Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Ford Fiesta 5 en occasion ?

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

, mis à jour

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Ford Fiesta 5 en occasion ?

Dates clés

  • Date de commercialisation : octobre 2008
  • Restylage : décembre 2012
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

La Fiesta est une véritable star en Europe dans la catégorie des citadines polyvalentes. En bataille avec la Polo, pour le leadership, elle a pour elle un design plus joyeux, un châssis plus dynamique et un équipement toujours intéressant. De plus, ses prix sont contenus. Sa qualité de fabrication n'est pas à remettre en question, les matériaux sont bons dans l'ensemble, pas de gros griefs sur ce point, et les assemblages corrects, sans atteindre la rigueur de ceux de la Polo ou même d'une ancienne Clio 3, grande rivale de l'époque de sa sortie. Par contre, l'ergonomie est toujours à pointer du doigt, avec une multitude de boutons sur la console centrale, ce qui oblige à une certaine gymnastique intellectuelle, avant de s'habituer parfaitement à toutes les fonctions. Et l'insonorisation est juste moyenne, surtout en diesel. Mais trêve de désagréments, la Fiesta est surtout une citadine agile au châssis affûté, plaisante à conduire, tout en restant confortable. Elle est dans la moyenne concernant l'habitabilité et le volume de coffre. Sa palette de motorisations est variée, et elle a adopté en deuxième partie de carrière les excellents EcoBoost 3 cylindres essence, très doués sur route. Elle existe également depuis le restylage en version ST, qui arrive à en remontrer à une Clio RS, c'est dire. Enfin la fiabilité n'est pas parfaite, mais pas non plus un frein à l'achat en occasion, marché sur lequel les prix sont attractifs.

Caradisiac a aimé

  • Le comportement
  • Le confort
  • Le look
  • La polyvalence
  • Le volume de coffre
  • L'équipement
  • Le gabarit

Caradisiac n'a pas aimé

  • L'ergonomie
  • La garde au toit
  • L'insonorisation en diesel
  • La visibilité arrière

Nos versions préférées

  • V (2) 1.0 ECOBOOST 100 S&S TITANIUM 5P
  • V 1600 TDCI 95 DPF GHIA 5P

Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le comportement : la Fiesta est agile, son châssis est efficace et équilibré et permet même de s'amuser avec les moteurs les plus puissants.
  • Le confort : malgré un châssis vif, le confort est bien préservé et la Fiesta n'est jamais sèche, sauf la très sportive ST.
  • Le look : honnêtement, il faut être difficile pour le trouver désagréable. La Fiesta est une mignonne citadine.
  • La polyvalence : à l'aise en ville, la Fiesta peut aussi bien s'en échapper et conserver un bon niveau de confort.
  • Le volume de coffre : avec plus de 280 litres, il est très satisfaisant pour la catégorie. Le double fond (sur certaines versions) permet d'obtenir un plancher plat.
  • L'équipement : tradition Ford, le niveau d'équipement est souvent plus élevé que la moyenne. Après restylage, des options très technologiques font leur apparition (MyKey, Sync, freinage précollision, etc.), et la dotation est enrichie et généreuse.
  • Le gabarit : il ne dépasse pas les 4 m (3,95 m exactement), ce qui la rend plus maniable en ville que certaines concurrentes plus grandes (207, Clio).

Ce qui peut faire hésiter

  • L'ergonomie : évidemment, on s'y fait avec le temps, mais elle n'est pas des plus naturelles. La multitude de boutons sur la console centrale n'y est pas étrangère.
  • La garde au toit : un poil trop faible aux places arrière, les grands gabarits se sentent à l'étroit.
  • L'insonorisation : seulement en diesel, où les décibels s'échappent. En essence, c'est beaucoup mieux.
  • La visibilité arrière : pas extraordinaire, les manœuvres devront se faire avec prudence, sauf à disposer des radars ou caméra de recul.

Budget

Achat / Cote :

Bien placée en prix lorsque neuve, la Fiesta a aussi bénéficié, tout du long de sa carrière, de belles campagnes promotionnelles. Du coup, en occasion, ces bons prix se répercutent et l'on peut faire de bonnes affaires. Pour des modèles bien équipés. Un bon point.

Consommation :

Les anciens blocs essence sont assez gourmands, car d'ancienne génération. Le 3 cylindres EcoBoost est plus sobre, sauf si l'on roule fort. Mais en éco-conduite, il est particulièrement agréable et sobre. Les diesels sont quant à eux vraiment peu gourmands.

Assurance :

Étonnamment, malgré ses tarifs bien placés en neuf (et donc des indemnisations en cas de vol moins importantes), la Fiesta écope de primes d'assurance dans la fourchette haute de la catégorie. C'est jusqu'à 30 % plus cher que pour certaines concurrentes, italiennes ou françaises.

Prix des pièces :

Pas vraiment données les pièces de cette Fiesta, que ce soit en usure ou en grosses pièces de remplacement. Disques, amortisseurs, filtres sont plus onéreux que la moyenne. Et les durées de vie pas forcément meilleures que la concurrence…

Entretien :

L'entretien se fait tous les ans ou tous les 20 000 km au premier des deux termes échu. Les moteurs sont à courroie avec des périodicités de remplacement comprises entre 150 000 km et 240 000 km, ou 10 ans. Le 1.0 Ecoboost possède une courroie baignant dans l'huile qui est annoncée comme garantie "à vie"… Ford a par ailleurs fait de gros efforts sur les tarifs de ses révisions. Presque tout est désormais forfaitisé, et les tarifs sont acceptables.

Fiabilité

Description :

La cinquième génération de Fiesta fait mieux que n'importe quelle autre de ses devancières sur le plan de la fiabilité. Les moteurs essence bénéficient des mises au point faites sur la précédente génération, car ils sont repris. Les nouveaux EcoBoost sont trop récents pour se prononcer entièrement sur leur robustesse, mais les premiers retours sont bons. En diesel, quelques aléas mais rien de rédhibitoire. Hormis cela, et sortis de quelques soucis de jeunesse, force est de reconnaître que la citadine à l'ovale bleu satisfait désormais ses propriétaires, contrairement à la génération précédente, moins bien lotie sur ce point.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Rien à signaler à ce chapitre de récurrent. Même si ponctuellement, des propriétaires ont pu connaître de gros soucis, ils sont restés isolés (casse moteur, turbo sur 1.6 TDCI, boîtier électronique PCM…). Pas de quoi généraliser.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Direction. Quelques cas tout de même de jeu dans la direction, qui entraîne des bruits et claquements, jusqu'en 2011. Il faut resserrer, lubrifier et dans le pire des cas, remplacer. Pris en garantie le plus souvent.
  • Injecteurs. Sur le 1.4 TDCI 68, encore des cas de fuites de gazole au niveau des joints d'injecteurs (on pensait ce mal bien connu du 1.4 diesel PSA/Ford résolu depuis longtemps !), provoquant des odeurs de gazole dans l'habitacle. Il faut les remplacer.
  • Alimentation en carburant. Également, fuites et présence d'air au niveau des tuyaux de retour de gazole, toujours sur le 1.4 TDCI.
  • 1.4 TDCI 68. En 2011, après le passage aux nouvelles normes de pollution Euro5, risque d'à-coups au roulage, résolus par des reprogrammations de soft moteur.
  • Pneus. Usure rapide à l'avant (parfois moins de 15 000 km) surtout sur le côté intérieur. Phénomène moins prononcé sur les pneus de seconde monte, mais un réglage de géométrie est à réaliser systématiquement.

Aspect extérieur :

  • Rien à signaler à ce chapitre, sauf une peinture fragile (c'est malheureusement le lot de beaucoup de voitures modernes…) qui fait des éclats au moindre gravillon. Pas de solution.

Finition intérieure :

  • Infiltrations. De l'eau peut s'infiltrer au niveau du coffre. Pas forcément un souci de joints. Il faut surtout regarder si les écoulements d'eau sont corrects. Plus rarement, infiltrations à l'avant et à l'arrière aux places des conducteurs et passagers.
  • Joints. Les joints de portière se décollent très rapidement, sur tous les modèles. Il faut les refixer et le mieux est de les sécuriser à la colle spécifique.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Chauffage. Assez inefficace en début de carrière, l'habitacle met du temps à monter en température l'hiver. Concerne les modèles avant le printemps 2010.
  • Serrure de coffre. Elle peut au choix ne pas se déverrouiller, ou au contraire s'ouvrir en roulant. La cause est le plus souvent une infiltration d'eau au niveau de l'essuie-glace arrière, qui vient abîmer le bouton d'ouverture. Il faut la traiter et si besoin, remplacer le bouton d'ouverture.

Rappel de rectification en concession :

  • Octobre 2008. 3 814 exemplaires 1.6 TDCI sortis d'usine entre le 1er février et le 24 septembre 2007 retournent à l'atelier pour un contrôle du serrage des goujons de support moteur.
  • Juillet 2009. 58 exemplaires 1.6 TDCi produits du 2 au 18 juin 2009 peuvent avoir une canalisation de gazole non conforme.
  • Juin 2010. Sont concernées : 340 versions 1.6 TDCi avec FAP fabriquées du 9 avril au 12 mai 2010. Remplacement du FAP si non conforme (régénérations trop rapprochées).
  • Novembre 2009. 128 véhicules produits du 29 janvier au 24 juin 2009 voient leur tapis de sol côté conducteur remplacé, à cause de l'absence de pattes de fixation.

Meilleures versions

En Essence : V (2) 1.0 ECOBOOST 100 S&S TITANIUM 5P

En essence, et si vous avez le budget, tournez-vous vers un modèle restylé, qui se dote du très agréable 3 cylindres 1.0 EcoBoost. Nul besoin de prendre la version 125 ch, la 100 ch suffit amplement en performances et en agrément, transformant la Fiesta en véritable polyvalente. La finition Titanium est complète, elle est à privilégier.
Commercialisation : 2012
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 100
Emission de CO2 : 99 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : V 1600 TDCI 95 DPF GHIA 5P

En diesel, le petit 1.4 TDCI se débrouille déjà bien mais peine en reprises lorsque la voiture est chargée. Puisque l'on achète d'occasion ici, on peut pour un budget à peine plus élevé choisir une version 1.6 TDCI 95, qui sera plus à l'aise sur tous les parcours, et presque aussi sobre. Seule l'insonorisation laisse un peu à désirer, mais pour le reste, la Fiesta ainsi motorisée peut en remontrer aux plus grandes. La finition Ghia n'est pas aussi bien dotée que la Titanium, mais n'oublie rien d'essentiel.
Commercialisation : 2010
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 95
Emission de CO2 : 107 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

SPONSORISE

Avis Ford Fiesta 5

Fiesta 5 V 1250 60 TREND 5P (2014)

Par  le 29/12/2021

BonjourAcheté en occasion il y a 4 ans et + avec environ 40000km, ce véhicule roulait essentiellement en ville avec un consommation de 7 à 8L (énorme pour une 60cv avec un bloc duratec de 90cv) et une injection extrêmement bridée par le calculateur (pas de reprise voir même dangereux).Étant mécanicien, je l'ai doté (pour ne pas faire uen reprogrammation totale du calculateur) d'une simple pédalebox au niveau de l'accélérateur (celui modifie en direct la cartographie pour améliorer l'injection).Depuis ce moteur poussif mais très costaud (acceptant facilement les 4000trs ou il révèle toute sa puissance) est devenu un bien meilleur plaisir pour conduire en ville ou sur autoroute (reprise exceptionnelle pour ce petit 60cv et plus aucune crainte de doubler sans changer de rapport, bref un moteur des années 90 pouvant développer toute sa puissance des 3000trs).Depuis cette modification électronique il ne consomme plus que 6,1L (voir 5,6L sur autoroute a vitesse stabilisée à 120km).Côté habitabilité coffre petit (moins de 300l)mais normal pour une citadine.Freinage exceptionnel pour une voiture de cet âge (2014) RAS au 2 derniers contrôle technique et aucun travaux entrepris depuis son achat (uniquement entretien fait par mes soins).Utilisée depuis juillet pour mes déplacements travail uniquement extra urbain et autoroute (environ 15000km cette année), les sièges sont suffisamment confortable pour ne pas souffrir des longs trajets. (ce ne sera pas le cas pour les places arrières plutôt étroites, mes 3 enfants m'en parle encore pour les 800km parcouru avec eux la première fois 😂).En résumé cela reste une bonne citadine sans problème majeur dont cette génération de moteur n'a rien à envier aux ecoboost d'aujourd'hui (le duratec est increvable, ce moteur de 2014 n'a aucune fuite, ni problème d'allumage, les courroies distribution et accessoires sont encore d'origine, et ne consomme pas d'huile).Embrayage hydraulique très confortable

Fiesta 5 V (2) 1.25 82 EDITION 5P (2016)

Par  le 19/04/2021

Propriétaire d une Ford Fiesta 1.25 édition 82 chLes qualités de cette auto de fin 2016 (fin de ce modèle)Moteur super, contrairement à ce qu on pourrait penser il fait largement le job, bruit très sympa, j ai même été très loin avec et grâce à sa boîte longue c est un plaisir sur autoroute. Fiabilité ras pour l instant, normalement c est une valeur sûre, fiabilisé depuis longtemps. La conso ça va et au moins pas de turbo, 4 cyl, pas de stop and start donc parfait côté entretien. Distribution tous les 8 ou 10 ansDesign je la trouve très belle, le restylage est très réussi, ligne très joli, et l arrière est très réussi plus que sur l actuelle je trouveL intérieur très bien équipée imbattable a ce prix, c est solide, et en vrai ça rend bien, pas très moderne car modèle en fin de carrière mais ça va. C est spacieux, le coffre impec et très silencieux.Sur la route elle est très douce a conduire, très souple ( un peu trop de l avant a mon goût)Default :Carrosserie sensible ( 2 fois carrossier a cause des coup sur l arrêté des portes)Pneus d origine bruyantAccostage pare choc avant, capot phare aléatoire, chez Ford aucune a ces éléments parfaitement alignés.Au final voiture idéale pour les trajets quotidiens, fiable, polyvalente, dimensions parfaites, confortable, simple et économique, jantes alu, gps, vitres surteintees peinture métallisée pour 14000€ neuf. La prochaine je ne prendrais pas gris foncé trop sensible et je ne sais pas si j'irais sur l ecoboost.

Fiesta 5 V (2) 1.0 ECOBOOST 100 S&S TITANIUM X 5P (2013)

Par  le 18/03/2021

J'ai pris cettte voiture en étant jeune permis car c'était pour moi le meilleur compromis entre "puissance"/consommation/taille/assurance.La voiture est de 2013, c'est la finition spéciale Titanium X. Je l'ai achetée en 2016 avec 95.000km et elle vient de passer les 135.000 km.Globalement, c'est une très bonne voiture. Elle ne m'a fait défaut qu'une seule fois et ce fut un problème de batterie au bout de 6 ans donc rien d'alarmant. Je n'ai jamais eu de panne. La consommation reste correcte voir très correcte, environ 6/7L en fonction du type de route et du type de conduite.Concernant la qualité de finition etc c'est une très bonne voiture. La version Titanium X bénéficie des sièges sports chauffants qui sont très enveloppant et confortable. Il y a beaucoup de plastiques durs et le tableau de bord est, à première vue, pas très beau mais on s'y fait très vite.Concernant le chassis, il est tout simplement exceptionnel. La voiture ne m'a jamais fait défaut et je l'ai poussée dans ses retranchements plus d'une fois. Je n'ai jamais eu de mauvaises surprises ou de comportement malsain que ce soit sur le sec, la pluie ou la neige. Concernant les pneus, ceux à l'avant font 50k km très facilement et ceux arrières semblent inusable. Pour les entretiens, très facile à faire soit même car je trouve l'entretien assez cher (150e changement de plaquette, 150e la vidange etc). On monte vite à 3/400e.Pour résumer c'est une excellente voiture, très bien pour commencer. Elle ne coûte pas chère et est très fiable. Le bloc moteur est bon sans être un foudre de guerre non plus. La sonorité est sympa, on dirait un V6. Je ne peux que vous conseiller de foncer, j'ai déjà vu des exemplaires à plus de 250k km avec tout d'origine hormis les consommables habituels !

Essais Ford Fiesta 5

Forum Ford Fiesta 5

Commentaires ()

Déposer un commentaire