Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Finalement, Audi supprimera 9500 emplois en Allemagne

Dans Economie / Politique / Social

Finalement, Audi supprimera 9500 emplois en Allemagne

La presse allemande parlait d'une coupe dans les effectifs de l'ordre de 5000 postes. Finalement, Audi a confirmé hier que ce seront 9500 postes qui seront supprimés en Allemagne sur les 61 000 actuellement existants. Mais l'opération s'étalera jusqu'en 2025, et après des départs en retraite.    

Concevoir, produire et vendre (marketing) des voitures électriques coûte cher, d'autant plus que le retour sur investissement pourrait prendre des années. Et pour assumer ce coût qui se chiffre en milliards d'euros, Audi a décidé de prendre le taureau par les cornes en supprimant des postes, mais après des départs naturels, comme l'a précisé la marque hier.

9500 postes seront ainsi supprimés d'ici 2025 en Allemagne sur les 61 000 qui existent aujourd'hui, alors que la presse allemande parlait au départ de 5000 postes. Cela représente tout de même une suppression de 15 % des effectifs allemands, ce qui est conséquent. L'affaire en dit long sur le budget à dégager pour financer l'offensive électrique, qui pose toujours le problème du maintien de la rentabilité et des marges opérationnelles.

2018 a été une année compliquée pour Audi qui a dû allouer 1,2 milliard d'euros pour l'affaire du dieselgate. La suite est connue : l'inculpation de Rupert Stadler, son éviction à la tête d'Audi et la prise de pouvoir temporaire de Bram Shchot, qui laissera sa place dans quelques mois à Markus Duesmann, en provenance de BMW.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ça ne va pas fort

Par

Black friday on passe de -5000 à -9500.

Par

Audi va mal, donc c'est assez logique. Si ça ne se fait que sur des départ à la retraite, c'est une bonne chose, mais presque 16% des employés qui sont proche de la retraite dans les 5ans à venir ? ça fait beaucoup, c'est une maison de pré-retraite Audi Allemagne ?

Par

gueule de bois ou woody haleine?

Schadenfreude

Par

Ah ba finalement... quand l allemagne tousse la france s' arrete. Ça doit bien lui briser les ovaires la mère merkel c est pseudo normes.

Par

Voila ce qui arrive quand on dépense des milliards pour les VE et que ça ne se vend pas !

Par

çà sera pareil chez rino...

entre les méventes.. et le passage à l' électrique faut virer les vieux ingénieurs thermiques..

pour embaucher des léectriciens et des informaticiens...!!

audi plie mais romp pas..

l'industrie allemande s'adaptera!!

j'ai bien peur que pour renault et fiat...

çà le fera pas comme..

à l'époque kodack incapable de lacher l'argentique!!

Par

JE Préfére Merkel que nos politiques...qui joue au ping droites / Gauches & que notre pays

reste a l'agonie depuis des lustres (1981)

Par

En réponse à gignac31

çà sera pareil chez rino...

entre les méventes.. et le passage à l' électrique faut virer les vieux ingénieurs thermiques..

pour embaucher des léectriciens et des informaticiens...!!

audi plie mais romp pas..

l'industrie allemande s'adaptera!!

j'ai bien peur que pour renault et fiat...

çà le fera pas comme..

à l'époque kodack incapable de lacher l'argentique!!

Gigi l'article parle de Audi tu arrives à comprendre AUDI AUDI AUDI !!!!!

Par

En réponse à Rodger29

Voila ce qui arrive quand on dépense des milliards pour les VE et que ça ne se vend pas !

Faut arrêter avec cet argument même si les ventes des VE progressent chaque année le plus gros des ventes jusqu'à présent reste la voiture thermiques

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire