Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Voitures électriques : où est le million de bornes de recharge ?

Voitures électriques : où est le million de bornes de recharge ?

Au Mondial de Paris 2016, celle qui était alors ministre de l'Environnement promet un million de bornes de recharge en France en 2020. Nous y sommes, et le tout récent rapport d'Avere France dénombre 30 000 points de recharge publics dans l'Hexagone en juin.

Retour en arrière, octobre 2016... Ségolène Royal parade dans les allées du Mondial de Paris avec sa casquette de ministre de l'Environnement, se met au volant d'engins électriques tels que le Renault Twizy pour faire une grande annonce : il y aura un million de bornes de recharge en France en 2020, dont 100 000 publiques et 900 000 chez les particuliers grâce à des incitations financières.

Si les personnalités politiques peuvent parfois promettre des choses en sachant pertinemment qu'ils n'auront pas à faire face au bilan, dans ce cas précis, Ségolène Royal ne peut échapper à son bilan. L'Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) a effectué le décompte des bornes publiques (et seulement publiques) en juin : elles étaient 29 854 sur le territoire, dont une large majorité sous les 49 kW. Seulement 1788 bornes publiques affichaient plus de 50 kW de puissance de charge. 

Le problème, c'est qu'au moment de l'annonce de Ségolène Royal, il y avait 14 500 bornes publiques en France. Le nombre a tout juste doublé en 4 ans, alors que le nombre de véhicules électriques en circulation, lui, a explosé. En clair : la situation pour ces véhicules est pire qu'en 2016, avec un nombre de bornes par voiture encore plus faible. Un comble ! Heureusement qu'il existe les réseaux tels que les Superchargers pour les propriétaires Tesla, mais cela souligne aussi le caractère très épars et confus des innombrables opérateurs et acteurs publics dans le domaine de la charge...

Quatre ans plus tard, en dehors des soucis parfois récurrents de bornes HS, il faut aussi noter un autre problème : la multiplication des cartes spécifiques et comptes d'abonnement pour accéder aux différents services de bornes, publiques comme privées et gérées par des opérateurs. Si les stations-service ont su rapidement mettre en place le paiement unique par carte bancaire (ce qui n'exclut pas les cartes de fidélité chez les pétroliers), il semble toujours impossible d'avoir un accès unique à carte bancaire sur les bornes de recharge.

 Un producteur d'énergie indépendant, Kallista Energy, vient d'annoncer le développement d'un réseau de bornes rapides avec des puissances allant de 50 à 350 kW, alimentées exclusivement par des énergies renouvelables. L'objectif est d'offrir une tarification unique "avec pour objectif un plein à partir de 15 €". Ces bornes seront installées aux abords des autoroutes et des grands axes routiers. Une première vague de 80 stations (comportant 8 à 48 bornes) verra le jour à court terme.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire