En bref

A partir de 35 300 €

2 ou 4 roues motrices

Nouveaux moteurs

Jusqu’à l’arrivée de la nouvelle V40, la compacte de la gamme, le numéro un des ventes de Volvo en France, c’était lui. Le XC60, 4x4 compact de la marque suédoise, a su trouver son public dans un marché dominé par les BMW X3 et Audi Q5. Design élégant, finition soignée et confort travaillé sont les arguments qui ont conduit le modèle scandinave au succès.




Avec l’argent frais de son propriétaire chinois (Geely), la firme suédoise qui conserve ses usines et son savoir-faire a eu les moyens d'entreprendre un vaste programme de renouvellement. Une nouvelle plateforme sera bientôt inaugurée par le remplaçant du XC90 tandis qu’une nouvelle génération de moteurs essence et diesel conçue en interne, a déjà vu le jour et commence à équiper le cœur de gamme composé de la berline S60, du break V60 et du SUV XC60. Pour enfoncer le clou, Volvo s’est offert les services (contre un million d’euros) d’un ambassadeur charismatique en la personne de Zlatan Ibrahimovic. On a pu voir l’attaquant suédois au volant des XC60 et XC70 dans plusieurs spots de pub. Un sacré coup d’éclat pour Volvo qui mise sur la fibre patriotique.





Les retouches esthétiques apportées au XC60 SUV sont subtiles. Elles concernent essentiellement la calandre et les optiques. Le XC60 joue la carte de l’élégance et c’est une réussite face à ses concurrents sus-mentionnés. Dans l’habitacle, c’est encore plus light. Seule l’instrumentation évolue en passant au digital. Qu’importe puisque de ce côté le XC60 est quasiment imbattable. Le style est épuré, les matériaux de qualité et l’ambiance à bord zen et lumineuse. Le confort des sièges larges et moelleux ainsi que l’espace habitable aux places arrière sont supérieurs à la concurrence, malheureusement au détriment du volume de coffre. Ce dernier plafonne à 495 litres. C’est en moyenne 50 litres de moins que les allemands.