Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiabilité Volkswagen Golf Plus : que vaut le modèle en occasion ?

Fiabilité Volkswagen Golf Plus : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Commercialisation : mars 2005 - Version CrossGolf (look baroudeur) : mars 2007
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

La Golf Plus est une sorte de Golf V un peu bodybuildée, gonflée aux hormones, et dont le but est d'offrir un peu plus de place et de modularité à ceux qui trouveraient la Golf trop juste, mais le Touran trop grand. Elle reprend donc tous les éléments invisibles à la Golf (châssis, moteurs, trains roulant, électronique) mais adopte un dessin de carrosserie à elle, et une planche de bord spécifique. Lancée un an 1/2 après la Golf, la "Plus" connaît à peu près les mêmes soucis, globalement peu nombreux, en échappant aux problèmes de jeunesse.

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité
  • Le coffre
  • Le confort de suspension
  • La sécurité active et passive
  • Le comportement routier
  • L'ergonomie

Caradisiac n'a pas aimé

  • La modularité limitée
  • L'insonorisation des diesels
  • Les prix assez élevés
  • La visibilité en marche arrière

Nos versions préférées

  • 1.4 TSI 140 CONFORT DSG
  • 1.9 TDI 105 SPORT DSG

Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L’habitabilité arrière : un bel espace pour les jambes.
  • Le grand coffre, en 5 comme en 2 places.
  • Le confort de suspension convaincant.
  • Le comportement routier sûr et efficace.
  • Les bons moteurs diesel.
  • L’ergonomie des commandes réussie.
  • Les petits espaces de rangement en nombre.
  • La sécurité passive (et active) irréprochable.

Ce qui peut faire hésiter

  • La modularité limitée : pas de possibilité d'enlever la banquette.
  • Le bruit grondant des diesels à l'accélération.
  • La visibilité de ¾ arrière.
  • Les prix assez élevés.
  • Le rapport prix équipement défavorable.

Budget

Achat / Cote :

Evidemment plus chère qu'une Golf en neuf, mais les écarts de prix se resserrent en occasion. Les diesels sont évidemment bien plus chers que les (rares) essence

Consommation :

Appétit assez soutenu sur les versions à essence, surtout le 2.0 l. Les diesels sont, eux, plutôt sobres par rapport aux performances.

Assurance :

Dans la moyenne haute de la catégorie, les primes ne provoquent pas le sourire.

Prix des pièces :

La quasi-totalité des tarifs sont au dessus de la moyenne. Heureusement que la longévité est bonne.

Entretien :

Visites d'entretien tous les 15 000 à 30 000 km suivant les versions. Forfaits révision onéreux.

Fiabilité

Description :

La Golf Plus a profité de son lancement plus tardif que la Golf 5 pour échapper aux différents ennuis de jeunesse qu'a connu celle-ci. Mais malgré tout, certains défauts récurrents ont embêté ses propriétaires.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Turbo. Sur quelques 2.0 TDI 140 ch, produits entre mars et mai 2005, casse du turbo ou encrassement des ailettes de la géométrie variable. Le remplacement est le plus souvent pris en garantie par VW.
  • Culasse. Toujours sur les 2.0 TDI, on peut observer sur certains moteurs une consommation anormale de liquide de refroidissement, due à une porosité de la culasse, qu'il faut alors remplacer. Là aussi en règle générale, VW assume le défaut.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Train avant. Sur les premiers modèles, un mauvais réglage d'origine du parallélisme entraîne une usure rapide et asymétrique des pneus avant. A faire régler donc…
  • Débitmètre. Sur les diesels, surtout ceux qui roulent beaucoup en ville, possibilité d'encrassement de cet organe, entraînant des pertes de puissance. A faire remplacer.
  • Boîte de vitesse. Rares cas de casse sur les premiers modèles, ou plus souvent de difficulté de passage de la marche arrière.
  • Volant moteur. Nombreuses défaillances (bruits, rarement casse) qui entraînent aussi l'usure prématurée de l'embrayage. En cause, le purgeur de la commande hydraulique d'embrayage, défectueux. Rappel effectué à partir de juillet 2005.
  • Moteur 1.6 FSI et 1.9 TDI 105. Fonctionnement heurté du moteur, à-coups. Nécesite une reprogrammation des boîtiers de gestion moteur. Sur le 1.6 FSI, allumage possible du voyant de gestion moteur.

Aspect extérieur :

  • Carrosserie. Sur les premiers modèles, mauvais alignements des différents panneaux de carrosserie. Les concessionnaires rectifient cela sous garantie sans difficulté.
  • Joints de portières. Sur les premiers modèles, les joints de portières avaient tendance à se décoller, entraînant des bruits d'air. La garantie a joué dans tous les cas.
  • Essuie-glaces. Durée de vie assez faible. Des éclaboussures se déposent aussi sur le pare-brise lors du retour en position basse. Agaçant.
  • Coffre. Deux soucis. 1/ Fermeture parfois difficile, due aux joints trop épais (un réglage de la gâche est possible…). 2/ Jusqu'en mai 2005, serrure de coffre parfois inopérante. Remplacement sous garantie.

Finition intérieure :

  • Rien à redire de ce côté-là, la planche de bord est même plutôt de meilleure qualité que celle de la Golf classique.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Régulateur de vitesse. Un mauvais placement ou un mauvais contact du contacteur de frein peut engendrer des coupures du régulateur de vitesse. Résolu le plus souvent en garantie.
  • Voyant ESP. Un défaut du bloc de climatisation peut entraîner son allumage intempestif, au tableau de bord et sur la console.

Rappel de rectification en concession :

  • Juillet à septembre 2005 : rappel des modèles 2.0 TDI à boîte manuelle 6 vitesses. Un défaut du purgeur de l'embrayage hydraulique peut à terme endommager le volant moteur et l'embrayage. Concerne les modèles fabriqués jusqu'en mai 2005.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge sous garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge hors garantie :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Meilleures versions

En essence : 1.4 TSI 140 CONFORT DSG

Excellent moteur que ce petit 1.4 à double turbo (en réalité un compresseur et un turbo). Il permet de bénéficier de performances honorables, sans trop consommer. Et le boîte DSG est un régal de douceur et de réactivité.
Commercialisation : 2006
Puissance fiscale : 8
Puissance réelle : 140 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En diesel : 1.9 TDI 105 SPORT DSG

Le 1.9 TDI de 105 est parfaitement suffisant pour emmener la Golf Plus. Il est aussi très sobre. Son seul défaut est d'être un peu rugueux et sonore à l'accélération. Mais il est aussi plus fiable intrinsèquement que le 2.0 TDI de 136/140 ch. Un agréable compagnon pour les gros rouleurs.
Commercialisation : 2005
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 105 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En savoir plus sur : Volkswagen Golf Plus

SPONSORISE

Avis Volkswagen Golf Plus

Essais Volkswagen Golf Plus

Forum Volkswagen Golf Plus

Commentaires ()

Déposer un commentaire