Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vos 31 avis Jaguar S-type

16,3/20

(31 avis)

Avis Jaguar S-type

Ordre de tri

 

S-type 4.0 V8 BVA (1999)

Par  le 15 Janvier 2011 à 02h11

Bonne voiture.Pas de problèmes mécaniques après 120 000 km, mais quelques pannes électriques/électroniques (lève-vitre, pédale d'accélérateur, climatisation...), certes ennuyeuses, mais sans conséquences sur le comportement routier. Coût des réparations dans le réseau tout à fait correct (sauf la clim), mais prévoir un budget d'entretien et de consommables conséquent (un train de pneus recommandés ne dure pas 30 000 km, par ex.) de l'ordre de 1000 euros/an au moins.Malgré la puissance, la cylindrée du moteur, et la masse de la voiture, la consommation de carburant n'est pas fondamentalement différente d'une autre grande routière à essence. Consommation réelle moyennée sur 30 000 km (ville + routes en zone vallonnée + autoroutes) : 12,6 L au 100 km (conforme à la spécification Jaguar pour trajets mixtes). La voiture est le plus sobre sur de longs trajets à vitesse stabilisée (régime moteur économique entre 1500 et 2000 t/mn en 5e).Mon modèle est doté d'un système de navigation intégré avec cartographie sur CD-ROM (option) et de suspensions pilotées par ordinateur avec jantes de 17' (option). Compte tenu de l'ancienneté du système de navigation, trouver des cartes pour les différents pays européens est devenu presque impossible, et il n'y a plus de mises à jour. Le système reste cependant assez efficace (même pour se rendre à une adresse dans les villes principales), et il est simple et agréable à utiliser. Les suspensions pilotées (CATS) rendent le comportement du véhicule plus précis, mais la monte en 17' (obligatoire avec le CATS) dégrade le confort de suspension et est plus sensible aux irrégularités de la route par rapport au même véhicule monté en 16'. Le CATS est malgré tout un atout pour mener la voiture sur route sinueuse ou en conduite sportive.Pas de radar de recul (option), mais je pense qu'il aurait été utile, car il est difficile d'appréhender le gabarit de la voiture.Véhicule acheté après essai sur un coup de cœur pour son ambiance intérieur, son confort, son silence de fonctionnement, l'étonnante facilité de conduite (direction douce et précise ; vire bien à plat ; maintien très sûr de la trajectoire) eut égard au gabarit du véhicule et même dans l'absolu. On peut conduire en toute décontraction.Sur le long terme, ces premières impressions n'ont pas été dissipées. On peut cependant reprocher un freinage un peu juste en situation limite (il faut garder à l'esprit que la voiture est lourde, malgré son comportement de ballerine) et des feux de croisement d'un faible pouvoir éclairant. Les pneumatiques doivent être adaptés aux conditions climatiques sous peine de dégrader l'excellent comportement dynamique de la voiture (ce qui se manifeste sous forme de tendance au dérapage du train arrière). Bien chaussée et menée normalement, la voiture est très sécurisante ; en tant que passager, le confort est total.Rien à redire sur le moteur. Le V8 de l'époque n'était disponible qu'avec une boîte automatique, moins méritante que le moteur dans la mesure où une intervention manuelle intelligente est parfois utile pour suppléer les automatismes de la boîte. Deux modes de fonctionnement de la boîte sont disponibles : normal et sport ; ils agissent aussi sur les réglages de la suspension et de l'assistance de la direction. En mode normal, la voiture est souple et réactive à la fois ; en mode sport, elle devient l'animal dont elle porte le nom.La vie a bord n'appelle pas de commentaires particuliers, si ce n'est que l'habitabilité est comptée au regard du gabarit de la voiture, surtout aux places arrières. La qualités des ajustements (planches de bord, panneaux de porte, ...) est critiquable comparée aux normes actuelles des grandes marques généralistes, mais la qualité et l'abondance des matériaux nobles (cuir et bois) consolent. Peu d'espaces de rangement. Ambiance cosy. Bonne installation audio de base (sous réserve d'une qualité de réception radio perfectible). Volume et praticité du coffre plus qu'honorables (et la banquette arrière est rabattable 2/3-1/3).En conclusion : la S-Type V8 4.0 L est une automobile attachante, confortable, et efficace.Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Grande Berline

Forum Jaguar S-type