Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Voitures électriques : où est le million de bornes de recharge ?

Voitures électriques : où est le million de bornes de recharge ?

Au Mondial de Paris 2016, celle qui était alors ministre de l'Environnement promet un million de bornes de recharge en France en 2020. Nous y sommes, et le tout récent rapport d'Avere France dénombre 30 000 points de recharge publics dans l'Hexagone en juin.

Retour en arrière, octobre 2016... Ségolène Royal parade dans les allées du Mondial de Paris avec sa casquette de ministre de l'Environnement, se met au volant d'engins électriques tels que le Renault Twizy pour faire une grande annonce : il y aura un million de bornes de recharge en France en 2020, dont 100 000 publiques et 900 000 chez les particuliers grâce à des incitations financières.

Si les personnalités politiques peuvent parfois promettre des choses en sachant pertinemment qu'ils n'auront pas à faire face au bilan, dans ce cas précis, Ségolène Royal ne peut échapper à son bilan. L'Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) a effectué le décompte des bornes publiques (et seulement publiques) en juin : elles étaient 29 854 sur le territoire, dont une large majorité sous les 49 kW. Seulement 1788 bornes publiques affichaient plus de 50 kW de puissance de charge. 

Le problème, c'est qu'au moment de l'annonce de Ségolène Royal, il y avait 14 500 bornes publiques en France. Le nombre a tout juste doublé en 4 ans, alors que le nombre de véhicules électriques en circulation, lui, a explosé. En clair : la situation pour ces véhicules est pire qu'en 2016, avec un nombre de bornes par voiture encore plus faible. Un comble ! Heureusement qu'il existe les réseaux tels que les Superchargers pour les propriétaires Tesla, mais cela souligne aussi le caractère très épars et confus des innombrables opérateurs et acteurs publics dans le domaine de la charge...

Quatre ans plus tard, en dehors des soucis parfois récurrents de bornes HS, il faut aussi noter un autre problème : la multiplication des cartes spécifiques et comptes d'abonnement pour accéder aux différents services de bornes, publiques comme privées et gérées par des opérateurs. Si les stations-service ont su rapidement mettre en place le paiement unique par carte bancaire (ce qui n'exclut pas les cartes de fidélité chez les pétroliers), il semble toujours impossible d'avoir un accès unique à carte bancaire sur les bornes de recharge.

 Un producteur d'énergie indépendant, Kallista Energy, vient d'annoncer le développement d'un réseau de bornes rapides avec des puissances allant de 50 à 350 kW, alimentées exclusivement par des énergies renouvelables. L'objectif est d'offrir une tarification unique "avec pour objectif un plein à partir de 15 €". Ces bornes seront installées aux abords des autoroutes et des grands axes routiers. Une première vague de 80 stations (comportant 8 à 48 bornes) verra le jour à court terme.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (105)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

le soucis en france personne veut casquer pour les installer;...

ionity pas fou fait caquer le bobo...au prix fort... 27 balles pour faire le plein d'une 208 E... pour 180 bornes çà fait l'équivalent de 11l au cent lol...

le bobo se fait arnaquer une fois et revient jamais lol...

bref un peu gourmant chez ionity...

total lui a aucune raison de se tirer dans le pied..

sagement il va attendre que y ai 10% de caisses électriques...

çà va donc prendre un peu de temps..lol...

c'est comme pour l'éthanol... que intermarché à le proposer au début..

total y vient à reculons...

Par

En réponse à gignac31

le soucis en france personne veut casquer pour les installer;...

ionity pas fou fait caquer le bobo...au prix fort... 27 balles pour faire le plein d'une 208 E... pour 180 bornes çà fait l'équivalent de 11l au cent lol...

le bobo se fait arnaquer une fois et revient jamais lol...

bref un peu gourmant chez ionity...

total lui a aucune raison de se tirer dans le pied..

sagement il va attendre que y ai 10% de caisses électriques...

çà va donc prendre un peu de temps..lol...

c'est comme pour l'éthanol... que intermarché à le proposer au début..

total y vient à reculons...

Les touches B et O fonctionnent encore sur ton clavier ?

Par

Le budget prévu est passé dans les portails Ecotaxe (11G€ jetés par la fenêtre) :buzz:

Par

"Un producteur d'énergie indépendant, Kallista Energy, vient d'annoncer le développement d'un réseau de bornes rapides avec des puissances allant de 50 à 350 kW, alimentées exclusivement par des énergies renouvelables"

Je ne savais pas qu'on pouvait choisir la source de son alimentation électrique, à partir d'énergies renouvelables ou non. C'est possible ?

Par

Ils achètent les MW, produisent par les renouvelables prioritèrement .

Par

Hourra moins il y en aura, moins il y aura de voitures électriques à piles archi subventionnées avec du carburant électrique dispensé de TICPE et archi subventionné quand il est d'origine solaire ou éolienne ... tout ça avec des piles made in China/Korea fabriquées avec de l'électricité au charbon ... Il faut en finir avec cette lubie de la voiture électrique destructrice de valeur et qui ne survit que parce qu'archi subventionnée

Par

Beaucoup de paroles ! J'attends des bornes multi t2 ccs chademo. Au lieu de favoriser les zoe ! Dans une station service il y a pas que sp98 ??! Et puis pourquoi pas imposer justement à ces stations services des bornes de recharges pour ve et hev !

Par

Beaucoup de paroles ! J'attends des bornes multi t2 ccs chademo. Au lieu de favoriser les zoe ! Dans une station service il y a pas que sp98 ??! Et puis pourquoi pas imposer justement à ces stations services des bornes de recharges pour ve et hev !

Par

En réponse à zefberry

Ils achètent les MW, produisent par les renouvelables prioritèrement .

Donc ils s'adressent par exemple à l'EDF (ou l'ex EDF) et ils demandent "je voudrais n MW produits par des énergies renouvelables". J'imagine qu'il n'y a qu'un seul réseau EDF avec des énergies venant de sources diverses.

A moins de produire sa propre électricité, comment Kallista Energy ou n'importe quel fournisseur peut affirmer que l'électricité vient d'énergies renouvelables ?

Par

En réponse à EllePe

"Un producteur d'énergie indépendant, Kallista Energy, vient d'annoncer le développement d'un réseau de bornes rapides avec des puissances allant de 50 à 350 kW, alimentées exclusivement par des énergies renouvelables"

Je ne savais pas qu'on pouvait choisir la source de son alimentation électrique, à partir d'énergies renouvelables ou non. C'est possible ?

Non, sauf a construire un réseau dédié.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire