Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 12 avis Mazda Mx5 (3e Generation)

16,7/20

(12 avis)

Avis Mazda Mx5 (3e Generation)

Ordre de tri

Mx5 (3e Generation) III ROADSTER COUPE 1.8 MZR 125 ELEGANCE CUIR (2014)

Par  le 16 Décembre 2019 à 21h20

Eh oui, à 65 ans, j'ai craqué pour ma 1ère MX5... une Shizuka superbe... je l'ai revendue à 90.000 km... pour acheter une nouvelle MX5 de 22.000 km, 2014, blanche avec plein de gadgets Mazda qui la rendent très belle.J'ai fait rajouter (par Mazda) des "bips" avant et arrière pour plus de facilité pour la garer. L'installation fonctionne parfaitement. J'ai acheté aussi le système SmartTop qui permet de fermer le toit ouvrant électrique en roulant.... très pratique en cas de pluie soudaine, ou d'averse en ville...Mon épouse et moi adorons cette voiture, et nous faisons beaucoup de grandes virées en France, dans les Alpes, le Jura, le Cantal.... nous habitons Poitiers.C'est un vrai plaisir, et honnêtement, pour 2 à 3 semaines, le coffre est largement suffisant pour 2 personnes : il contient 2 valises de type "cabine" (soit une par personne), plus une petite valise pour mettre les tablettes, les câbles, les alimentations... plus une sacoche contenant les affaires de toilette, plus un vaniti, plus un sac en toile pour les chaussures, plus une place pour l'appareil photo (un Réflex)... plus de quoi ramener 6 bouteilles de vin achetées en route.... petit le coffre ? oui, mais suffisant pour 3 semaines à 2... Derrière les sièges, nous mettons les vêtements de pluie, les foulards et les blousons.Les casquettes sont dans les vides poches...Avec tout ça, nous sommes parés pour des virées, capote baissée... un vrai plaisir... avec une vraie sensation de conduite sportive... même si le moteur est modeste...Honnêtement, le 1,8 litres me suffit, et pour monter des cols comme le Turini, ou la Bonnette, la voiture a toujours de la ressource et ne rechigne jamais à enchainer les épingles et les lacets...Et si vous rajoutez les Rolling Stones en musique de fond... alors là !!! c'est le pied.Elle tient très bien la route, en toute circonstances (pas essayé la neige !) grâce aux ABS, ESP, EBD....Le confort ? vraiment un must, (pour un coupé) et les sièges en cuir (chauffants pour l'hiver) sont très confortables.Du côté consommation : entre 7 et 9 litres.Du côté entretien : environ 250 € à 300 € par an pour une voiture en dessous de 100.000 km.Tant que nous pourrons, ma femme et moi, nous "extraire" de la voiture, on gardera ce véhicule plaisir que tout le monde nous envie.De plus, elle a un capital sympathie, et pas du tout "m'a tu vu"....Vous l'avez compris : je suis amoureux de ... ma femme bien sûr, et de cette voiture qui me donne du plaisir et des sensations... dès que je m'assois dedans.Ah j'oubliais : j'ai 72 ans, mon épouse 68 ans... nous savons que ce sera dur de rouler avec dans 10 ans....mais la relève arrive : mon fils de 50 ans me la pique régulièrement.... et mon petit fils de 12 ans adore lorsque nous partons tous les deux.... il connait tous les fonctionnements du toit ouvrant, de la trappe à essence....Le prix : je les ai achetées environ 18.000 € (chacune).... sachant que j'ai revendu la 1ère bien sûr.Lire la suite de l'avis»

Mx5 (3e Generation) III ROADSTER COUPE 2.0 160 PERFORMANCE (2012)

Par  le 20 Août 2018 à 22h31

Après 4 ans en 4x4 (grd vitara 1.9ddis) me voila partie pour un cabrio. Certainement la crise de la cinquantaine... Bref.Rouler en Mx n'est pas une chose banale. On prend ça voiture pour faire les courses, chercher les enfants à l’école etc... Mais en Miata, ces mèmes choses deviennent un plaisir. Pour ma part ce sera une Mx5 2.0 Performance, oui après un Gd Vitara ça change, avant je montais dans la voiture, maintenant c'est un peu de la spéléo. le toit culmine à 1.25m, ça fait pas haut. Une fois à bord on si sent bien, mème si les sièges aurait pu être un peu plus enveloppant. Le levier de vitesse ne doit pas faire plus de 15cm, facile à manier, les rapports passe tout aussi bien.un tour de clé et le 2 litres démarre et ronronne sympathiquement. Les commandes sont bien placées et globalement tout est à porté de main.C'est partie pour les premier kilomètre après l'achat (occasion), j'ai environ 120 km entre l'ancien proprio et chez moi et par chance il pleut comme vache qui p..... donc prudence maintenant je suis en propulsion, alors va falloir doser un peu avant de mettre les gaz.Finalement tout c'est bien passé, pas de surprises et un bon filling malgré ma première propulsion entre les mains.Un seul regret les bruits de pneus en fonction du revêtement de la chaussée qui remonte par le compartiment de rangement du toit. Lorsque le toit et fermé ça fait caisse de résonance. Toit ouvert c'est nettement mieux, j'y reviendrait.L'auto était chaussée en 205/45 17 et avec un contrôle de trajectoire omniprésent les 120 km sous la plus n'ont pas été un problème.Voilà 10000km plus tard et une virée en Espagne avec un usage quasi quotidien, je me régale toujours autant. Les pneus sont passés en 225/35 18 et l’échappement Cobra inox (juste pour le son) . Coté tenu de route c'est la révolution, ça vire quasiment à plat bien aidé par les 4 Bilstein (monte de série sur la performance) on se prend vite pour un pilote, attention quand mème à ne pas en faire trop, l'auto est très joueuse et ne demande que sa.Lire la suite de l'avis»

Mx5 (3e Generation) III ROADSTER 1.8 125 ELEGANCE CUIR (2006)

Par  le 13 Juillet 2017 à 10h40

En entrant dans la vie active, j'ai décidé de me faire plaisir et d'acheter cette Mazda MX5 NC de 2006 qui avait 73000km. Après près d'un an d'utilisation quotidienne, voici mes réflexions sur cette auto.Points positifs:- le look qui ne laisse personne indifférent, et qui fait souvent tourner les têtes, sans être trop "m'as-tu vu" pour autant.- le plaisir de conduire une propulsion extrêmement maniable qui propose de vraies sensations de conduite, avec un rapport poids/puissance très correct! La réactivité du moteur atmosphérique est aussi très plaisante.- le prix: en occasion, c'est complètement accessible pour un jeune qui démarre dans la vie, et bien plus fun qu'une Clio neuve qui est d'ailleurs plus chère. Pour moi, il s'agit d'un des meilleurs rapports prix/plaisir que l'on puisse trouver sur le marché.- la solidité de la finition intérieure: la voiture a presque 11 ans mais tout est bien en place, tout fait solide. Il y a beaucoup de plastiques durs mais c'est très bien assemblé, et le cuir n'a pas vieilli. La capote d'origine est encore nickel.- l'équipement: ça n'est pas le nec plus ultra de la technologie, mais il y a tout ce qu'il faut: clim, sièges chauffants, autoradio, volant multifonctions.- la boite de vitesse: c'est un véritable bonheur que de passer les vitesses avec ce petit levier, très précis, avec une boite aux rapports courts parfaitement adaptée à la philosophie de l'auto.- l'esprit MX-5: il existe une tradition très amusante qui consiste à ce que deux conducteurs de MX-5 (quelle que soit la génération) se saluent quand ils se croisent sur la route.- la décapotable: quel plaisir de rouler à l'air libre quand il fait beau!Cependant, même si cette voiture m'a procuré énormément de plaisir, et me réjouit tous les jours quand je la prends pour rentrer du travail, il faut bien avouer que tout n'est pas parfait! Voici quelques aspects négatifs:- les aspects pratiques: alors là, c'est la catastrophe. Évidemment, c'est une 2 places et pas une familiale, donc hors de question d'emmener plus d'une personne avec soi. Mais en plus de ça, le coffre est MINUSCULE et son ouverture est très étroite. Si vous avez le moindre objet un tout petit peu encombrant à transporter, il faudra trouver une solution alternative!- la consommation réelle: en ville, impossible de descendre sous les 10,5L/100km. Sur autoroute, on peut flirter avec les 8L.- la sonorité du moteur: étonnamment assez désagréable- l'insonorisation: la capote filtre vraiment mal les bruits extérieurs. Sur un petit trajet, ça va. Sur autoroute, c'est rapidement insupportable.Pour conclure, je dirais que c'est une voiture qui procure un plaisir immense pour un prix très abordable, mais le plaisir est parfois un peu gâché par la réalité du quotidien en région parisienne: conduite exclusivement urbaine, bouchons, peu de beau temps... Cependant, si vous avez moyen de rouler fréquemment sur route de campagne, vous allez vous régaler!Lire la suite de l'avis»

 

Mx5 (3e Generation) III ROADSTER 1.8 125 ELEGANCE CUIR (2006)

Par  le 13 Mai 2014 à 16h00

Mazda MX5 type NC 1.8 Elegance Cuir 125 CV(3ème génération) de 2006. 55000 km.Bien que conçue initialement, semble-t-il pour le marché américain, quel plaisir de rouler sur des petites routes de campagne françaises à travers champs et sous-bois, se régaler à chaque virage d'une route de montagne.Tenue de route de propulsion idéale (aucune béquille électronique sur mon modèle) sur le sec. Sur le mouillé, c'est une autre histoire, bienvenue au club des têtes à queues et adeptes du contre-braquage. A conduire délicatement dans ces conditions.Confort de bonne qualité, position de conduite agréable mais sièges minimalistes sur cette version. On aurait aimé plus de soutien latéral, et je ne pense pas que le cuir soit une matière adaptée à ce type de voiture : ça glisse et on transpire en été en plein soleil. Le cuir, qui semble basique, a toutefois bien vieilli. Avec la capote souple, paradoxalement, l'ambiance sonore est plus agréable en position décapotée que capotée. Le bruit moteur et échappement, légèrement inspiré de celui des roadsters anglais, est discret, et les remous et bruits d'air très atténués. En mode capoté, l'insonorisation est faible, surtout dans la circulation des villes diesélisées : on a l'impression que le monospace qui vous suit est à quelques millimètres de votre tête. Même chose sur l'autoroute où les bruits résonnent : à éviter en mode capoté. Autant rouler décapoté et moins vite.Le moteur 1.8 l 125 cv est largement suffisant, il ne faut pas hésiter à le faire monter dans les tours comme tout bon moteur japonais. Certains ressentent un manque de couple à bas régime, mais je ne reconnais pas ce défaut. Le couple est agréable pour une conduite coulée sur petites routes. La consommation est correcte pour le type d'utilisation demandé (c'est pas un véhicule de VRP : entre 7 et 9 litres selon la conduite, et La boîte de vitesse, commande et étagement, est idéale. C'est un régal d'enchaîner les virages, à vitesse tranquille ou énervée. Quant à la fiabilité : aucun problème. Tout est bien conçu, et spécifiquement pour ce type de voiture, comme par exemple le chauffage et les sièges chauffants, qui permettent sans problème de rouler décapoter en hiver. L'équipement sièges chauffants est donc utile. La capote à une seule couche (d'où l'insonorisation médiocre) est toutefois très solide et d'une maniabilité idéale. Les pneus Yoko d'origine pas formidables et usés à 30000 km. Remplacés par des Bridgestone Turanza plus confortables et sécurisants, mais moins vifs.Hormis les vidanges et filtres, changement de plaquettes à 50000 km Seul désagrément après 8 ans : des grincements par temps froid venant des suspensions arrières, qui disparaissent ensuite. Défaut semble-t-il connu et sans risques.Finition simple, mais très robuste. La radio est correcte, mais son fonctionnement est peu intuitif. La logique japonaise est parfois obscure.Question rangement : aie ! Dans l'habitacle, si 2 personnes de grande taille peuvent y être accueillies, le reste est indigent : des portes-gobelet qui ne servent à rien, une boîte à gants rikiki secondée par un petit coffre entre les 2 sièges et des mini-rangements derrière les sièges. Tout est mini.Y compris le coffre arrière, il faut des sacs souples et effectuer un achat indispensable : un porte-bagage de coffre. Si vous avez peur que la pluie mouille vos bagages et effets, la solution est d'utiliser des bagages de marins, étanches qui peuvent s'installer à l'extérieur. Même Décathlon en vend.Toutefois, pas de possibilité de monter un porte vélo, car le coffre de la MX5 NC n'est pas assez rigide car en aluminium, et à ma connaissance aucun porte-vélo n'est agréé pour cette voiture.En résumé, un objet plaisir, afin de se désintoxiquer des machins gris et mazoutés qui envahissent notre pays. Par rapport à certains autres cabriolets, ce modèle ne respire pas l'arrogance et provoque souvent la sympathie. La puissance est suffisante pour se faire plaisir. Et connaissez-vous un autre modèle de véhicule contemporain qui déclenche des petits signes de main quand deux exemplaires se rencontrent,y compris dans les pays étrangers. Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE