le tableau de bord arrondis style aviation est sublime, le boisage change un peu des plastiques noirs tout pourris qu'on voit souvent, le tout respire un grande qualité. La sellerie beige sent bon le cuir, a l'air de bien résister à l'épreuve du temps. La finition et les détails fonctionnels sont franchement bien foutus. On appréciera quelques détails et quelques astuces qui dorloteront le conducteur, mais pas que, les passagers sont aussi servis. C'est comme un canapé avec des meubles IKEA pratiques partout autour.Habituons nous au neimann qui est à côté du frein à main, et démarrons maintenant le petit 2 litres turbo qui roule au pistolet vert bien évidemment. Les divers éclairages disposés un peu partout dans la voiture s'éteignent doucement, ET le grand silence surprend: Pas la moindre vibration, SAUF au volant (ça peut se pardonner hein ?!), on a quasiment l'impression d'avoir calé, je sors d'un 6 cylindres diesel de 28 ans en sortie libre, s'il vous plaît. Mais laissons le moteur chauffer, le temps de mettre un CD... Parlons de la sono: J'ai été agréablement surpris par la qualité de son. Un point très important pour moi, passant mes journées à écouter de la musique. Les 2 hauts-parleurs aux coins du pare-brise, un au milieu du tableau de bord, qui se concentrent sur les moyens/aigus, et un haut-parleur à chaque portière, se concentrent eux sur les moyens/graves. Par contre, les aigus montent très vite à saturation dès qu'on monte un peu trop le son. Mais pour de l'origine, c'est vraiment de très bonne facture. Si on veut changer le poste double DIN pour avoir par exemple l'USB (...), bein on perdrait l'interactivité entre les deux écrans du tableau de bord, et les commandes au volant.Bref, une fois le son réglé comme il faut, appuyons sur le frein et mettons cette foutue boîte auto sur "D". Un petit accoup nous assure d'être sur la bonne vitesse et le voyant sur le tableau de bord, rétroéclairé en vert, nous en assure une seconde fois. Commençons à rouler, la première chose qu'on se rend compte c'est la souplesse de la direction, et le silence absolu. La seconde se passe sans accoup, le moteur a une grande pêche en ville, la boîte semblerait assez réactive, en consommant entre 9 et 11l de carburant noble.Hors de la ville, ça se gatte. Allons en campagne décrasser un peu, et faire ce pourquoi elle n'est pas faite, c'est à dire la remuer un peu: Ca pousse, c'est plutôt pêchu, le train avant est précis, je pensais ressentir bien plus le surpoids du pachyderme que ça, la suspension mollassonne s'en sort comme elle peut, la boîte se débrouille bien en mode Sport, ça dépasse les 30l/100, et là pim poum paf plus rien: Au dessus de 110 km/h on a beau appuyer sur la pédale de droite, il se passe plus grand chose: La boîte farfouille, ça downgrade, puis ça se met à gueuler, ça upgrade 5 secondes après, et il se passe plus grand chose. J'ai pas encore eu l'occasion d'aller sur autoroute, mais pour doubler, ça doit être assez tristounet. Relativisons, vu la taille du pachyderme, c'est déjà très bien.Une fois à vitesse stabilisée, on roule aux alentours de 7-8 litrons de sans plomb. On remarque (et on a pas le choix) que la galerie carrément inutilisable et laide, se permet en plus d'émettre un soufflement sourd relativement présent (on a cru à un roulement usé, mais à basse vitesse avec beaucoup de vent ça fait pareil, puis disparait en absence de vent). Dommage, puisque après 13 ans de route, pas le moindre rossignol d'assemblage de plastiques fatigués à signaler, même sur mes routes pourries du fin-fond des campagnes !Bref l'agrément moteur/boîte est très bon en ville, pêchu, qui sur nationale s’essouffle, mais ça reste vraiment très honorable.Au niveau de la fiabilité, elle a moins de 140 000 alors c'est dur de savoir, mais le carnet d'entretien anglais ne fait pas mention de réparations, juste les vidanges tout les 15 000 km.Je suis satisfait de cette SAAB, mais mon ancienne voiture est une Volvo, l'actuelle est une SAAB, mais la prochaine sera une Volvo...
Lire la suite de l'avis»

Achetez votre Saab 9-5 Estate

En occasion avec

Votre Saab 9-5 Estate d'occasion sur LaCentrale.fr

Photo d(une) SAAB  V6 TID SERIE LIMITEE ARC d'occasion sur Lacentrale.fr
3 990 €

SAAB 9-5 ESTATE

Photo d(une) SAAB  ESTATE 20 TURBO 150 PACK d'occasion sur Lacentrale.fr
2 990 €

SAAB 9-5 ESTATE

Photo d(une) SAAB  ESTATE 23 TURBO 250 AERO BVA d'occasion sur Lacentrale.fr
12 990 €

SAAB 9-5 ESTATE

Photo d(une) SAAB  ESTATE 23 TURBO 230 AERO d'occasion sur Lacentrale.fr
6 000 €

SAAB 9-5 ESTATE

Modèles concurrents