Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Essai vidéo - Saab 9-5 : miraculée

Alexandre Bataille

Publié dans Nouveautés > Nouveaux modèlesAugmenter la policeDiminuer la police

par

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Elle a bien failli ne jamais voir le jour. Après moults rebondissements, la relève de la Saab 9-5 arrive en France. Cette « voiture du renouveau » a-t-elle de quoi soutenir la comparaison avec les stars allemandes ? Saab a tout fait pour.

Sommaire de l'essai

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Saab 9-5

139 g/km Malus : 250 €

Début de commercialisation du modèle :
Saab 9-5

Avril 2010



On peut qualifier la nouvelle 9-5 de miraculée. Développée sous l’ère GM, puis stoppée en raison des déboires financiers de Saab, la grande berline suédoise a bien failli ne jamais voir le jour. Finalement racheté par le petit hollandais Spyker, le constructeur scandinave a pu redémarrer la production de son modèle.
Essai vidéo - Saab 9-5 : miraculéeLes puristes l’attendaient. A peine sortie des chaines, la relève de la première 9-5 (1997) débarque sur le segment des berlines premium avec une sacrée charge sur les épaules : maintenir les ventes et véhiculer une nouvelle image. « Une nouvelle ère », comme le précise, à plusieurs reprises, Saab dans son communiqué. Cette nouvelle ère débute par un accroissement significatif (5,08 m). Près de 20 cm de plus par rapport à sa devancière. Une bonne nouvelle pour les passagers puisque ces dimensions la situent au-delà du trio allemand (Mercedes Classe, Audi A6 et BMW Serie 5) qui truste le podium des berlines premium.

 Le design marque quant à lui une nette évolution. La silhouette générale exploite le concept Aero X caractérisé par des lignes fluides, une ceinture de caisse haute et une signature lumineuse particulière. L’ensemble est harmonieux, sobre et fidèle au passer aéronautique de la marque. Rien de révoltant pour la clientèle Saab, qui figure parmi la plus fidèle du marché.
Essai vidéo - Saab 9-5 : miraculéeL’intérieur recèle une quantité de nouveaux équipements. Parmi les plus avancés, figurent la vision tête haute, le châssis adaptatif,  l’aide au stationnement dynamique et l’éclairage progressif. Sans entrer dans des inventaires techniques soporifiques nous avons choisi de concentrer nos efforts sur la vision tête haute. Un système, déjà vu chez la concurrence, qui doit son développement à l’aéronautique. Il était donc légitime que Saab le propose sur son haut de gamme. Entièrement paramétrable (emplacement, luminosité), ce système retranscrit en vert (référence aux avions de chasse) les informations nécessaires lors d’un trajet : vitesses, distance parcourue, limitation, etc. Mais aussi les indications fournies par le GPS. Une technologie pratique, peu intrusive, qu’il est possible de désactiver entièrement. 
En pénétrant cette nouvelle 9-5 nous avons été séduit par le dessin, la qualité de finition et les matériaux (en grande partie) de qualité. L’ensemble est fidèle à l’image froide et sobre véhiculée par Saab. Le constructeur a pris soin de conserver quelques fondamentaux comme les grilles d’aération en nid d’abeille, un affichage vert qu’il est possible de désactiver la nuit et un démarreur toujours situer entre les deux sièges avant. Mais cette fois-ci sans clés !
Essai vidéo - Saab 9-5 : miraculéeComme énoncé précédemment, cet accroissement des dimensions est à mettre au profit des passagers. Ces derniers sont littéralement chouchoutés. Aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, la 9-5 délivre un espace vital des plus généreux. Voyager devient une formalité une fois que l’on a posé son fessier sur les sièges arrière de la 9-5. Le coffre qui délivre un volume de 515 litres (moyenne de la catégorie) peut être équipe d’un rail, très peu pratique à utiliser.
 Six motorisations et trois niveaux de finition seront disponibles, dès son arrivée en concession au mois d’octobre. Les tarifs oscilleront entre 37 900 € pour la version 2.0 TiD linear 160 ch et 57 350 € pour la version V6 2.8 T 300 ch Aero XWD. Un positionnement intéressant, compte tenu de la technologie et des motorisations proposées, face aux onéreuses BMW Serie 5 et Mercedes Classe E.

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Pour en savoir plus sur Saab 9-5 (3e Generation)

  • Par vollkanno le 08 Juin 2010 à 14h52

    Superbe voiture, vraiment ! Digne d'une suédoise ! Franchement, si elle faisait 10 cm de moins je la prendrais sans hésiter ! :love:

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 08 Juin 2010 à 15h04

    J'ai posé mon derrière dedans au dernier salon de Geneve. Je n'avais pas remaqué qu'elle était si grande. Faut dire que intérieurement, je l'ai trouvée étriquée. Surtout en garde au toit à l'AR.

     
    Mais sinon, statiquement séduisante (hormis quelques plastiques médiocres sur la console centrale, peut être dûs à une présérie ?)

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 08 Juin 2010 à 15h24

    Le dernier commentaire de la vidéo est vraiment d'un "beauf" catastrophique.
    Par ailleurs, aucune remarque à "ailette" sur ce tableau de bord si particulier et remarquable.
    Piètre vidéo donc.

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 08 Juin 2010 à 16h24

    "Moi j'pense que j'ai de quoi m'occuper" quel gentleman :buzz:

     
    Sinon le "cockpit" est vraiment impressionnant, on se croirait dans un Rafale, normal Saab fait des avions de chasse :sol:

  • Par saabilen le 08 Juin 2010 à 17h25

    Oui, sauf que le Saab qui construit, entre autres, des avions n'a plus rien à voir avec le Saab qui fait des automobiles. Faut arrêter avec l'héritage très lointain de Saab Aviation. Saab Automobile a suffisamment de qualités désormais pour fabriquer des voitures inspirées de l'automobile. Cette 9-5 est une vraie réussite, attendons également le 9-4x qu partage le même tableau de bord, et la future 9-3 ! Vivement le retour aux affaires !

  • Par nabu85 le 08 Juin 2010 à 17h59

    Deux choses

     
    la Saab 9-5 2.0Tid avec la boite manuelle rejette 139gr de co2 et n'est donc pas soumis au malus

     
    Suite à un problème avec le fournisseur (défauts dans la fabrication en série) les planches de bord "carbone translucide" de la 9-5 présente sur les salons et "imitation verre/glace" du 9-4X ne sont pas encore disponible. d'ou la présence du tableau de bord noir mais ils travaillent pour rapidement fournir toutes les finitions.

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 08 Juin 2010 à 19h35

    Avec tous ces commentaires positifs vous ne mettez que 13 ?? Pfff...Si il y avait eu un badge citroën ça serait peut être grimpé à 15...ah sacré caradisiac...

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 08 Juin 2010 à 20h20

    bah quoi l est marrante ca derniere phrase

  • Par medo02 le 08 Juin 2010 à 21h10

    "Taux d’émission de la version la plus ecologique : 174g

     
    Début de commercialisation : Novembre 2005"

     
    (à chaque page, juste en dessous du sommaire)

     
    Merci de mettre à jour vos données Caradisiac !

  • Par nabu85 le 08 Juin 2010 à 21h14

    Par contre, c'est vrai, les commentaires vidéo ne sont pas en adéquation avec la note (qui est bien mais sans plus...) Étonnant! ^^
    Mais sinon pas de quoi la qualifier de piètre vidéo.
    Étonnant aussi que SAAB vous ai proposé la version 300ch et le 2.0TID en boite auto alors qu'en France c'est le diesel en boite manuelle et le 2.0T 220ch qui vont constituer le très gros des ventes. D'ailleurs JAJ a comme préférence le 2.0T moins lourd que le V6 et qui consomme largement moins, surtout qu'avec Hirsch qui se rapproche de SAAB, une version 260ch de ce moteur va bientôt être disponible ce qui est déjà le cas sur la 9-3.

Alerte de modération

Fermer

Message concerné :

Saisie du message à l'intention du modérateur

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha