Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Royaume-Uni : supprimer la TVA sur les voitures électriques ?

Royaume-Uni : supprimer la TVA sur les voitures électriques ?

Doit-on supprimer la TVA sur les voitures électriques ? C'est une idée soulevée au Royaume-Uni, où le moteur thermique sera banni des ventes en concession d'ici 9 ans.

Vous le savez désormais, le Royaume-Uni a validé le bannissement de tout moteur thermique dans les ventes de véhicules neufs dès 2030. Il reste donc 9 ans aux marques pour s'adapter, mais le SMMT (Society of Motor Manufacturers and Traders) a une idée pour aider les acheteurs à faire la transition : supprimer la TVA sur les voitures électriques, dès maintenant.

"On nous demande de passer d'environ 15 % de parts de marché à 100 % en neuf ans. C'est une transition rapide, et une aide publique permettrait d'accélérer cette transition". L'association de constructeurs et de distributeurs cite notamment les pays européens tels que l'Allemagne ou la France, où les bonus sont nettement plus importants qu'au Royaume-Uni, puisque l'aide publique y plafonne à 3000 livres sterling pour l'achat d'une auto électrique vendue 30 000 livres.

Le discours est finalement similaire à celui que l'on peut constater en Europe du côté des constructeurs : le patron de la SMMT explique que la transition ne peut se faire que "partiellement" par les constructeurs, et qu'il faut que les autorités publiques jouent leur rôle. Surtout lorsqu'elles votent pour un changement aussi drastique et brutal à l'échelle industrielle.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et donc l'état donnerait une aide, perdrait la TVA, et n'encaisserait plus les taxes sur le carburant non consommé par une voiture électrique.

Où est l'arnaque ?

:jap:

Par

Décidément le Brexit et les effets de la pandémie CoVid ne suffisent plus aux anglais...

On veut en supplément réduire les rentrées fiscales (TVA de 20 % en GB).

A se demander qui va payer la note au final !

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Et donc l'état donnerait une aide, perdrait la TVA, et n'encaisserait plus les taxes sur le carburant non consommé par une voiture électrique.

Où est l'arnaque ?

:jap:

Stratégie de conquête de marché.

Ca me rappelle l'époque ou j'étais gosse.

Vous vous rappelez des magazines qui vous proposez de construire un objet du style une maquette de voiture : le premier numéro était à 1 euros, puis le second à 1,50 euros, puis le troisième à 2 euros, etc..

Quand tu comprenais que c'était une anarque il était déjà trop tard, tu avais construit une bonne partie de la maquette. A la fin la maquette qui vaut 30 euros sur le marché te revenait à 300 euros.

Bref, il s'agit de la même stratégie. On supprime toutes les taxes pour obliger les gens à transitionner, et quand une masse suffisamment critique aura transitionné et que la possibilité de faire marche arrière ne sera plus qu'un vague fantasme, on assommera le consommateur de taxe. C'est toujours le même piège et sa fonctionne toujours aussi bien.

Par

Mauvaise idée : par rapport à un bonus fixe comme en France, ça revient à favoriser plutôt les véhicules chers, donc à faire un plus gros cadeau à ceux qui en ont moins besoin.

Par

En réponse à Axel015

Stratégie de conquête de marché.

Ca me rappelle l'époque ou j'étais gosse.

Vous vous rappelez des magazines qui vous proposez de construire un objet du style une maquette de voiture : le premier numéro était à 1 euros, puis le second à 1,50 euros, puis le troisième à 2 euros, etc..

Quand tu comprenais que c'était une anarque il était déjà trop tard, tu avais construit une bonne partie de la maquette. A la fin la maquette qui vaut 30 euros sur le marché te revenait à 300 euros.

Bref, il s'agit de la même stratégie. On supprime toutes les taxes pour obliger les gens à transitionner, et quand une masse suffisamment critique aura transitionné et que la possibilité de faire marche arrière ne sera plus qu'un vague fantasme, on assommera le consommateur de taxe. C'est toujours le même piège et sa fonctionne toujours aussi bien.

Pourquoi ce serait un "piège" ? C'est un mécanisme incitatif pour accélérer la transition, sinon c'est trop lent. Une fois la transition faite, il faut bien rétablir un certain niveau d'imposition pour ne pas ruiner l'état. Pendant un moment quand même relativement long, ça représente une aubaine pour les "early adopters", tant mieux pour eux mais ça ne peut durer éternellement.

Tout ça n'interdit pas de garder un "TCO" du VE au pire identique au VT après la transition.

Par

Ils pratiquent déjà l'exonération de TVA pour les équipements et matériels destinées aux personnes handicapées reconnues par la NHS.

Serait-ce un signe ? :ddr:

Par

En réponse à F18Hornet

Décidément le Brexit et les effets de la pandémie CoVid ne suffisent plus aux anglais...

On veut en supplément réduire les rentrées fiscales (TVA de 20 % en GB).

A se demander qui va payer la note au final !

Combien leur coûte l'Europe ?

Par

On va droit au mur en voulant banir tout les moteurs thermiques et favoriser l'electrique du jour au lendemain, il faut laisser les alternatives, on se voilent la face, pensez a l'extraction miniere pour la fabrication des batteries( valable pour tout les produits " higt tek", tel que les mobile, etc) et la production électrique qd on voit la face cacher des énergies vertes, c'est pas gagné !

Par

En réponse à Axel015

Stratégie de conquête de marché.

Ca me rappelle l'époque ou j'étais gosse.

Vous vous rappelez des magazines qui vous proposez de construire un objet du style une maquette de voiture : le premier numéro était à 1 euros, puis le second à 1,50 euros, puis le troisième à 2 euros, etc..

Quand tu comprenais que c'était une anarque il était déjà trop tard, tu avais construit une bonne partie de la maquette. A la fin la maquette qui vaut 30 euros sur le marché te revenait à 300 euros.

Bref, il s'agit de la même stratégie. On supprime toutes les taxes pour obliger les gens à transitionner, et quand une masse suffisamment critique aura transitionné et que la possibilité de faire marche arrière ne sera plus qu'un vague fantasme, on assommera le consommateur de taxe. C'est toujours le même piège et sa fonctionne toujours aussi bien.

Ça exite toujours....:ddr:

Par

En réponse à F18Hornet

Décidément le Brexit et les effets de la pandémie CoVid ne suffisent plus aux anglais...

On veut en supplément réduire les rentrées fiscales (TVA de 20 % en GB).

A se demander qui va payer la note au final !

On est grosso-modo sur une perte de revenu immédiate et à venir pour les états sur ce type de bagnole fil à la patte tout à fait similaire à ce qui se pratique dans les pays cités dans l'article.

Au moins avons nous là l'avantage de faire bénéficier de façon strictement progressive d'un avantage fiscal à l'acheteur.

Et sans doute une grande simplicité dans son application ( pas de TVA appliquée au Hors-Taxe, rien de plus aisé à faire )....

Mais bon, retenons que pour vendre une caisse voltée en cette fin 2020, il faut toujours que l'état baisse son slip....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire