Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

A Indianapolis, des courses de voitures sans pilote

Dans Futurs modèles / Technologie

Le mythique circuit d'Indianapolis accueillera bientôt des courses un peu particulières, où les "Indylight", ces autos capables d'atteindre 330 km/h, s'affronteront sans pilote au volant. Il s'agira de proposer à des étudiants des tests grandeur nature de logiciels de conduite autonome.

A Indianapolis, des courses de voitures sans pilote

Certains considèrent que des autos qui tournent sur un ovale sont un spectacle peu réjouissant et pas très intéressant, mais que diront-ils face à l'Indy Autonomous Challenge ? Il s'agit en effet de donner la possibilité à des étudiants de développer des logiciels de conduite autonome pour des Dallara IL-15, des modèles engagés dans la catégorie Indylight.

Le championnat se fera en cinq temps : les trois premiers pour le développement du logiciel de conduite en virtuel, avec un accès gratuit au kit de développement pour les équipes d'étudiants, qui s'affronteront d'abord sur l'écran. 

Les meilleurs se retrouveront ensuite sur la piste pour des essais, puis, des courses réelles lorsque les protocoles de conduite autonome seront au point. L'enjeu n'est pas qu'une ligne sur un CV d'étudiant puisque l'équipe qui gagne repartira avec un chèque d'un million de dollars. Les avancées en matière de développement logiciel permettront également à l'évolution de la voiture autonome sur route ouverte.

Le début des affrontements entre étudiants est prévu pour le 28 février 2020. 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour les amateurs de circuits électriques grandeur nature.

Par

seulement si on change le concept des courses pour en faire des trucs à la mad Max mais sans risque.

Par

Donc des courses sans spectateurs dans les gradins également..

Par

En réponse à Pauvre1

Donc des courses sans spectateurs dans les gradins également..

excellent :bien:

Par

Bientot sans roue. Comme les drones.

Par

J'imagine si ça se généralisait un jour...

"Tu supportes quel pilote ?"

"Aucun, les pilotes c'est has been, moi je supporte la voiture 27"

:lol:

Par

pas autonomes , mais visiblement le trophée Andros sera en full électrique, pas dit qu'il ait beaucoup de spectateurs...

Par

En réponse à MG Arnaud

seulement si on change le concept des courses pour en faire des trucs à la mad Max mais sans risque.

+1

L'intérêt est que tout sera possible, sans aucun risque.

Après, les développeurs auront surtout à concevoir des logiciels de conduite autonome capables de prendre des décisions au millième de seconde, pas pour tourner à gauche ou à droite, mais pour doubler.

A noter que ça se transformera probablement en pseudo stock-car à très grande vitesse. :biggrin:

Par

En réponse à caradisboub

pas autonomes , mais visiblement le trophée Andros sera en full électrique, pas dit qu'il ait beaucoup de spectateurs...

Pourquoi ? :bah:

En électrique, ça va encore plus vite, et les moteurs électriques font même du bruit.

Et les pilotes sont très satisfaits de ces ve.

Par

On parle des courses Indy sans pilotes, mais pas un mot sur la victoire d'un français ... un siècle après ....

Simon Pagenaud a succédé à Gaston Chevrolet

:voyons:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire