Essai - Renault Mégane II Coupé-Cabriolet : en verre, sinon rien

Le coup de génie, l'idée lumineuse de la Mégane II Coupé-Cabriolet, c'est certainement son toit en verre qui procure une impression de clarté à bord bien agréable, inconnue des autres cabriolets de tous poils. Pour le reste, il s'agit d'une réalisation aboutie et réussie, à l'image de sa rivale de Sochaux. Certes, les motorisations à essence manque un peu de peps, mais on est en présence d'une voiture plaisir - pas une sportive-, et dans cette optique le Diesel fait mieux que se défendre. Enfin, par rapport à la Mégane I Cabriolet proposée à des tarifs délirants en fin de vie, la nouvelle venue retrouve les voies de la sagesse et s'avère parfaitement concurrentielle.

La note Caradisiac : ****

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
1.6 16V bvm5 Confort (NEDC) 21 300 €

NC

1.6 16V bvm5 Sport (NEDC) 22 600 €

NC

1.6 16V bvm5 Luxe (NEDC) 24 100 €

NC

2.0 16V bvm6 Confort (NEDC) 22 700 €

NC

2.0 16V bvm6 Sport (NEDC) 24 000 €

NC

2.0 16V bvm6 Luxe (NEDC) 25 500 €

NC

1.9 Dci bvm6 Confort (NEDC) 24 700 €

NC

1.9 Dci bvm6 Sport (NEDC) 26 000 €

NC

1.9 Dci bvm6 Luxe (NEDC) 27 500 €

NC