Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Dacia Logan en occasion ?

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Dacia Logan en occasion ?

Dates clés

  • Date de commercialisation : juin 2005
  • Break MCV en janvier 2007
  • Restylage en septembre 2008 (berline) et novembre 2008 (MCV)
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

La Logan, première représentante de la marque Dacia en France, fut à sa sortie une véritable révélation. Cette voiture "low-cost" (à bas coût), prévue initialement pour l'Europe de l'Est seulement, mais finalement importée en Europe occidentale, s'est de suite vendue comme des petits pains. Son prix plancher (à partir de 7 500 €), sa garantie 3 ans et une simplicité de conception, d'entretien ainsi qu'une fiabilité dès le départ considérée comme bonne (éléments mécaniques éprouvés), ont expliqué ce succès. Ses cotes en occasion sont même restées assez élevées pendant longtemps. En gros jusqu'à la sortie de la Sandero, qui lui a ravi la vedette… Aujourd'hui remplacée par la deuxième génération, la Logan continue son bonhomme de chemin en seconde main. À des tarifs pas forcément low-cost d'ailleurs. Un bon choix toutefois pour qui veut du rustique, de la place, et peu de gros soucis pour un budget d'utilisation réduit.

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité
  • Le volume de coffre
  • Le coût d'utilisation
  • La simplicité mécanique
  • Le confort de suspension
  • Le prix

Caradisiac n'a pas aimé

  • L'insonorisation
  • La direction assistée absente ou en option sur certaines finitions
  • L'ouverture du coffre obligatoirement avec la clé
  • La banquette non rabattable

Nos versions préférées

  • 1.6 105 PRESTIGE
  • 1.5 DCI 85 LAUREATE

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'habitabilité : dans un gabarit de grosse compacte, on a l'habitabilité d'une familiale. Les places arrière sont spacieuses sauf en largeur.
  • Le volume de coffre : avec plus de 500 litres, il est géant et permet de charger un maximum de bagages.
  • Le coût d'utilisation : assurance, prix des pièces, révisions, tous les coûts afférents à la Logan sont au plus bas. Seuls les essence, un peu gourmands, font remonter (un peu) la note.
  • La simplicité mécanique : elle est réelle, et découle sur une fiabilité avérée.
  • Le confort de suspension : il est étonnant. Les grands débattements rendent la voiture très moelleuse, sur tout type de route, même en mauvais état.
  • Le prix : les tarifs neufs étant canons, les prix en occasion sont aussi intéressants, même si la Logan ne décote pas plus vite qu'une autre.

Ce qui peut faire hésiter

  • L'insonorisation : elle est légère. En essence ou en diesel, les blocs donnent de la voie. Sur autoroute, cela peut devenir fatiguant, et difficile de converser entre passagers sans hausser la voix.
  • La banquette non rabattable : spécificité de la Logan, le dossier de la banquette est fixe, ce qui rend impossible le chargement d'objets longs. Il faut le savoir.
  • L'ouverture du coffre : elle ne peut se faire qu'avec la clé. Pas de bouton-poussoir, pas de tirette dans l'habitacle. Une économie de bout de chandelle qui devient une contrainte au quotidien. La version restylée gagne un bouton-poussoir. Ouf…
  • La direction assistée : indisponible sur le premier niveau de finition, en option sur le deuxième. Elle facilite pourtant grandement la vie, car la direction est très lourde, en manœuvre, lorsqu'elle est absente.

3. Budget

Achat / Cote :

Les prix neufs étaient canons, c'est indéniable. Les premiers temps, les prix sur le marché de l'occasion étaient également élevés. Mais avec l'arrivée de la Sandero, puis aujourd'hui de la seconde génération de Logan, les cotes reviennent dans le droit chemin, mais elles n'ont rien de "low cotes"…

Consommation :

Les moteurs diesels dCi, apparus quelque temps après les moteurs essence, sont véritablement sobres, surtout que la Logan est légère. Les essence, 1.4 ou 1.6 MPI, sont plus gloutons car de conception ancienne. Le 1.6 16v 105 ch est plus performant et plus sobre que le 1.6 MPI 90, toutefois, mais rare.

Assurance :

Un premier bon point, car elles sont les moins chères du marché. Un prix d'achat canon, des pièces pas trop chères et des coûts de réparation au plus bas font que les primes sont très gentilles. C'est jusqu'à 25 % moins cher que la concurrence, et parfois moins cher que certaines petites citadines.

Prix des pièces :

Un vrai point fort. Reposant sur une plateforme Renault et disposant d'organes Renault éprouvés d'ancienne génération, la Logan utilise des pièces dont les prix sont très contenus. Pas de haute technicité, pas d'électronique à outrance. Du rustique, qui ne creusera pas de trou dans votre budget.

Entretien :

Les tarifs de révision pour la Logan sont parmi les moins chers du marché. Tous les 15 000 km ou 1 an pour les essence (révision de service et révision d'entretien en alternance). Et tous les 10 000 km ou 1 an pour les diesels (idem essence alternance service et entretien). Donc en résumé un véritable entretien tous les 30 000 km ou 20 000 km ou 2 ans. Les courroies de distribution sont à remplacer tous les 160 000 km ou 6 ans en diesel et tous les 90 000 km ou 4 ans ou 120 000 km ou 5 ans (respectivement les 1.4/1.6 et 1.6 16v).

4. Fiabilité

Description :

La Logan a une réputation de fiabilité élevée. Elle n'est en général pas usurpée. Même si certains soucis peuvent survenir, ils sont souvent mineurs, et les factures correspondantes peu élevées (pour peu que les dysfonctionnements surviennent hors garantie d'ailleurs). La finition est légère mais pas indigente et le vieillissement relativement bon, sauf pour certains éléments, sellerie et moquettes en particulier. Il faut retenir que pour le prix payé à l'achat, la fiabilité est excellente, et bien meilleure que pour des modèles bien plus huppés.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Injecteurs. Sur quelques dCi 70 et 85 jusque fin 2006, nécessité de remplacer prématurément un ou plusieurs injecteurs. Soit seuls, soit avec tout le système d'injection (voir juste en dessous). Cela dit c'est très rare.
  • Pompe d'injection. Sur dCi 70 ou 85, sur les premières séries, possibilité de défectuosité de la pompe d'injection, qui crée de la limaille de fer et détruit tout le circuit d'injection (pompe, rampe commune, injecteurs). Ce défaut est toutefois très très rare par rapport à ce que l'on a pu connaître jusqu'en 2003/2004 sur les modèles Renault. Seulement sur les pompes de marque Delphi au demeurant.
  • Ces deux soucis sont nous le répétons très rares mais nous signalons tout de même car ils arrivent malgré tout.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Direction assistée. Nombreux cas de pompes de direction assistée bruyante, surtout lorsque la voiture est dotée de la climatisation. Pas grave en terme de fiabilité la plupart du temps, même si certaines ont été remplacées.
  • Support moteur. Rares cas de support moteur HS prématurément.
  • Capteur de Point mort haut (PMH). Sur les 1.4 et 1.6 MPI, le capteur PMH peut être défaillant et entraîner des difficultés de démarrage ou un arrêt du moteur en circulation. Un nettoyage ou un remplacement s'impose alors.

Aspect extérieur :

  • Peinture. Peu épaisse, elle est relativement fragile. Certains vernis ont tendance à se ternir ou s'écailler.
  • Pare-brise. Les enjoliveurs de pare-brise peuvent se décoller.
  • Essuie-glaces. Ceux d'origine sont bruyants. Il faut attendre qu'ils se taisent avec le temps, ou les remplacer. Sur un modèle d'occasion, ils auront été remplacés, donc pas de souci a priori.
  • Rouille. On a pu observer de la rouille sur certains éléments mécaniques (cardans, échappement, châssis) sur les premiers modèles. Le traitement antirouille a été optimisé ensuite. Cela n'a pas d'impact sur la fiabilité à long terme car la corrosion n'est que de surface.

Finition intérieure :

  • Sièges. Des cas de casse du réglage lombaire, ou des réglages du dossier qui ne tient pas. Par ailleurs, rappel concernant une série pour ressouder l'armature des sièges avant en février 2006.
  • Moquettes. Elles sont très low-cost pour le coup, et s'usent très rapidement. Il faut les protéger dès le début avec des surtapis.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Ordinateur de bord. Il se remet à zéro tout seul de manière aléatoire et intempestive. Pas forcément souvent mais de temps en temps, sur beaucoup d'exemplaires. Un remplacement du combiné ne résout pas forcément le souci. Mais il est mineur.

Rappel de rectification en concession :

  • Février 2006. Rappel de 105 modèles fabriqués entre le 5 et le 19 septembre 2005, pour soudure des armatures des sièges avant.
  • Mai 2007. Retour au garage pour 496 voitures pour un possible dysfonctionnement des feux stop.
  • Avril 2009. les modèles produits entre le 26 mai et le 12 novembre 2008 passent en atelier pour vérification de la présence et du fonctionnement du témoin de défaut de freinage.
  • Janvier 2008. Action technique sur les modèles fabriqués jusque fin 2006 en Roumanie et en Russie. Injection de cire dans les corps creux pour parfaire le traitement anticorrosion et ne pas risquer la rouille sur les éléments de structure. Ce n'est pas un rappel officiel, mais juste une mise à niveau.

5. Meilleures versions

En Essence : 1.6 105 PRESTIGE

S'il est bien plus cher à l'achat que les 1.4 ou 1.6 MPI, ce 1.6 16v de 105 donne de la splendeur à la Logan et ne se montre pas trop gourmand, et même plus sobre que le 1.6 MPI 90. Il lui octroît de plus de belles performances. Uniquement accouplé à la finition Prestige, il fait aussi de la Logan une auto correctement équipée. Sans fioritures mais rien ne manque d'essentiel. Rare en occasion toutefois.
Commercialisation : 2006
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 105
Emission de CO2 : 170 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : 1.5 DCI 85 LAUREATE

En diesel, et même si la version dCi 70 est suffisante, on peut avec la décote s'offrir une version plus puissante et plus polyvalente dCi 85. Les performances grimpent d'un cran sans que la consommation moyenne ne s'envole. Il est même un poil moins bruyant car tourne moins vite que le 68 ch. La finition Lauréate est suffisamment dotée pour n'avoir à chercher qu'un modèle doté de la climatisation et la radio CD 4 HP en option... La cote est relativement soutenue, plus que pour les essence. A réfléchir donc...
Commercialisation : 2007
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 86
Emission de CO2 : 120 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

SPONSORISE

Avis Dacia Logan

Avis Dacia Logan1.4 MPI 75 GPL 5CV LAUREATE (2010)

Par GL78 le 01 Février 2021 à 21h40

Lire l'avis»

Essais Dacia Logan

Forum Dacia Logan

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire