Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Malgré la hausse de prix des carburants, les Français réaccélèrent !

Dans Pratique / Sécurité

Pierre-Olivier Marie , mis à jour

Comme chaque année, le ministère de l’Intérieur publie son observatoire des vitesses pratiquées en ville, sur route et autoroute. Malgré des prix du carburant en hausse et des radars toujours plus efficaces, on constate que les Français réaccélèrent sur tous les réseaux, centres-villes exceptés.

Malgré la hausse de prix des carburants, les Français réaccélèrent !

+1,1 km/h sur les autoroutes de liaison et sur les routes à 2x2 voies, + 2,6 km/h sur les routes du réseau secondaire, et +3,5 km/h en 3 ans sur les routes traversant les petites agglomérations. Etablis chaque année par une société privée opérant pour le compte du Ministère de l’Intérieur, ces quelques exemples de relevés montrent que les Français gardent le pied lourd, en dépit de la multiplication de radars dont les marges de tolérance restent faibles et de la hausse régulière du prix du carburant.

Malgré la hausse de prix des carburants, les Français réaccélèrent !

Et les pouvoirs publics de constater que la moyenne des vitesses pratiquées par les voitures de tourisme est en hausse sur pratiquement l’ensemble des réseaux, avec des valeurs plus élevées le week-end que durant les jours ouvrés. Il apparaît de plus que « les vitesses pratiquées de nuit sont plus élevées que celles de jour (sauf sur autoroutes de liaison), avec de plus gros différentiels sur les réseaux en agglomération et sur les routes bidirectionnelles hors agglomération. »

Incorrigibles, les Gaulois au volant ? Il y aurait bien un peu de cela, et on le constate d’ailleurs en se plongeant dans le rapport d’activité 2021 établi par l’Agence nationale du traitement automatisé des infractions (ANTAI), récemment publié.

On y découvre ainsi que les radars automatisés ont relevé quelques 22,1 millions d’excès de vitesse en 2021, soit 19% de plus qu’en 2020, année très confinée il est vrai. "Sous l’effet de la reprise progressive des déplacements fortement contraints par la crise sanitaire en 2020, le traitement des infractions relevées par radar automatisé aconnu une hausse sensible en 2021, se rapprochant des niveaux historiques atteints en 2018 voire 2017", précise le rapport.

L’augmentation du nombre de PV accompagne donc la hausse du trafic, et la bonne (ou mauvaise) nouvelle est que le parc de radars continue de s’étoffer (4 422 équipements de terrain au 31 décembre 2021, soit une augmentation de 198 par rapportau 31 décembre 2020), tandis que le taux de disponibilité de ces équipements repart à la hausse, pour se rapprocher du niveau de 2018 (88% en 2018, 74% en 2019, 82% en 2020, et près de 86% en 2021). Sacré dispositif ! Et sinon, si on roulait (un peu) moins vite, pour rigoler un peu?

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire