Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Rappel : capot mal fixé sur la Renault Twingo

Parmi les particularités de la Twingo III, il y a l’installation du moteur sous le plancher de coffre. La petite Renault est pourtant dotée d’un capot avant, et c’est ce dernier qui pose problème, sur de très nombreux exemplaires en France.

Rappel : capot mal fixé sur la Renault Twingo

Sur la génération actuelle de Renault Twingo, le capot avant sert à accéder à divers éléments techniques : batterie, liquide de frein et de refroidissement… La marque au Losange ayant considéré que l’accès ne devait se faire qu’épisodiquement, ce capot n’est pas articulé avec un système de charnière comme on le trouve sur la quasi-totalité des modèles en vente, mais il se retire complètement. C’est une faiblesse de son système de fixation qui vient d’être mise à jour et qui nécessite une intervention chez un concessionnaire ou agent de la marque. Il existe, en effet, un risque que ses fixations cèdent pendant que la voiture roule !

Les Twingo concernées ont été produites entre le 25 mars 2019 et le 12 avril 2021, donc uniquement des modèles restylés. En France, ce sont potentiellement plus de 80 000 exemplaires de cette mini-citadine qui sont concernées par ce rappel. Les types CE (case K de la carte grise) des véhicules incriminés sont e2*2007/46*0457*12, e2*2007/46*0457*13, e2*2007/46*0457*14, e2*2007/46*0457*17, e2*2007/46*0457*18 et e2*2007/46*0457*19.

Renault prévient actuellement tous les possesseurs de ces Twingo mais, vu la gravité potentielle de ce problème, vous pouvez également contacter sans tarder votre concessionnaire en lui demandant d’intervenir au titre du rappel 0DJD.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire