Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiabilité Lancia Musa : que vaut le modèle en occasion ?

Fiabilité Lancia Musa : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Commercialisation : à partir de janvier 2004. - Restylage : octobre 2007
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

La Lancia Musa est un véritable clone de la Fiat Idea. Seules différences : les boucliers, feux et calandre, sans oublier le logo de la marque cela s'entend. A l'intérieur, la présentation est également plus flatteuse que celle de la Fiat, placement haut de gamme oblige. Par ailleurs, les dessous sont strictement identiques. Châssis, trains roulants, organes mécaniques, motorisations sont issus de la même banque d'organes. Il n'est donc pas étonnant que la Musa connaissent les mêmes soucis que sa cousine Idea. Ou plutôt devrions nous dire, la même absence de soucis… En effet, les problèmes sont peu fréquents. Quand aux tarifs en occasion, ils sont singulièrement attractifs. Il faut dire que Lancia ne bénéficie plus de l'aura qu'elle avait autrefois, et les cotes de ses modèles s'en ressentent… Au final, un modèle à ne pas négliger dans sa catégorie. Il est pétri de qualités.

Caradisiac a aimé

  • Le confort.
  • L'insonorisation améliorée.
  • La position de conduite.
  • Le rapport encombrement/habitabilité.
  • La présentation.
  • L'équipement.

Caradisiac n'a pas aimé

  • La modularité présente mais limitée.
  • Le poids des sièges.
  • Le bruit des diesels.
  • La visibilité avant et arrière.
  • La pédale d'embrayage décalé et déroutante.

Nos versions préférées

  • 1.3 MJT 90 DI FAP LUSSO B-COLOR
  • 1.4 16V DI LUSSO

Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le bon rapport habitabilité/encombrement.
  • Le confort procuré par les sièges et la suspension, tout à fait valable.
  • L'insonorisation soignée, plus que sur l'Idea de Fiat.
  • La possibilité de trouver facilement la bonne position de conduite, quel que soit le gabarit du conducteur.
  • La présentation soignée.
  • L'équipement riche quelle que soit le niveau de finition.

Ce qui peut faire hésiter

  • La modularité encore limitée.
  • Le poids des sièges.
  • Le bourdonnement du 1.3 JTD Multijet. Fatiguant à la longue. Son grondement à l'accélération.
  • La difficulté de revente. Elle est réelle. Il faut casser les prix pour espérer vendre rapidement.
  • La pédale d'embrayage légèrement décalée, déroutante au début.
  • La visibilité de ¾ avant. Les montant de pare-brise sont assez gros et peuvent gêner pour les virages à gauche.

Budget

Achat / Cote :

Plus chère à l'achat que son homologue Fiat Idea, la Musa décote aussi un peu plus vite… Les tarifs sont donc intéressants, en essence comme en diesel.

Consommation :

Rien de notable. Les blocs essence sont dans la moyenne de la catégorie, les diesels sont par contre de petits buveurs.

Assurance :

Plus chères que celles de la Fiat Idea sa cousine, ou que celles des rivales françaises (1007, Modus), les primes de la Musa restent abordables.

Prix des pièces :

Dans la moyenne de la catégorie. Les pièces d'usure (plaquettes, disques, échappement, amortisseurs) sont assez abordables. Mais ça se corse pour les organes plus importants, ou les pièces de carrosserie.

Entretien :

Les révisions se font tous les 30 000 km. Les tarifs sont moyens. Après restylage, un service VIP se charge de venir chercher le véhicule et de vous le ramener durant la durée de la garantie. La classe…

Fiabilité

Description :

Après avoir ausculté de près la Musa, interrogé des propriétaires, fait le tour des forums de discussion, il apparaît que c'est un modèle franchement bien né. Les gros soucis ne font pas partie de son vocabulaire. Seule la qualité de finition, pourtant améliorée par rapport à sa "base", déçoit un peu. Pour le reste, rien de grave ou de récurrent. Tant mieux, souhaitons que cela dure…

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Rien de grave à signaler, il semble que la Musa n'abandonne jamais son propriétaire sur le bord de la route. A signaler toutefois quelques cas de fuites d'huile sur le volant moteur des 1.3 JTD Multijet, qui peuvent conduire à son remplacement (patinage et broutement d'embrayage).

Autres pannes ou faiblesses :

  • Train avant. En avril 2007 un rappel a visé à remplacer la traverse de train avant sur les modèles fabriqués en mars 2005.
  • Moteurs essence. Parfois, à-coups de fonctionnement et ralenti irrégulier. Une reprogrammation ou un échange du boîtier de gestion moteur résout normalement ces dysfonctionnements.
  • Direction. Rares cas de claquements dans le volant. Le cas échéant, remplacement de la colonne sous garantie.

Aspect extérieur :

  • Quasiment rien à signaler concernant la carrosserie, excepté un effet peau d'orange de la peinture sur certaines teintes sombres.

Finition intérieure :

  • Assemblage. Selon la qualité de la route, des bruits de mobilier peuvent apparaître, dus à un assemblage pas toujours rigoureux. Mais c'est moins marqué que sur l'Idea.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Témoin d'airbag. Un grand classique… Il peut s'allumer sans raison, il faut alors s'occuper de la connectique (nettoyage, repositionnement). Plus rarement, soucis de centrale d'airbag…
  • Régulateur de vitesse. Il est parfois nécessaire de reprogrammer la fonction suite à des aléas de fonctionnement.

Rappel de rectification en concession :

  • Avril 2007 : rappel des modèles fabriqués en mars 2005 pour remplacement de la traverse d'essieu avant.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge sous garantie :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Prise en charge hors garantie :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Meilleures versions

En diesel : 1.3 MJT 90 DI FAP LUSSO B-COLOR

Tant qu'à choisir un minispace à tendance chic, autant opter pour la version bicolore, très classe. Et très bien équipée en version Lusso (luxe). Le 1.3 JTD Multijet est plus à l'aise en version 90 ch qu'en 70 ch. La polyvalence s'en trouve renforcée. Rien à dire sur la fiabilité.
Commercialisation : 2006
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 90 ch.
Emission de CO2 : NC
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En essence : 1.4 16V DI LUSSO

Le moteur 1.4 16v de 95 est un minimum pour octroyer à la Musa essence un tant soit peu de dynamisme. Il permet aux petits rouleurs d'accéder à ce modèle pour un tarif plus abordable qu'en diesel. Toujours rien à dire côté fiabilité. Tant mieux.
Commercialisation : 2006
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 95 ch.
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

SPONSORISE

Avis Lancia Musa

Essais Lancia Musa

Forum Lancia Musa

Volant

Par Invité cristel-lili@hotmail.fr le 11/06/2021 à 08:17

Commentaires ()

Déposer un commentaire