Publi info

Attention au PV lorsque vous gênez dans un carrefour encombré

Dans Pratique / Autres actu pratique

, mis à jour

Attention au PV lorsque vous gênez dans un carrefour encombré

À Paris, la police peut verbaliser à distance via les caméras de surveillance les conducteurs qui se sont engagés dans un croisement alors qu'ils risquent de gêner la circulation.

Le feu est vert, c'est à votre tour de passer… mais vous n'avez pas le droit d'avancer si le carrefour est déjà encombré. Ce n'est pas une nouveauté, la règle est inscrite au Code de la Route depuis des années. C'est l'article R412-33 qui la définit :" Les feux de signalisation verts autorisent le passage des véhicules, sous réserve, dans les intersections, que le conducteur ne s'engage que si son véhicule ne risque pas d'être immobilisé et d'empêcher le passage des autres véhicules circulant sur les voies transversales".

Bien sûr, qui dit interdiction, dit PV possible ! L'amende pour cette infraction est de 135 €. Mais elle est rarement distribuée, d'autant qu'une verbalisation sur place aurait tendance à rajouter à la pagaille.

Mais attention, il y a du nouveau à Paris. Dans la capitale, les conducteurs en faute vont pouvoir être verbalisés à distance grâce aux caméras de surveillance installées au niveau des carrefours. Ce changement fait suite à la publication en septembre 2018 d'un décret qui permet la vidéo verbalisation pour cette infraction. La mesure est officiellement entrée en vigueur en novembre. Mais dans un premier temps, les policiers ont mené des opérations de prévention, car la sanction est peu connue.

Cette fois, à partir de ce 13 février, les PV vont vraiment tomber du ciel. Enfin des caméras placées en hauteur. Françoise Hardy, de la direction de la circulation, explique dans le Parisien : "Sur un flot de voitures, nous ne verbaliserons que la dernière. C’est-à-dire, celle qui, en s’engageant, savait qu’elle n’avait aucune chance de passer." La verbalisation concernera avant tout des carrefours stratégiques et importants pour les transports en commun.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (94)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bonne nouvelle.

On a tous déjà vu un con bloquer des dizaines de véhicules pour juste s'être engagé de 3 mètres de trop, alors qu'il ne gagne rien.

Reste à voir si ça sera appliqué de façon juste...

Par

Verbaliser pour ça, ça devient grave 135 Euros ça devient grave cette dictature démocratique, je préfère faire 3h de garde à vu au moins c'est gratuit

Par

Verbalisons tous ce qui bouge, taxe ! Taxe! taxe! Taxe!

Par

En réponse à franck8316

Verbaliser pour ça, ça devient grave 135 Euros ça devient grave cette dictature démocratique, je préfère faire 3h de garde à vu au moins c'est gratuit

Circule en ville et viens en reparler.

Ce cas de figure, s'engager dans une intersection sans pouvoir être sûr de la libérer, est un des éléments majeurs de paralysie dans les bouchons. Pensons aussi aux véhicules de secours pour qui c'est juste l'enfer un carrefour bloqué...

Par

Enfin ! :fleur:

Marre des connards qui ne respectent pas cette règle de bon sens. Les responsables des bouchons, ce sont eux ! :kaola:

Par

Le cash le gouvernement en est amoureux :brosse::brosse:

Par

En réponse à franck8316

Verbaliser pour ça, ça devient grave 135 Euros ça devient grave cette dictature démocratique, je préfère faire 3h de garde à vu au moins c'est gratuit

Tu te rends compte de l'ineptie de tes propos ... ou pas ?

Par

J'habite une région ou les ronds points sont légion. A l'approche des plages de gros bouchons se forment en saison à cause de tous les cons qui bloquent la circulation pour ne pas risquer de perdre leur place dans la file … Si c'est le moyen de dresser les conducteurs qui ont ce type de comportement ( et ils ne sont pas rares), ben il serait temps de faire appliquer les règles du code de la route ( qui sont aussi des règles de civisme).

Par

En réponse à ArnoH28

Circule en ville et viens en reparler.

Ce cas de figure, s'engager dans une intersection sans pouvoir être sûr de la libérer, est un des éléments majeurs de paralysie dans les bouchons. Pensons aussi aux véhicules de secours pour qui c'est juste l'enfer un carrefour bloqué...

J'habite région parisienne mdr pas de leçon et je connais Paris comme ma poche surtout que je travaille dans le transport

Par

En réponse à cret477

Le cash le gouvernement en est amoureux :brosse::brosse:

Et oui car il faut en faut beaucoup pour tous les assistés, profiteurs du système et autres spécialistes de défiscalisation … hélas !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire