Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Honda Jazz 2 (2008-2015) : la fiche fiabilité express de Caradisiac

Honda Jazz 2 (2008-2015) : la fiche fiabilité express de Caradisiac

Dates clés

  • Été 2008 : lancement de la Jazz 2
  • Hiver 2011 : restylage et commercialisation de la Jazz 2 hybride
  • Été 2015 : arrêt de fabrication de la Jazz 2 
Calculer la cote de ce véhicule

En bref

Sept ans après le lancement du premier opus de la Jazz et son succès en demi-teinte, en raison d'un marché très concurrentiel dans l'Hexagone, entre autres avec la Peugeot 206 et la Renault Clio, Honda retente le coup. Ainsi, au cours de l'été 2008, elle commercialise une deuxième mouture en ciblant cette fois le segment du minispace, déjà bien implanté avec les Renault Modus, Fiat Idea, Mazda 2, Opel Meriva... Et le risque est gros, car contrairement à ses rivaux, ce nouvel opus, à l'image de son aîné, ne dispose pas de version diesel... À l’époque, c'était un handicap.

Pour ce qui est des mécaniques essence, la citadine nipponne est animée par un 1.2 VTECH de 90 ch, et un 1.4 VTECH de 99/100 ch. En janvier 2011, une Jazz hybride s'ajoute au catalogue du constructeur, qui profite de l'évènement pour refaire une beauté à sa citadine, tout particulièrement la face avant. Au menu : une calandre translucide, des boucliers avant et arrière repensés, des feux arrière à cristaux et des ailes avant redessinées. De même, la suspension est améliorée pour plus de confort et de tenue de route. À bord, on retrouve les aspects pratiques de sa devancière avec des sièges arrière modulables et de nombreux espaces de rangement. Pour ce qui est des performances, si le petit 1.2 se montre principalement à l'aise en ville, il faudra préférer le 1.4 si on veut s'aventurer sur les routes et autoroutes. Enfin, côté équipement de série, la version de base Elegance se dote de l'ABS, du répartiteur de freinage et aide au freinage d’urgence, de la climatisation manuelle, de la fermeture centralisée, des vitres avant électriques et de l’ordinateur de bord...

Sous le capot    

En diesel

Pas de Jazz 2 diesel

En essence

1.2 I-VTECH : 90 ch

1.4 I-VTECH : 99 ch/100 ch

En hybride

1.3 I-VTECH HYBRID : 98 ch

 

LA HONDA JAZZ 2 A LA LOUPE

Comment vieillit-elle ?

En raison d'une qualité moyenne du mobilier à bord, on aurait pu s'attendre à un vieillissement prématuré des plastiques et la présence de bruits et vibrations. Or, le bilan est plutôt satisfaisant.

Les pièces d'usure sont-elles endurantes ?

Pas de quoi blâmer cette Jazz. L'ensemble des pièces d'usure (plaquettes, disques, amortisseurs...) tiennent le coup.

Les pièces détachées sont-elles coûteuses ?

Aïe ! On n'est pas en France ni en Europe, mais chez Honda. Et les pièces ne sont pas données. Comptez de 20 à 25 % de plus que pour un modèle français de même catégorie.

Est-elle chère à entretenir ?

Avec un coût important des pièces détachées et des taux de main-d’œuvre également élevés, passer la porte d'une concession Honda rime avec factures salées.

 

 

Budget

Achat / Cote :

COMBIEN POUR UNE JAZZ 2 D'OCCASION ?

Comptez un minimum de 6 000 €-7 000 € pour une 1.4 VTECH d'une dizaine d'années et de  moins de 100 000 km au compteur.

 

Fiabilité

Description :

La mécanique 

Tout va bien pour la citadine japonaise. D'après notre forum des propriétaires, la satisfaction est au rendez-vous. La Jazz s'octroie une note moyenne de 16,4/20.

À noter que la batterie 12v se décharge rapidement, lorsque l'auto de roule pas régulièrement. Mais c'est normal, et commun à d'autres modèles hybrides. Il faut penser à faire rouler cette Jazz régulièrement (au moins une fois toutes les 2 semaines).

La carrosserie

On recense pas mal de témoignages concernant une peinture fragile (éclats).

L'ampoule de plafonnier semble claquer facilement. Un détail, mais c'est rare dans le monde automobile.

 

 

Rappel de rectification en concession :

  • Août 2010 : sur une série de Jazz produites début 2010, la goupille de maintien de l'axe de la pédale de frein peut être mal montée ou manquante. Dans ce cas, l'axe peut se détacher entraînant un allongement de la course de la pédale. Cependant, les performances de freinage ne sont pas altérées.
  •  Juillet 2012 : sur les Jazz de 2009, 2010 et 2011, la boîte de vitesses automatique peut rester bloquée en marche arrière. Le risque est qu'au redémarrage, le moteur peut caler ou la voiture, reculer de façon inopinée. En cause, une information erronée du logiciel de l'unité de commande. La reprogrammation du boîtier de gestion de commande de la boîte résout l'incident.
  • Juillet 2015 – janvier 2016 - mars 2016 – mai 2017 – janvier 2019 – août 2019 : sur l'ensemble de la gamme à partir du lancement à jusqu'à la fin de commercialisation, surpressurisation possible du dispositif de gonflage d'airbag conducteur et passager avant. Vérification et mise en conformité en atelier.

LE BILAN

 

Fiable, agréable à conduire tant en ville que sur route et spacieux, ce deuxième opus de la Honda Jazz est un bon choix pour ceux en quête d'une citadine essence sans histoire. Mais côté budget à l'achat, il faudra prévoir une mise de départ plus conséquente par rapport à celle réclamée par la concurrence française. Autre écueil, le coût d'entretien qui s'avère également plus onéreux. Mais au final, grâce à sa robustesse et à l'endurance des pièces d'usure, les visites en atelier seront bien espacées...

Mots clés :

En savoir plus sur : Honda Jazz 2

SPONSORISE

Avis Honda Jazz 2

Jazz 2 II 1.3 I-VTEC 88 HYBRID EXCLUSIVE (2011)

Par hondajazz le 26/05/2021

Voiture bien pensée, et assez chic dans cette finition avec vitres tintées et sellerie cuir. Je me suis tourné vers ce modèle pour sa fiabilité (pas de turbo, pas de vanne egr, pas de fap, pas de courroie de distribution à remplacer, pas d’embrayage, pas de démarreur, pas d’alternateur, une récupération d’énergie au freinage donc moins d’usure des freins), son habitabilité et le fait qu’elle soit hybride (et crit air 1) + carte grise gratuite. Ça fait beaucoup d’avantages! J’ai besoin d’un grand coffre occasionnellement et c’était la seule hybride du marché pouvant offrir un grand coffre en rabattant les sièges à moins de 8000€ et moins de 130000 km. Les auris berlines ayant un coffre bien moins logeable et l’aurais ts est plus chère. Je parcours essentiellement des trajets sur autoroute entre Lyon et la haute Savoie. Autant le dire tout de suite, ça n’est pas vraiment son terrain de jeu. Elle tient les 130kmh en montée mais la boîte cvt va chercher la puissance haut dans les tours et ça s’entend beaucoup (jusqu’à 5000tours dans les grandes montées car la batterie se vide rapidement), et je ne parle même pas de relancer pour doubler. J’ai essayé d’imposer à la boîte de rester sur un rapport (en mode s et avec les palettes) mais ça vide très rapidement la batterie et le système ima se retrouve à vouloir la recharger en pleine montée donc on a encore moins de puissance. Mais dès qu’on se retrouve sur le plat ça s’arrange. L’insonorisation est moyenne dès 120kmh, il y a beaucoup de bruits d’air. Mais en dessous de cette vitesse c’est assez silencieux. Cette jazz est surtout à l’aise sur route et en ville où elle est douce, réactive et très maniable. Côté conso, j’ai parcouru 8000km, essentiellement sur autoroute au régulateur à 130 et je suis à 5,7l de moyenne. Sur route en été on peut facilement descendre à 4,5l, en ville on peut aussi rester sous les 5l en été. En hiver il faut prévoir un peu plus surtout si vous l’équipez de pneus hiver.

Essais Honda Jazz 2

Forum Honda Jazz 2

Commentaires ()

Déposer un commentaire