;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus


Renault Espace IV : la fiche occasion

La rédaction
Apparue en 2002, cette quatrième génération de Renault Espace vient tout juste de connaître un restylage. Si le monospace français présente un agrément de conduite hors pair, il souffre tout de même de quelques dysfonctionnements : motorisation, transmission et électronique, Caradisiac a passé le Renault Espace IV au crible.

Date de commercialisation : 1999
Motorisations :
Essence : 2.0 16 v ; 2.0 T ; 3.5 V6
Diesel : 1.9 dCi 120 ch ; 2.0 dCi 150 ch FAP; 2.0 dCi 175 ch; FAP; 2.2 dCi 150 ch; 3.0 V6 dCi
Malgré sa réputation de véhicule robuste, l’Espace IV souffre de quelques gros problèmes de motorisation et de transmission. Les blocs 2.2 dci sont victimes de problèmes d’injection, de vanne EGR fragile et d’une fragilité notoire de l’échappement. Beaucoup de clients ont déposé le pot d’échappement ou le catalyseur sur l’autoroute. La motorisation essence 2.0 T souffre de nombreuses casses de turbo alors que la transmission manuelle à 6 rapports montre une fragilité déconcertante. Sur notre forum, une demi douzaine de clients ont du changer une boite complète alors que l’Espace IV affichait un faible kilométrage. Ces problèmes se traduisent par des frottements dans le passage des rapports. Généralement ce sont les roulements de boite qui sont HS. Problèmes électriques également avec des défaillances du changeur de CD, des rétros électriques, du plafonnier, des témoins d’airbags, de la jauge carburant ou du contrôle de pression des pneus. Sans compter sur la faible durée de vie des feux Xénons et du train de pneus avant. Quelques soucis récurrents de coffre. Ce dernier ne se verrouille pas. Après un appui trop bref sur la commande d'ouverture du hayon celui-ci peut se bloquer. Il faut dans ce cas pour réarmer le système introduire la carte mains-libres dans sont logement, mettre le contact et aller appuyer sur la commande d'ouverture du hayon.
Rappels :
Août 2003 : 14366 unités produites jusqu’au 04 mars 2003 : le frein de parking automatique risque de présenter un manque d’efficacité. Reprogrammation du calculateur.
2005 : 18 364 Renault Espace IV fabriquées entre le 1er novembre 2003 et le 15 janvier 2004. Mauvaise lubrification de la boîte de vitesse manuelle à 5 ou 6 vitesses.
Vieillissement :
Toit ouvrant fébrile
Surconsommation d’huile
Phare xénons a faible durée de vie
Usure prématurée des pneus
Usure des appui-tête
Contrôle technique :
Taux de contre visite : 6,56 %
Entretien :
Budget entretien par an 800 €
Pièces détachées :
- Filtre à air : 15,49 €
- Filtre à huile : 16, 47 €
- Jeu de 4 plaquettes de frein : 39,86 €
Toutes les cotes des Renault Espace IV :
Toutes les Renault Espace IV d'occasion :
Vous souhaitez témoigner sur la fiabilité de votre véhicule, n'hésitez pas à nous informer de vos problèmes en nous envoyant un mail à l'adresse suivante : redaction@caradisiac.com
Lire aussi

Poursuivez votre lecture

Commentaires de l'article (4)
  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Janvier 2011 à 15h02

    ESPACE IV - 2,2 dci 150 ch (10 ch fiscaux) - boîte manuelle
    Finition privilège
    Toi ouvrant
    Date de 1ère mise en circulation: 4 avril 2003
    Kilométrage: 170 000 Km

     

    Qualités : très bonne routière, agréable à conduire (quand elle n'est pas en panne)

     
    Défauts : voiture non fiable (voir ci-dessous), consommation relativement élevée et plastique bas de gamme (malgré la finition privilège)

     
    Consommation moyenne : aujourd'hui 9 litres/100km sur autoroute en vitesse stabilisée (130 Km)

     
    Problèmes rencontrés : beaucoup trop (voir ci-dessous)

     
    Note : 5/20

     

    1ère année sans problème, mais à partir de la 2ème année :

     
    - boîte de vitesse cassée (sous garantie, changée)
    - pot catalytique cassé (sous garantie, changé)
    - toit ouvrant ne s'ouvrant pas au-dessus de 20°C (sous garantie, changé)
    - mais le problème subsiste
    - affichage incohérent de tout le tableau de bord après l'intervention précédente (sous garantie, changé)
    - rappel pour le chauffage additionnel
    - les plastiques du tableau de bord se déforment de manière très importantes
    - re-tentative de changement du toit ouvrant à l'occasion d'un blocage qui a provoqué la mort du moteur du toit ouvrant et par suite le blocage du véhicule
    - mais toit ouvrant ne s'ouvrant toujours pas au-dessus de 20°C

     
    Aujourd'hui la voiture n'est plus sous garantie (mais heureusement que j'avais pris une extension de garantie pour les problèmes précédents)

     
    Aujourd'hui:

     
    - casse de l'aérotherme du turbo: il ne tient pas la dépression, d'ailleurs Renault l'a renforcé. Mais j'ai dû payer... car plus sous garantie.
    - une couche de"caramel" de 1 cm d'épaisseur qui s'est déposé sur tout le haut du moteur emprisonnant injecteurs, fils, etc. La voiture a toujours été entretenue dans le réseau Renault et ils ont laissé un injecteur desserré pendant 2 révisions de suite: c'est les vapeurs du carburant qui ont provoqué cela.
    - rétroviseurs extérieurs qui se positionnent dans la position la plus haute en mode réglage.
    - changement embrayage à 170 000 Km

     
    Evidemment, je psychote un peu en voyant les problèmes qu'ont eu beaucoup avec la casse de bielle ou du turbo: à quand mon tour?

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 19 Septembre 2012 à 04h11

    ESPACE IV 2l turbo 16V de mai 2007 version ALIUM moi je vois tout ce que les gens dise mais moi jusqu'a present 160000kms avec aucun soucis les pneus on une usure prematurer chez michelin moi je roule avec du hankook tres bonne tenue de route et environ 75000 kms avec le train avant alors que michelin c'est 20000kms la plupart des probleme rencontrez sur les renault sont les memes chez les autres constructeurs moi je roule enrenault depuis 25 ans et jamais rien a dire.chose finale entretenez biens vos voitures et attention au temps de chauffe et de repos pour les turbo essence (mauvaise conduite et les turbo casse )

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 12 Octobre 2012 à 11h47

    :bien::bien:tres bonne voiture j'ai un espace 4 1.9D de 2003 faible conssomation 1300km avec 80litre de gas oil sur autoroute charger a bloque avec coffre de toit .

     
    j'ai peur quant il faudra la changer de ne pas trouver de monospace aussi peut gourmand

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Novembre 2012 à 11h37

    Suite à la rupture du moteur de mon scénic (1,9D) sans signe de chauffe d'après Renault se serait un problème d' un coussinet de bielle pour faire l'échange moteur il me demandait 9000€, pour le même pris J'ai fait l'acquisition d'un Espace 4 (2,1D)en juillet et depuis ce véhicule passe plus de temps au garage que sur la route. Il y a eu l'ensemble de l'embrayage, le pot intermédiaire, problème d'ordinateur de bord, l'ensemble du système de la clim , Le véhicule avez un bruit depuis le début de notre acquisition que personne n'avait trouvé jusqu'à la rupture de la boite de vitesse, celle-ci à été changer,le joint du cardan a été changer également au même temps, et je passe encore tous les petits détails de mal façon comme le bouton du warning, etc.. cela fait plus de quarante ans que je suis chez Renault, j'ai toujours entretenu mes véhicules,mes ces deux derniers véhicules me déçoivent tellement que j’envisage de changer de marque dés le prochain véhicule.

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Forum Espace