Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. L'offre : une énorme majorité de diesel

Le Peugeot Rifter arrive en occasion : transporteur à bon prix ?

La gamme du Rifter est relativement simple. Elle se compose d'un seul moteur essence, le Puretech 110 ch, en boîte mécanique 6 rapports. Et de deux moteurs diesel. Les 1.5 BlueHDI en version 100 ch et 130 ch, ce dernier étant disponible au choix en boîte mécanique ou en boîte auto 8 rapports EAT8.

Les finitions sont au nombre de trois. L'entrée de gamme Active, le milieu de gamme Allure, et le haut de gamme GT Line. Et bien sûr on retrouve toutes ces combinaisons aussi disponibles en version longue. Soit 22 versions en tout.

 

À l'examen des listings d'annonce, on s'aperçoit très vite que le Rifter ne s'inscrit pas dans la tendance de fond de désaffection du diesel. En effet, seules 8,6 % des annonces concernent des modèles Puretech 110 ch. Une proportion équivalente à celle de son prédécesseur le Partner Tepee.

Du coup, plus de 9 modèles sur 10 carburent au gazole. Et entre les deux moteurs, c'est le plus puissant des deux qui est le plus représenté. Il représente 66,8 % de l'offre diesel, quand le BlueHDI 100 représente 33,2 %, soit moitié moins.

 

Au niveau des finitions, une fois n'est pas coutume, l'entrée de gamme fait plus que 2 ou 3 % des annonces. En l'occurrence, l'Active représente 13,1 % de l'offre. À l’opposé, la GT Line représente 31,1 %. C'est donc le milieu de gamme Allure qui représente le gros des troupes, avec donc 65,8 % des annonces mises en ligne.

La version courte représente pour le moment l'essentiel des modèles, la longue ne comptant que pour environ 5 % de l'offre.

Concernant la boîte auto EAT8, disponible uniquement sur le diesel 130 ch, elle dote 14,5 % de ces derniers, et au final moins de 9 % de la totalité des modèles. Ceux qui voudraient rouler sans pédale de gauche devront donc chercher un peu plus longtemps le modèle qui leur convient, ou aller le chercher plus loin.

Pour terminer, le nuancier de couleurs n'est pas très étendu. On trouve surtout du blanc, du gris (clair ou foncé), du noir et un tout petit peu de bleu et de ce joli "cuivré", couleur de lancement.

En savoir plus sur : Peugeot Rifter

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A plus de deux 30 000 euro le Cubaroulette pour les famille qui dépense sans compter

Par

quelle honte, ne serais ce que penser à trimballer ses gamins la dedans... :peur::peur::peur:

Par

trimballer ses enfants la dedans... quelle honte, ne surtout pas s'arrêter devant le portail du collège sous peine de moqueries... :peur::peur::peur:

Par

En réponse à

c'est vrai que des fois ils sont méchant, mais c'est pas une raison pour les trimballer dans une camionette.

Par

Le 1er bilan commercial est sans appel : les carnets de commandes de Peugeot sont à craquer, malgré un prix de vente très élevé !

Les raisons ? Un design magnifique pour la catégorie, un habitacle spectaculaire et high-tech, une tenue de route qui ferait rougir une Skoda et la réputation de fiabilité de Peugeot, essentielle pour un utilitaire !

Casser une culasse à 30 000km n'est pas le genre de la maison !

Par

Cette voiture offre tellement de possibilités pour les pratiquant de sport et adeptes d'aventure :love::love:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Le 1er bilan commercial est sans appel : les carnets de commandes de Peugeot sont à craquer, malgré un prix de vente très élevé !

Les raisons ? Un design magnifique pour la catégorie, un habitacle spectaculaire et high-tech, une tenue de route qui ferait rougir une Skoda et la réputation de fiabilité de Peugeot, essentielle pour un utilitaire !

Casser une culasse à 30 000km n'est pas le genre de la maison !

N'importe quoi.

De plus trop moche la camionnette !

Par

En réponse à feed-the-troll

Cette voiture offre tellement de possibilités pour les pratiquant de sport et adeptes d'aventure :love::love:

Une vraie voiture de sport du coup :bien:

Par

C'est vrai que PSA a 3008isé ses utilitaires et le résultat est plaisant à regarder.

Espérons que les capots ne vont pas se mettre à vibrer et les volants à peler... c'est sans doute pour préserver PSA de la critique que Philippe a instauré le 80 sur les routes au revêtement dégradé. A cette allure rien ne se détache et ne tombe aux pieds du conducteur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire