Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - La question pas si bête: Faut-il interdire aux seniors de conduire?

Pierre-Olivier Marie

La question pas si bête: Faut-il interdire aux seniors de conduire?

Déposer un commentaire

Par

Interdire aux jeunes de conduire plutôt, ils ont qu'à prendre le bus ces dangers publics

Par

Faut-il interdire aux seniors de conduire? Non laissons conduire les espagnoles :ange:

Par

si tu interdit aux jeunes de conduire ils n'apprendrons jamais abruti. fut un jour ou tu as été jeune aussi et donc inexpérimenté.

Par

J'ai faillit me faire emboutir ma Cayman gts par une senior qui a première dépassait les 80ans. A partir d'un certain âge pourquoi pas.

Par

je dirais qu'il faudrait leur interdire de conduire DURANT LES HEURES DE POINTES!!!!! purée ils foutent quoi sur la route quand on part au taf???

Par §ASP103mt

Interdire, non, mais vérifier régulièrement les aptitudes, oui.

Par §suz371al

OUI, il faut leur interdire, mais pas seulement eux, les personnes à mobilité réduite, les chômeurs (sauf pour se présenter pour un emploi), les petits gros,....

Sérieusement, c'est de la connerie de discrimination, retirer la liberté de se déplacer aux seniors, c'est comme les exclure à petit feu.

Attetion messieurs les décideurs politiques, vous n'êtes plus tout jeune, mais c'est vrai, vous vous faites déjà conduire.

Par §Fut764LD

Non il ne faut pas leur interdire de conduire. En revanche il faut leur faire passer des tests d'aptitudes à partir d'un certain âge parce que certains sont de vrais dangers publics !!!

Par

Ça serait pas une mauvaise idée, ils sont bien plus dangereux et ont beaucoup plus d'accident que les autres. Beaucoup d'entre eux sont des dangers publics...

Par

Faut pas se voiler la face arrivé à un certain âge les reflexes, les sens diminues donc une visite médicale à partir d'un certain âge serait normal .... dans le cas échant interdire la conduite à la personne par contre dans les campagnes cela peut devenir un réel problème.

Par §Ale413aM

Pourquoi la 1ere citation de la "sécurité routière" est en totale contradiction avec ce que je vis tous les jours sur la route.

Roule a 70 au lieu de 90, squatte 2 voies et quand t'arrive derrière et que tu mets un coup d'appel pr qu'ils comprennent grand coup de volant de panique, les cligno et j'en passe... Je dis pas qu'il y a que les vieux qui conduisent mais de part leur âge, il est normal de plus avoir les réflexes d'il y a 10-15ans, les ronds-points n'existaient pas a l'époque dc ils ne savent pas les prendre car aucune MAJ de leur permis ou évolution du réseau.

Bref, la sécurité routière en' France est une farce, suffit de comparer "nos mesures" (enfin celle pondues par ceux qui ne conduisent pas mais qui se font conduire) a nos amis Scandinaves...

Par

interdire les vieux de conduire, c'est pas la solution adaptée... mais des tests à passer pour pouvoir déterminer un degré de dangerosité n'est pas idiot. en plus, ça met tout le monde sur un pied d'égalité pour permettre de savoir ou on se place...

je pense au petit papy qui se fait tout le temps enmerder par sa femme parcequ'il fait pas ci ou pas ça, qu'il roule trop à gauche, pas assez vite et qu'elle s'accroche à la poignée...

et bien, le jour ou ces deux là passent le test et que mamie est considérée comme un danger public alors que papy s'en sort avec les honneurs, ça remet les pendules à l'heure :fier:

non, plus sérieusement, avez vous déjà été contraint de dire à votre grand père (par exemple) qu'il doit arrêter de conduire parcequ'il est trop dangereux ? je pense pas que se soit très facile et en plus de ça, si il n'en a rien à faire, il continuera de représenter un danger pour lui et pour les autres.

l'interet de ce test, c'est qu'une personne exterieure peut juger de l'état de la conduite du grand père, sur un test théorique et en conditions réelles afin de le mettre devant le fait accompli.

donc non à l'interdiction, mais oui aux tests intelligents.

Par

@ Prokia (10:27) : 1) pas très sympa comme commentaire 2) les heures de pointe, à certains endroits, c'est quasi toute la journée.

Par §igs540oj

Je ne crois pas que ce soit les vieux qui soient le pire sur la route, malgré tout une visité médicale (ou un suivi) permettrait non pas d'interdire mais de guider les personnes agés vers des solutions adaptées (lunettes car correction pas tjs ok, appareils auditif si besoin, boite auto, ...)

Je pense plutôt que les dangers de la route sont plutôt les bozeaux qui roulent comme des anes, ne supporte pas de rouler derrière quelqu'un même si celui-ci est juste à la vitesse autorisée, double dangereusement etc.......et dans cette tranche, ça va du jeune conducteur (souvent pas de conduite accompagné au vieux qui se la joue avec sa merco, en passant par le père de famille avec les moutard dans son monospace gavé de chevaux et qui veux justifier son achat....)

Par

D'accord avec Avantime: Faudrait surtout des séances d'évaluation régulières: Visite médicale, puis évaluation sur route (par un moniteur d'auto-école style). Tous les ans pendant les 3 ans d'apprentissage, puis tous les 5 ans, et à nouveau tous les ans passé un certain âge ou dans certains cas (pathologies...).

Comme ça on pourrait vérifier que chacun ne développe pas de mauvaises habitudes, ça ferait du taf aux auto-écoles (en contrepartie on pourrait apprendre le code aux élèves dans les écoles), et on pourrait détecter ceux que l'incapacité rend inaptes à conduire avant la survenue d'un drame.

Et avec tout le fric que sont sensés rapporter les radars "pour nos sécurité", ces séances d'évaluations pourraient même être gratuites.

Ainsi aucune discrimination :bah:

Par

Evidemment, la question n'est pas de savoir s'il faut leur interdire strictement et globalement de conduite après un certain âge, mais plutôt de savoir s'il ne serait pas meilleurs pour eux et pour les autres usagers de la route qu'il subissent un examen obligatoire tous les 5 ans, après 60 ans et tous les 2 ans après 75 ans, par exemple, et qu'à l'issu de ce contrôle d'aptitudes (et médical) on les autorise ou non à conserver leur permis de conduire. Ils auraient alors un droit de contester une fois la décision et de faire appel. Ca me semblerait équilibré.

J'entends bien le problème de l'isolement et de l'exclusion sociale, mais en même temps est-ce un argument suffisant pour justifier un chantage à la sécurité des autres sur la route?

Ils pourront toujours se débrouiller avec les transports en commun (en milieu rural, les ramassages en bus ont progressivement disparu justement du fait que tout un chacun s'est mis à avoir sa propre voiture, mais si demain un marché réapparaissait il y'a fort à parier que ces trajets en bus en feraient de même) et/ou s'arranger avec leurs enfants/petits enfants/voisins/ami(e)(s)...

Bref, dans le cas ou leur état de santé n'est indiscutablement pas compatible avec la sécurité d'autrui sur la route, ce n'est pas l'inconfort ou le désagrément subi par ces séniors qui pourrait justifier la mise en danger des autres automobilistes!

Je préfère largement qu'une mamie doivent rester chez elle et se déplacer moins souvent, accompagnée de quelqu'un, plutôt que de savoir qu'elle risque de foutre une famille dans un ravin parce qu'elle ne les aura pas vu!

Je me demande même comment quelqu'un de bon sens pourrait me justifier le contraire.

Que les séniors respectent largement les limitations de vitesse et mettent leurs clignotants, j'en conviens, mais le problème n'est pas là: ils ne sont souvent pas conscients des autres véhicules autour d'eux, ne regardent pas assez leurs rétroviseurs et n'ont pas les réflexes nécessaires en cas de situations surprenantes ou dangereuses.

Par

Il y a senior et senior...Certaines personnes ont déjà des capacités limitées à 40 ans (que ce soit du fait de leur obésité, d'un manque d'activité physique ou quoi que ce soit), d'autres sont en pleine forme à 65, 70, 75 ans ou plus.

Paul Newman a encore couru aux 24h de Daytona à plus de 80 ans... Je ne dis pas qu'il était le plus rapide en piste mais je ne crois pas qu'on l'aurait autorisé à monter sur la piste s'il avait représenté un danger pour les autres pilotes.

Bref, d'un côté il est indiscutable que les facultés diminuent avec l'âge, d'un autre côté quelqu'un qui s'est correctement entretenu toute sa vie peut être en meilleur état de conduire à 70 ans que quelqu'un qui boit, fume, sniffe, mange au McDo et bouge à peine de la journée.

Par

Alors il faudra interdire de conduire à beaucoup de personnes avant ! Et l'autre qui râle parce qu'il voit une personne âgée devant lui pour aller au boulot ! Déjà il faut se lever tôt et puis franchement une personne âgée ne doit pas la cause du merdier autour des grandes villes !

Par

@ igsoft : +1

Par

c'était plus de l'humour que de la rage je n'ai rien contre nos pépés et n'oublions pas que pour certains professionnels et notamment dans l'automobile ils ont un pouvoir d'achat qu'il ne faut pas négliger, ce ne sont pas les "ptis jeunes" qui viennent acheter des voitures neuves...

Par

Interdire la conduite c'est un peu trop drastique comme solution... en revanche imposer arrivé à un certain age des visites médicales avec un contrôle des réflexe etc... pourquoi pas.

Par

En réponse à crash71100

Ça serait pas une mauvaise idée, ils sont bien plus dangereux et ont beaucoup plus d'accident que les autres. Beaucoup d'entre eux sont des dangers publics...

   

une rapide recherche sur le web prouve l'exact contraire. Et c'est valable en France comme ailleurs.

Mais c'est vrai qu'ici, les pseudo analyse dignes des pilier de bar font vite comprendre que "moi c'que j'vois" prévaut sur les études plus objectives. :biggrin:

Par

En réponse à le tamanoir

D'accord avec Avantime: Faudrait surtout des séances d'évaluation régulières: Visite médicale, puis évaluation sur route (par un moniteur d'auto-école style). Tous les ans pendant les 3 ans d'apprentissage, puis tous les 5 ans, et à nouveau tous les ans passé un certain âge ou dans certains cas (pathologies...).

Comme ça on pourrait vérifier que chacun ne développe pas de mauvaises habitudes, ça ferait du taf aux auto-écoles (en contrepartie on pourrait apprendre le code aux élèves dans les écoles), et on pourrait détecter ceux que l'incapacité rend inaptes à conduire avant la survenue d'un drame.

Et avec tout le fric que sont sensés rapporter les radars "pour nos sécurité", ces séances d'évaluations pourraient même être gratuites.

Ainsi aucune discrimination :bah:

   

Pas con du tout, mais imagine qu'il est déjà difficile, a l'heure actuelle, de traiter le stock de permis en cours, si en plus on en rajoute :bah:

Les radars, ca rapporte de l'argent, c'est pour ca que l'Etat continue. Mettre des mesures préventives, ca coute de l'argent et le retour n'est pas quantifiable coté pognon... Leur calcul est vite fait :beuh:

Par

Faut empêcher aux vieux de conduire des la naissance. Sinon à question débile, réponse débile, je dirai qu'il faut soit:

- la méthode Perrichon, commencer à conduire à 60 ans car on est sage.

- la méthode énanesque, arrêter de conduire à partir de 68 ans, 7 mois, 3 jours, 20 heures, et 4 minutes.

Sinon, avant de devenir vieux et d'avoir de mauvaises habitudes, comme de pas savoir ce qu'est un rond point, il faudrait tous les 10 ans avoir une mise à niveau du code de la route, de la prévention alcool et drogues régulières surtout chez les "jeunes".

Et enfin un contrôle régulier, disons tous les 2 ans, des personnes déjà "à risques", c'est à dire par commencer toutes celles qui ont des "cartes handicapées alors que je vais bien" et qui peuvent se garer gratos partout, avec un contrôle de la vue et des réflexes obligatoires.

On aura déjà bien avancé sur le sujet.

Par

Débat d'arrière garde.

Que les développements technologiques prochains aboliront : les automobiles ( pour le coup bien nommées ) à conduite autonome leur seront en premier lieu destinées.

Attendez vous bientôt à voir pendant les feux de l'amour de nouvelles publicités ciblées, entre les résidences Seignoriales, les sièges d'escalier motorisés et les baignoires à porte.

Par

En réponse à -Lynx-

Pas con du tout, mais imagine qu'il est déjà difficile, a l'heure actuelle, de traiter le stock de permis en cours, si en plus on en rajoute :bah:

Les radars, ca rapporte de l'argent, c'est pour ca que l'Etat continue. Mettre des mesures préventives, ca coute de l'argent et le retour n'est pas quantifiable coté pognon... Leur calcul est vite fait :beuh:

   

Pour les stocks de permis, je suis sûr qu'il y a des tas de chômeurs qui seraient heureux de pouvoir aider à y remédier moyennant un petit CDD ou CDI.

Hélas, comme tu le dis l'état cherche surtout à empocher du pognon facile plutôt qu'à vraiment résoudre certains problèmes.

L'exemple de la sécurité routière à ce sujet est d'ailleurs flagrant... :roll:

Par §Yog224lq

'lo,

Le certificat médical *annuel* est obligatoire pour la pratique d'une activité sportive (même pour la pétanque, si si), mais le permis de conduire est *à vie* sans aucun contrôle médical.

Cdlt,

Y.

Par

Pierre-Olivier Marie:

"le fait d’interdire à des anciens de conduire s’apparenterait aussi à une « mise à mort sociale », ce qui serait tout bonnement inacceptable"

Ce qui est inacceptable ce sont de tels "articles" de votre part.

Ensuite, comme l'a fait remarquer "aiglevert" dans les commentaires, on ne peut pas sous couvert qu'un vieux se retrouverait seul dans le cas contraire, lui permettre de prendre la route et d'y blesser ou tuer des gens. Ça, c'est inacceptable...

Pour conduire, il faut un permis de conduire, ce qui implique qu'il faut être APTE à la conduite. Si un automobiliste deviens aveugle avec le temps, alors il ne doit plus conduire!

A lui (ou sa famille) de trouver d'autres solutions de déplacement s'il y tient tant.

Aussi, les maisons de retraites, bien que coûteuses, sont un excellent moyen de garder le contact avec les autres, tout en étant pris en charge pour les problèmes du quotidien.

Par

En réponse à koenigsegg75

J'ai faillit me faire emboutir ma Cayman gts par une senior qui a première dépassait les 80ans. A partir d'un certain âge pourquoi pas.

   

(..)

J'ai faillit me faire emboutir ma Cayman gts par une senior qui a première dépassait les 80ans. A partir d'un certain âge pourquoi pas.

(..)

ah oui?

donc à partir d'un âge spécifique, on deviendrait donc par défaut inapte à conduire?

c'est stupide, car ça dépend fortement des individus.

certains centenaires ont par exemple encore toute leur tête, alors que d'autres sont à la ramasse à 60 ans.

donc spécifier arbitrairement un âge, c'est totalement inadéquat et particulièrement injuste.

Par

en fait, la solution est pour dans 10 ans, voire moins: c'est la voiture autonome.

suffira à quiconque ne se sent pas/plus capable de conduire lui-même sereinement sa voiture (ou par déplaisir assumé) de demander simplement à sa voiture de l'emmener là où il le désire, et le tour sera joué.

ce qui permettra à beaucoup de continuer de vivre hors des villes, sans ennuyer les autres sur la route.

bref, vivement la voiture autonome, une vraie solution anti-discrimination.

Par

Interdire la conduite aux personnes agées est trop extrême, mais leur faire passer un test de conduite pour évaluer leur capacité serait une bonne idée par contre, et leur interdire la conduite si les résultats sont catastrophique.

On ne peut pas généraliser, l'age n'est pas un facteur déterminant.

Je pense que les plus dangereux sont ceux qui conduisent très rarement.

Par

En réponse à §suz371al

OUI, il faut leur interdire, mais pas seulement eux, les personnes à mobilité réduite, les chômeurs (sauf pour se présenter pour un emploi), les petits gros,....

Sérieusement, c'est de la connerie de discrimination, retirer la liberté de se déplacer aux seniors, c'est comme les exclure à petit feu.

Attetion messieurs les décideurs politiques, vous n'êtes plus tout jeune, mais c'est vrai, vous vous faites déjà conduire.

   

Pourquoi retire-t-on le permis à quelqu'un qui vient de devenir handicapé et pas à des personnes ayant des infirmités dû à la vieillesse?

A partir d'un certain moment, il faut interdire et mettre en place d'autres choses. Laisser un vieux jouer à la roulette russe avec sa voiture faut dire stop. De la même façon qu'un mec bourré, une personne présentant des problèmes de santé grave et rendant dangereux la conduite devrait en être interdit. Faut arrêter avec ces bobos qui sous le prétexte soyons libre, faisons tout et surtout m'importe quoi!

Par

En réponse à mynameisfedo

en fait, la solution est pour dans 10 ans, voire moins: c'est la voiture autonome.

suffira à quiconque ne se sent pas/plus capable de conduire lui-même sereinement sa voiture (ou par déplaisir assumé) de demander simplement à sa voiture de l'emmener là où il le désire, et le tour sera joué.

ce qui permettra à beaucoup de continuer de vivre hors des villes, sans ennuyer les autres sur la route.

bref, vivement la voiture autonome, une vraie solution anti-discrimination.

   

Tu es donc du même avis que moi Saccapuces...

Par

Pourquoi les assureurs refusent d'assurer les super sportives aux moins de 30 ans ?

Par §ste027jt

Les séniors auraient des réflexes amoindris, pourtant selon une autre étude vue il y a quelques mois peut être ici même, en cas de freinage d'urgence ils seraient aussi efficaces que les plus jeunes. Alors que croire ?

Par §moi410mg

ont sera tous un jour ou l autre des senior si tout va bien.les vieux ont le droit de vivre faut juste leur faire passé des teste. ya des vieux de 70 ans qui conduisent encore trés bien .

Par §RSp720aH

Si toutes les personnes âgées conduisaient des mégane RS, elles n'auraient plus d'accident...

Par §C3R408gg

un retraité, c'est un client en or pour le concessionnaire puis le garagiste.

c'est encore les seuls qui changent de bagnoles régulièrement et ne font plus leur entretien.

Par §joe641oU

Ben voyons bien sur, comme cela il y aura beaucoup plus de voiture sans permis sur les routes. C'est bien moins dangereux, les jeunes c'est pareil, ils boivent et fument, les parents non plus, ils sont toujours en train d’engueuler leurs petiots derrière, donc il ne font pas attention. Bref reste qu'une personne qui doit conduire, celui qui a trouvé cette connerie de question à coller sur le net....

Par §4x4001Js

BJR à TOUS : Dites à celui ayant l'idée d'interdire aux séniors de conduire que je l'attends sur la route afin de lui prouver que ce n'est pas l'âge de la personne mais l'état dans lequel elle se trouve .

Par

La catégorie des seniors est une des moins accidentogène.

Par §Zag734pW

En réponse à crash71100

Ça serait pas une mauvaise idée, ils sont bien plus dangereux et ont beaucoup plus d'accident que les autres. Beaucoup d'entre eux sont des dangers publics...

   

Faux ! Les statistiques de sociétés d'assurances n'affiche pas vraiment votre affirmation...Oui les seniors dérangent sur la route, oui, les seniors son moins virulents, rapides et efficaces sur la route. Mais la majorité des accidents sont quand même la résultante de la vitesse, l'alcool, la drogue, l'endormissement! à 80 balais, Monsieur tout le monde senior, s'il a bu un petit coup dort sur place( il est pas fou lui), ne sait pas ce qu'est un joint, a peur de la vitesse et ne supporte plus les phares en pleine nuit. Je ne pense pas que ce soit un bon client pour votre affirmation. Cependant, et concernant cette catégorie de population, il serait surement judicieux de se pencher sur les limites de conduite en fonction de l'état de santé.A suivre.....

Par §Zag734pW

En réponse à narmer

Pourquoi les assureurs refusent d'assurer les super sportives aux moins de 30 ans ?

   

Parce que les moins de trente n'ont pas encore tous leur neurones en place !!

Par

J'irais pas jusqu'à les priver mais de mettre des chauffeurs à leurs disposition. Quoique en fait, non. Il en faudrait beaucoup des chauffeurs vu le nombres de personnes âgées.

Je dirais qu'ils prennent juste les transports.

Par §buc664ZB

Tout est une question de bon sens et de ,je passe un examen visuel,ORL,prise de sang,test a l'effort pour mon sport cyclisme et actuellement je ne prend aucun médicaments, je ne bois pas d'alool,je n'ai jamais fumé et je n'ai pas de régime alimentaire particulier et j'ai 75 ans

 

Par

En réponse à crash71100

Ça serait pas une mauvaise idée, ils sont bien plus dangereux et ont beaucoup plus d'accident que les autres. Beaucoup d'entre eux sont des dangers publics...

   

Désolé mais d'après TOUTES les statistiques ce seraient plutôt les jeunes qui ont le plus d'accident.

De toute façon un jour viendra vous serez vieux comme tout le monde et peut être gateux.....

 

SPONSORISE

Toute l'actualité