Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

BMW : les salaires des dirigeants désormais liés aux objectifs climatiques

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

BMW : les salaires des dirigeants désormais liés aux objectifs climatiques

Véritable variable importante ou simple coup de communication, BMW vient en tout cas d'annoncer que les salaires des membres du comité directeur seront désormais liés aux objectifs climat du groupe.

Pour l'heure, les constructeurs européens ne sont pas sur la bonne pente : les émissions moyennes de CO2 des véhicules neufs vendus ces trois dernières années sont en hausse, conséquences directes de la chute du diesel et de l'augmentation des SUV et des moteurs essence. Autant dire que l'annonce d'Oliver Zipse, le patron du groupe BMW, est pour le moins étonnante.

Ce dernier vient en effet d'expliquer que les rémunérations des membres du comité directeur seront directement liées aux performances climatiques de BMW dans les années à venir. Avec, en point d'orgue, l'objectif d'un tiers de diminution du CO2 des véhicules d'ici 2030 au sein du groupe allemand, "de la production à leur utilisation".

"Nous rendrons compte de nos progrès année après année et nous serons évalués par rapport à ces objectifs. Cela se reflétera également dans la rémunération du Conseil d'administration et de la haute direction", a commenté Oliver Zipse. 

 

BMW vise 25 modèles électrifiés au catalogue d'ici 2023 dont la moitié en 100 % électrique. Il reste donc un peu moins de trois ans à la marque pour proposer entre 10 et 12 véhicules électriques, en sachant que les iX3, i4 et iNext sont déjà au programme.

 

    Mots clés :

  • Bmw

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Forum Bmw

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est absolument ridicule. Le secteur automobile est maintenant à fuir à cause des pauvres considérations écolo. Il est plus qu'important de lutter contre cette mentalité nauséabonde qui va détruire notre économie, déjà que l'Europe fait peine à voir c'est qu'une question de temps pour devenir un continent du tiers monde

Par

On est passé de 20-25 modèles électrifiés en 2020 à 2023. En 2023 ça serait 2025 etc..

Par

Ce n'est pas ridicule du tout, sachant que les objectifs de CO2 imposés par l'union europeene et les chiffres reels par constructeur serviront de barometre.

Par

comme pour Luca de Meo chez Renault

Par

Très intelligent, il faudrait que cela se développe :bien:

Par

En réponse à MetallicGrey

C'est absolument ridicule. Le secteur automobile est maintenant à fuir à cause des pauvres considérations écolo. Il est plus qu'important de lutter contre cette mentalité nauséabonde qui va détruire notre économie, déjà que l'Europe fait peine à voir c'est qu'une question de temps pour devenir un continent du tiers monde

C'est sûr, il vaut mieux ne rien faire. Ne pas voir que la biodiversite s'amenuise, que le plastique envahit les océans, et que le dérèglement climatique continue avec la fonte des pôles. Continuer à vivre comme si aucun enjeu écologique n'existait, c'est tellement plus lucide et moins nauséabond.

Par

En réponse à Dimhop

C'est sûr, il vaut mieux ne rien faire. Ne pas voir que la biodiversite s'amenuise, que le plastique envahit les océans, et que le dérèglement climatique continue avec la fonte des pôles. Continuer à vivre comme si aucun enjeu écologique n'existait, c'est tellement plus lucide et moins nauséabond.

Bah on ne fait rien comme tu l'as dit.

La population continu de croître... donc la production également... partant de la, c'est pas en déplaçant la pollution que l'on répond aux problèmes de bio-diversité...

Par

Article très vague.

Quel pourcentage de la rémunération ?

Ou une prime supplémentaire si les objectifs sont atteints ?

Au-delà de l'aspect écolo, il n'est pas anormal que des cadres dirigeants aient une part variable en lien avec l'atteinte des objectifs fixés par l'entreprise.

La nouveauté est bien dans l'intégration de résultats environnementaux. Les critères actuels sont plutôt liés aux résultats financiers et sécurité (de ce que je connais en tous cas).

Il aurait intéressant de savoir le pourcentage des résultats environnementaux dans le total.

Mais cela m'étonnerait qu'on le sache un jour. Ce sont des données confidentielles.

Par

En réponse à JimmyNeutron

Ce n'est pas ridicule du tout, sachant que les objectifs de CO2 imposés par l'union europeene et les chiffres reels par constructeur serviront de barometre.

oui.

ça ne les empêchera pas pour autant de continuer d'utiliser des jets privés...

Par

En réponse à Axel015

Bah on ne fait rien comme tu l'as dit.

La population continu de croître... donc la production également... partant de la, c'est pas en déplaçant la pollution que l'on répond aux problèmes de bio-diversité...

Euh, vous ne voyez pas de lien entre population en augmentation, consommation et augmentation de la pollution, et donc impact sur la planète ?? Donc aucune nécessité à changer quelques habitudes ? Je ne parle pas de revenir à la vie sans voiture ni au find d'une caverne sans lumière.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire