Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Volkswagen T-Prime : visite guidée du quasi Touareg

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Dévoilé au récent salon de Pékin et tout frais débarqué en Europe, le concept car VW T-Prime préfigure le futur Touareg et peut être d'autres grandes Volkswagen à venir. Le responsable de la division qui regroupe ce type de modèles nous embarque pour un tour du propriétaire, et nous permet de découvrir, avec un an d’avance, le SUV allemand. Il en profite aussi pour dessiner les contours des modèles haut de gamme de sa marque d’ici quelques années.

Volkswagen T-Prime : visite guidée du quasi Touareg

Quelque part dans le fond du fond de la banlieue de Hambourg en Allemagne, à côté d’un grossiste en visserie, se niche un discret studio photo. C’est là qu’il se cache, ou plutôt qu’il se détache sous les projecteurs. Tout frais débarqué de sa tournée asiatique et du salon de Pékin ou il a été présenté, c’est dans cet antre que le concept car Volkswagen T-Prime se fait tirer le portrait. Joachim Hülsmeyer ne le quitte pas des yeux. Le patron de la division « middle and fullsize », les grands modèles de la marque en quelque sorte, surveille son futur bébé. C’est que, comme d’habitude chez VW, un concept car n’est pas là pour amuser la galerie des badauds des salons de l’auto, ou préfigurer les voitures de la fin du XXIIe siècle.

 

Volkswagen T-Prime : visite guidée du quasi Touareg

Joachim Hülsmeyer nous présente son futur bébé

 

Ce T-Prime est très proche du futur Touareg qui sera commercialisé dans un an. Le SUV allemand, qui sillonne les routes (et les sentiers) depuis 2010 est en bout de course et ce prototype, du long de ces 5m, devrait le remplacer en 2017. Et si ce n’est lui, ce sera un modèle de série très proche. A savoir un crossover de plus en plus éloigné de la tendance crapahuteuse et plus proche du break légèrement surélevé. Sous le capot, rien de bien nouveau. Si ce n’est une version dopée du bloc de la Passat GTE. Un moteur 2l est accolé à un bloc électrique qui produisent ensemble 381ch. Mais plus intéressantes et réalistes sont les  formes quasi définitives de ce SUV, et notamment ses angles plus acérés que les nouveautés récentes du constructeur, de la Passat au Tiguan, plutôt lisses. Sur ce quasi Touareg, les cotes se font tranchantes. Sportives ? n’exagérons pas. Massives ? Sa face avant l’est assurément. La calandre chromée et striée du T-Prime, typique de toutes les VW depuis 2014 sera conservé sur le Touareg. Mais les stries fines du Tiguan, de la Golf et de la Passat ont grandies, en bouffant complètement le bouclier avant, n’épargnant que le pare-choc. Curieusement, cette face avant massive est d’inspiration très américaine, alors que le Touareg de troisième génération ne sera pas vendu outre-Atlantique. Un hommage aux tracas que l’administration américaine a infligé au groupe ? « C’est parce que les Asiatiques raffolent également de ce type de design » corrige Joachim Hülsmeyer. Car l’Asie en général, et la Chine en particulier, risque bien d’être le premier marché de ce gros SUV.

 

Volkswagen T-Prime : visite guidée du quasi TouaregSa terre natale européenne, en revanche, sera plus difficile à convaincre. Car sur le vieux continent, les grands crossovers sont réservés aux constructeurs premium et à la triplette Audi-BMW-Mercedes. Seul Ford avec son Edge et les cousins coréens Hyundai-Kia, munis de leurs Sorento et Santa Fe osent s’y risquent. Reste que VW est aujourd’hui plus proche du premium que du low cost et son Touareg, apparu pour la première fois en 2002, a débroussaillé le terrain pour pas mal de ses concurrents. Et il compte bien qu’il en soit toujours ainsi. Il souhaite en tous cas défricher une nouvelle approche de l’auto king size à l’Allemande. « Plus émotionnelle, moins rigide ». Une révolution à Wolfsburg ou sérieux a toujours rimé avec austérité. Pas sur ce T-Prime - Touareg. Mais le grand soir viendra de l’intérieur. La dureté du design extérieur s’efface dès que l’on ouvre la porte du concept-car. Plastiques de couleur crème, cuirs du même tonneau et bois clairs composent une planche que l’on dirait habillée par un décorateur scandinave. « Les acheteurs veulent des lignes classiques et des intérieurs chaleureux. Pas l’inverse ». Le boss des grandes autos en est persuadé. Et entend bien jouer de cette nouvelle chaleur intérieure dans ses prochaines production. Notamment le nouveau CC qui lui aussi débarquera l’année prochaine. « Un CC qui ne sera plus un simple dérivé de la Passat, comme c’était le cas lors de la précédente génération. Mais une auto différente, plus glamour et plus sportive ». Une différenciation piquée au cousin Audi qui l’applique à ses A4 et A5 depuis plusieurs années.

 

Volkswagen T-Prime : visite guidée du quasi Touareg

Cette glamourisation des habitacles VW passe aussi, forcément, par une surenchère techno. A bord du T-Prime et, peut-être, du Touareg, le haut de la planche est constitué d’un seul et même écran TFT qui démarre des compteurs pour s’achever à l’extrémité du système d’infotainement. Un double écran digital qui fonctionne à la manière de deux PC juxtaposé : il suffit de balayer de la main l’un des éléments pour le renvoyer sur le deuxième écran. Ce système, dévoilé au raout techno américain et annuel, le CES de Las Vegas en janvier, sera lui aussi présent sur les futures grandes Volkswagen. Mais Joachim Hülsmeyer prévient tout questionnement au sujet de la complexité de ce nouveau système, et en profite pour égratigner Tesla au passage. « Nous sommes des constructeurs automobiles, pas des informaticiens, comme eux. Nous avons conscience du besoin d’ergonomie et de l’intuitivité indispensable en voiture ». Il précise, tout de même, qu’il faut « quelques jours pour s’accoutumer aux nouveaux systèmes qui vont se développer ». En attendant, il reste un an pour découvrir le nouveau Touareg et le CC 2017 ou l’on pourra balayer ses applis d’un bord à l’autre d’une planche de bord zen et scandinave.

 

Portfolio (4 photos)

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

DIEU SOIT LOUÉ!!!!! VV VA PEUT ETRE SE REVOLUTIONNER!!!!! ALLELUIA!!! CHAMPAGNE!!!!

de la couleur! de la chaleur! des courbes! des...des...des....boiseries, du style, de..de..de....ENFIN! du changement a l'horizon, une gamme plaisante d'ici a 2054????!!! ENFIN!!! UN SOUPCON DE BON SENS CHEZ VV !!!!

Par

Volkswagn T-Prime : visite guidée du quasi Touareg. Même le nom de la marque change.

Par

" Volkswagn ", plait-il ?

Par

En réponse à rono kalamar

DIEU SOIT LOUÉ!!!!! VV VA PEUT ETRE SE REVOLUTIONNER!!!!! ALLELUIA!!! CHAMPAGNE!!!!

de la couleur! de la chaleur! des courbes! des...des...des....boiseries, du style, de..de..de....ENFIN! du changement a l'horizon, une gamme plaisante d'ici a 2054????!!! ENFIN!!! UN SOUPCON DE BON SENS CHEZ VV !!!!

OH OH OH du calme !

Tu sais aussi bien que tout le monde qu'au final ce sera du plastique moussé dans un intérieur noir et un extérieur gris...

Par

"Tu sais aussi bien que tout le monde qu'au final ce sera du plastique moussé dans un intérieur noir et un extérieur gris..."

Pas de la faute à VW si leurs clients n'achètent que leurs engins en teinte blanche / noire / grise. Leur design ne me dérange pas, leurs prix par contre... pas donnée leurs caisses.

Par

En réponse à Maître_Yoda

OH OH OH du calme !

Tu sais aussi bien que tout le monde qu'au final ce sera du plastique moussé dans un intérieur noir et un extérieur gris...

mais....mais....on peut esperer que....oui....peut etre...du bois...du bleu ciel....et si?...oui, ou non....arrrrggggghhh!!!!! mince de mince!

Par

"mais....mais....on peut esperer que....oui....peut etre...du bois...du bleu ciel....et si?...oui, ou non....arrrrggggghhh!!!!! mince de mince!"

Moulache, sors de ce corps !

Par

Le Holtz entré dans le club des néo-barbus...bienvenue dans l'univers des suiveurs !

Par

Intérieur/extérieur très plaisant.

Par

Oh regardez les virgules en Led sur l'avant qui étaient toutes moches sur une Renault !!!

Mais là ce sera différent ce seront des virgules "Premium" !!

Peut être même en option à 2000 € avec les feux à LED.

SI on peut se faire du pigeon pourquoi se priver...

Après tout l'achat d'un mastodonte comme le Touareg

est destiné à être un symbole de virilité et de réussite sociale,

pas d’intelligence....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire