Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Canicule : des autoroutes fermées aux Pays-Bas car le goudron fond

Canicule : des autoroutes fermées aux Pays-Bas car le goudron fond

Les très fortes chaleurs ont des conséquences sur les routes. Aux Pays-Bas, le goudron fond. En Norvège, les rennes envahissent les tunnels !

Pas de jaloux : le thermomètre s'affole dans toute l'Europe. Du sud au nord, l'ensemble du Vieux Continent étouffe, avec une pointe à 45°C ce week-end au Portugal. Du côté de l'automobile, les très fortes chaleurs mettent à rude épreuve les mécaniques.

Les infrastructures peuvent aussi être touchées. Preuve en est aux Pays-Bas, où les températures caniculaires ont fait fondre le goudron. Un phénomène que l'on peut voir chez nous sur de petites routes de campagne mais qui concerne ici des autoroutes. Par prudence, les autorités locales ont donc dû fermer quelques sections de voies rapides où le macadam revenait à un état liquide ! On n'ose pas imaginer la pagaille que ce serait s'il fallait faire de même en France sur les grands axes surchargés en ce week-end de chassé-croisé.

Plus tôt dans la semaine, la chaleur a donné lieu à des scènes étonnantes en Norvège. Les automobilistes ont été invités à la plus grande prudence car les rennes ont envahi des tunnels. Les animaux se sont en effet aventurés dans les tubes routiers pour trouver de l'ombre et surtout un peu de fraîcheur, alors que les températures dépassaient au-dessus du cercle polaire la barre des 30°C.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'humain à détruit la planète ceci va devenir quelque chose de banale

Par

Moralité: l'Europe a raison de taper sur le CO₂ et non autre chose, achetez un diesel et sauvez vos enfants.

Les NOₓ tuent quelques personnes, le réchauffement climatique tuera tout le monde.

Par

Ça me fait penser à l'Etoile mystérieuse avec le petit Milou qui se brûle les papattes.

Par

On parle de la pollution automobile, mais elle ne représente qu'une partie de la pollution globale.

La déforestation est une calamité et sans doute la première cause de notre perte, les arbres sont essentiels (marcher dans une foret l'été, c'est la clim naturelle, les arbres font remonter l'eau en surface par capillarité, sans compter les multitudes d’espèces dépendante d'eux.)

La fabrication d'objet électronique obsolète le jour de leur commercialisation qui pollue pour la fabrication et le recyclage (ordi, smartphone etc...)

Bref

On nous saoule avec la bagnole mais ce n'est qu'une partie du puzzle et ça commence à devenir lourdingue.

De plus le goudron est une appellation usuelle dépassée. On dit bitume car cela fait appel à des dérivés de la pétrochimie. Le goudron était fabriqué à partir de la sève de pin ou de produits charbonnés (qui par distillation produit de l'essence de térébenthine ou colophane, etc...)

On retourne ponctuellement par étude sur ces techniques ancestrales car la base de résine à tendance à moins supporter la chaleur que les dérivés du pétrole.

Par

Le gouda mimollette aussi fond, c'est encore plus dramatique pour les zollandais.

Par

En réponse à Gr3kos

On parle de la pollution automobile, mais elle ne représente qu'une partie de la pollution globale.

La déforestation est une calamité et sans doute la première cause de notre perte, les arbres sont essentiels (marcher dans une foret l'été, c'est la clim naturelle, les arbres font remonter l'eau en surface par capillarité, sans compter les multitudes d’espèces dépendante d'eux.)

La fabrication d'objet électronique obsolète le jour de leur commercialisation qui pollue pour la fabrication et le recyclage (ordi, smartphone etc...)

Bref

On nous saoule avec la bagnole mais ce n'est qu'une partie du puzzle et ça commence à devenir lourdingue.

De plus le goudron est une appellation usuelle dépassée. On dit bitume car cela fait appel à des dérivés de la pétrochimie. Le goudron était fabriqué à partir de la sève de pin ou de produits charbonnés (qui par distillation produit de l'essence de térébenthine ou colophane, etc...)

On retourne ponctuellement par étude sur ces techniques ancestrales car la base de résine à tendance à moins supporter la chaleur que les dérivés du pétrole.

Je suis d'accord avec ton analyse, le problème est que "l'on voit" le problème à sa porte, pas au niveau planétaire, d'où le soucis actuel de réchauffement "climatique" surtout aux endroits où on ne l'attend pas. Je suis dans le sud de la France, nous sommes habitués aux grosses températures l'été, mais, en ce moment, ça dépasse tout ce que j'ai vécu, je n'ose pas imaginer ce qu'il se passe dans les régions où les habitants n'ont pas l'expérience des grosses chaleurs.

Je donne un conseil pour éviter les chaleurs extrêmes dans les habitations sans climatisation: installer des moustiquaires, le jour, tout fermer, le soir, dès que la température est inférieure à l'intérieur, tout ouvrir...

Par

En réponse à Jimmy Cram

Je suis d'accord avec ton analyse, le problème est que "l'on voit" le problème à sa porte, pas au niveau planétaire, d'où le soucis actuel de réchauffement "climatique" surtout aux endroits où on ne l'attend pas. Je suis dans le sud de la France, nous sommes habitués aux grosses températures l'été, mais, en ce moment, ça dépasse tout ce que j'ai vécu, je n'ose pas imaginer ce qu'il se passe dans les régions où les habitants n'ont pas l'expérience des grosses chaleurs.

Je donne un conseil pour éviter les chaleurs extrêmes dans les habitations sans climatisation: installer des moustiquaires, le jour, tout fermer, le soir, dès que la température est inférieure à l'intérieur, tout ouvrir...

Je vois à l'instant madame la très honnête commerçante tropezienne de petit magasin qui trouve un moyen de limiter la consommation de petites bouteilles d'eau en portant le prix à 2€ l'unité. C'est bon pour l'écologie.

Ou c'est égoïste et commerçant et pourrait être qualifié de profiteur du malheur et besoin de l'autre.

Par

En Allemagne les autoroute son en béton :dodo:

Par

le prix doublé, j'ai déjà vécu ça à la Grande-Motte, donc tu fais la réflexion au commerçant comme quoi ça a beaucoup augmenté et il te répond "c'est comme ça l'été ici". Et j'ose dire que ce sont des profiteurs et même des voleurs dans certains cas.

Par

c'était une réponse à mwouais

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire