Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Rappel pour l’Abarth 595, suite à un problème de direction

Grégory Martineau

Rappel pour l’Abarth 595, suite à un problème de direction

Déposer un commentaire

Par

Il y a longtemps qu'il y a des problèmes de direction chez FIAT.

Par

En réponse à GY201

Il y a longtemps qu'il y a des problèmes de direction chez FIAT.

   

Ça restera une saucisse en virage quoiqu'ils fassent :buzz:

Par

Ce grave problème de sécurité est un sérieux couac pour Stellantis parce qu'une marque sportive comme "Abarth" doit non seulement faire l'objet d'une conception particulièrement rigoureuse et adaptée à un usage sportif en matière de sécurité active mais également être soumise à un contrôle particulier avant mise en circulation du véhicule qui on le sait sera , en principe, beaucoup plus sollicité qu'une Fiat 500 au niveau de la direction, du freinage et des suspensions.

Par

En réponse à toctoctoc

Ce grave problème de sécurité est un sérieux couac pour Stellantis parce qu'une marque sportive comme "Abarth" doit non seulement faire l'objet d'une conception particulièrement rigoureuse et adaptée à un usage sportif en matière de sécurité active mais également être soumise à un contrôle particulier avant mise en circulation du véhicule qui on le sait sera , en principe, beaucoup plus sollicité qu'une Fiat 500 au niveau de la direction, du freinage et des suspensions.

   

LOL ! On parle de quelques dizaines d'autos sur un parc de plusieurs dizaines de milliers et d'une fabrication sur une plage de 9 jours sur les 14 ans (14 x 365 = soit 5 110 jours).

Tu ferais mieux de jeter ton venin sur d'autres constructeurs beaucoup moins regardant justement.

Par

En réponse à 360Magnum

Ça restera une saucisse en virage quoiqu'ils fassent :buzz:

   

T'es pas très honnête !

Son empattement réduit, lui confère justement de bonnes capacités en virage malgré un poids sur l'avant.

Si tu étais juste, tu critiquerais son inconfort et son manque de motricité par faute d'une configuration amortisseur/ressort bien trop raide sur certaines versions (595 esseesse, je crois) la faisant rebondir sur la route.

Par

En réponse à toctoctoc

Ce grave problème de sécurité est un sérieux couac pour Stellantis parce qu'une marque sportive comme "Abarth" doit non seulement faire l'objet d'une conception particulièrement rigoureuse et adaptée à un usage sportif en matière de sécurité active mais également être soumise à un contrôle particulier avant mise en circulation du véhicule qui on le sait sera , en principe, beaucoup plus sollicité qu'une Fiat 500 au niveau de la direction, du freinage et des suspensions.

   

... C'est d'ailleurs pour ces raisons que l'ensemble de ces équipements (freins, suspensions et directions) n'est pas celui des 500 standard !

Par

En parlant d'Abarth, quid de son avenir? Quelle est la roadmap ?

De futurs e500 Abarth?

Car après l'arrêt de la 124 (quelle dommage, d'ailleurs), on se demande bien ce qu'Abarth vendra d'ici 10 ans. :cyp:

Par

En réponse à 360Magnum

Ça restera une saucisse en virage quoiqu'ils fassent :buzz:

   

Ca tombe bien, les saucisses ont la plupart du temps une forme courbe qui les rend particulièrement adaptées pour négocier les virages.

Et puis, se faire traiter de saucisse par une banane n'a rien de honteux.

Par

En réponse à jroule75

LOL ! On parle de quelques dizaines d'autos sur un parc de plusieurs dizaines de milliers et d'une fabrication sur une plage de 9 jours sur les 14 ans (14 x 365 = soit 5 110 jours).

Tu ferais mieux de jeter ton venin sur d'autres constructeurs beaucoup moins regardant justement.

   

Même s'il ne s'agit "QUE" de quelques dizaines de voitures, une direction mal fixée reste une faute majeure inadmissible sur une voiture surtout quand celle-ci est vendue comme voiture de sport du type "rallye" aux éléments de sécurité active soi-disant renforcés.

Selon moi, la destination de ces voitures et leur prix méritent une vérification particulière avant livraison.

Maintenant si vous considérez qu'une négligence au montage, qui risque de faire perdre le contrôle de la direction à quelques dizaines d'Abarth neuves, est un incident anodin qui n'entache pas la réputation et la fiabilité d'une marque, je ne peux rien pour vous.

Par

En réponse à jroule75

... C'est d'ailleurs pour ces raisons que l'ensemble de ces équipements (freins, suspensions et directions) n'est pas celui des 500 standard !

   

On peut monter tous les meilleurs équipements sur une voiture, mais s'ils sont montés négligemment (ce qui semble avoir été le cas ici) on peut arriver à des pannes répétitives voire des situations très dangereuses et c'est ce qui arrive souvent chez les constructeurs automobiles dont les contrôles internes ne sont pas assez rigoureux.

Par

En réponse à GY201

Il y a longtemps qu'il y a des problèmes de direction chez FIAT.

   

Joli ! :fleur:

Par

En réponse à toctoctoc

On peut monter tous les meilleurs équipements sur une voiture, mais s'ils sont montés négligemment (ce qui semble avoir été le cas ici) on peut arriver à des pannes répétitives voire des situations très dangereuses et c'est ce qui arrive souvent chez les constructeurs automobiles dont les contrôles internes ne sont pas assez rigoureux.

   

Ils ont fait une erreur, ils s'en sont aperçus et ils font un rappel.

Après, si t'estimes que c'est inadmissible, ben rien ne t'oblige à acheter une 500 Abarth = quel est le problème, au juste? :bah:

A noter qu'ils auraient aussi pu ne rien dire...

Par

Le volant ne reponds plus :coolfuck:

Par

En réponse à jroule75

T'es pas très honnête !

Son empattement réduit, lui confère justement de bonnes capacités en virage malgré un poids sur l'avant.

Si tu étais juste, tu critiquerais son inconfort et son manque de motricité par faute d'une configuration amortisseur/ressort bien trop raide sur certaines versions (595 esseesse, je crois) la faisant rebondir sur la route.

   

Je crois que le principal reproche des 500 "sportives", c'est plus souvent sa position de conduite à chier qu'un problème de tenue de route.

Par

En réponse à fedoismyname

Ils ont fait une erreur, ils s'en sont aperçus et ils font un rappel.

Après, si t'estimes que c'est inadmissible, ben rien ne t'oblige à acheter une 500 Abarth = quel est le problème, au juste? :bah:

A noter qu'ils auraient aussi pu ne rien dire...

   

Peugeot / Stellantis laisse des moteurs de direction assistée lâcher sans prévenir avant une éventuelle intervention (défaut connu depuis 10 ans) ... donc niveau "problème de direction", ils en connaissent un rayon (de braquage :brosse:).

Par

En réponse à Aznog

Peugeot / Stellantis laisse des moteurs de direction assistée lâcher sans prévenir avant une éventuelle intervention (défaut connu depuis 10 ans) ... donc niveau "problème de direction", ils en connaissent un rayon (de braquage :brosse:).

   

Comme je l'ai dit, personne n'est obligé d'acheter des voitures du Groupe Stellantis. :bah:

La concurrence existe et permet de faire un choix différent.

Par

j'ai fait 30 bornes avec une abarth biposto, je crois que c'est la pire caisse que je n'ai jamais conduite

à chaque passage de vitesse (automatique), on à l'impression que la voiture freine ...

Par

En réponse à fedoismyname

Comme je l'ai dit, personne n'est obligé d'acheter des voitures du Groupe Stellantis. :bah:

La concurrence existe et permet de faire un choix différent.

   

C'est certain que quand tu sais le problème avant l'achat, c'est tout de suite plus facile ... mais c'est pour démontrer la "politique de rappels" de ce groupe (et des instances européennes au passage) qui classifie le risque de perdre la DA en plein virage comme étant un risque "mineur" n'entrainant pas un rappel préventif.

C'est comme le Puretech et ses problèmes de distrib ... les premiers acheteurs peuvent l'avoir mauvaise, maintenant que le problème est ultra connu, les nouveaux acheteurs n'ont pas vraiment le droit de râler.

Par

En réponse à springo

j'ai fait 30 bornes avec une abarth biposto, je crois que c'est la pire caisse que je n'ai jamais conduite

à chaque passage de vitesse (automatique), on à l'impression que la voiture freine ...

   

Dommage d'acheter cette caisse avec une boite... automatique. :cyp:

Par

En réponse à Aznog

C'est certain que quand tu sais le problème avant l'achat, c'est tout de suite plus facile ... mais c'est pour démontrer la "politique de rappels" de ce groupe (et des instances européennes au passage) qui classifie le risque de perdre la DA en plein virage comme étant un risque "mineur" n'entrainant pas un rappel préventif.

C'est comme le Puretech et ses problèmes de distrib ... les premiers acheteurs peuvent l'avoir mauvaise, maintenant que le problème est ultra connu, les nouveaux acheteurs n'ont pas vraiment le droit de râler.

   

ben si tu me dis que ça fait 10 ans qu'on le sait, je suppose que ceux qui continuent d'en acheter le font en le sachant. :bah:

sinon, j'ai un puretech depuis 6 ans et demi et je sais ce que je risque avec.

je n'ai toutefois pas revendu pour autant ma caisse: j'ai préféré mettre de l'argent de côté pour acheter une nouvelle voiture le jour où j'aurai besoin d'en acheter une nouvelle, sous-entendu que si mon puretech lâche et que le coût de remplacement est trop élevé, j'achèterai donc une nouvelle caisse, et pas avec un puretech ou un autre moteur à problème ou autre chose de connu à problème.

Par

En réponse à fedoismyname

ben si tu me dis que ça fait 10 ans qu'on le sait, je suppose que ceux qui continuent d'en acheter le font en le sachant. :bah:

sinon, j'ai un puretech depuis 6 ans et demi et je sais ce que je risque avec.

je n'ai toutefois pas revendu pour autant ma caisse: j'ai préféré mettre de l'argent de côté pour acheter une nouvelle voiture le jour où j'aurai besoin d'en acheter une nouvelle, sous-entendu que si mon puretech lâche et que le coût de remplacement est trop élevé, j'achèterai donc une nouvelle caisse, et pas avec un puretech ou un autre moteur à problème ou autre chose de connu à problème.

   

C'est comme l'IMS chez Porsche & co ... un fois le problème connu, suffit de savoir s'il a été traité ... et résolu (s'il y a vraiment un fix et pas seulement un remplacement à l'identique "avant que ca casse").

Par

En réponse à toctoctoc

On peut monter tous les meilleurs équipements sur une voiture, mais s'ils sont montés négligemment (ce qui semble avoir été le cas ici) on peut arriver à des pannes répétitives voire des situations très dangereuses et c'est ce qui arrive souvent chez les constructeurs automobiles dont les contrôles internes ne sont pas assez rigoureux.

   

le gros problème est de savoir comment ils savent que des voitures ont ce défaut.

Est-ce que quelqu'un à eu un accident ?

Ça on ne le saura jamais.

Je ne m'arrête pas à Fiat, mais à tous les constructeurs.

À quel moment s'en rendent - ils comptent ?

Il prennent chaque semaine de production une voiture au hasard ?

Comme dans l'industrie alimentaire qui procède normalement à un échantillonnage obligatoire comme pour les pizzas Buitoni.

Ah , la loterie de Flins, quand t'achetais une 4 L . Sur 5 jours de production , t'en avait 4 de foireux.

Par

En réponse à 360Magnum

Ça restera une saucisse en virage quoiqu'ils fassent :buzz:

   

quand tes marques franchouillardes pour bourgeois pête sec macroniste seront capables de foutre 190cv dans une citadine, on pourra parler de saucisse.....la mienne a 10 ans et 330000 kms sans quasi un soucis hors consommables

Par

En réponse à springo

j'ai fait 30 bornes avec une abarth biposto, je crois que c'est la pire caisse que je n'ai jamais conduite

à chaque passage de vitesse (automatique), on à l'impression que la voiture freine ...

   

Étrange, pour autant que je sache la Biposto n'existe qu'avec deux boites manuelles, standard ou à crabots en option (et à prix d'ami :buzz:)

Par

En réponse à fedoismyname

Ils ont fait une erreur, ils s'en sont aperçus et ils font un rappel.

Après, si t'estimes que c'est inadmissible, ben rien ne t'oblige à acheter une 500 Abarth = quel est le problème, au juste? :bah:

A noter qu'ils auraient aussi pu ne rien dire...

   

Une voiture qui est livrée avec un écrou de verrouillage de la crémaillère de direction insuffisamment serré, ce n'est pas une petite erreur mais une dangereuse négligence lors du montage d'un organe de sécurité vital d'une voiture.

Je dis donc que cela mérite de la part de Stellantis une remise en question du contrôle qualité de ces voitures destinées à un usage sportif et dont la crémaillère de direction sera, en principe, particulièrement sollicitée.

Un grand groupe comme Stellantis ne peut pas se permettre de telles négligences si il veut remonter son image de qualité et de fiabilité dans l'esprit de la clientèle.

Par

En réponse à Pat ira pas loin

le gros problème est de savoir comment ils savent que des voitures ont ce défaut.

Est-ce que quelqu'un à eu un accident ?

Ça on ne le saura jamais.

Je ne m'arrête pas à Fiat, mais à tous les constructeurs.

À quel moment s'en rendent - ils comptent ?

Il prennent chaque semaine de production une voiture au hasard ?

Comme dans l'industrie alimentaire qui procède normalement à un échantillonnage obligatoire comme pour les pizzas Buitoni.

Ah , la loterie de Flins, quand t'achetais une 4 L . Sur 5 jours de production , t'en avait 4 de foireux.

   

Auparavant, les voitures "préparées" avec des configurations mécaniques sportives ou spéciales,faisaient l'objet d'un "check" particulier des organes essentiels par les mécanos de la concession avant livraison la voiture.

Reste à voir si Stellantis considère encore les Abarth comme des voitures sport "préparées" ou bien comme des voiture normales sur laquelle on a greffé quelques attributs pour faire "sport".

Je ne vise pas particulièrement Abarth, je pourrais dire la même chose des Mini Cooper S

qui quoique beaucoup plus sophistiquées, plus performantes, mieux finies et beaucoup plus chères que les Abarth sont également devenues des pseudo voitures sport pour bourgeois(es) très aisé(e)s en mal de nostalgie.

Il n'empêche que ces petits bolides mériteraient quand même un contrôle particulier ne fut-ce que pour le danger qu'ils représentent par leurs performances et parce que le client a payé le prix fort pour être sûr de sa mécanique dont on lui a tellement vanté la sécurité active.

Par

En réponse à toctoctoc

Auparavant, les voitures "préparées" avec des configurations mécaniques sportives ou spéciales,faisaient l'objet d'un "check" particulier des organes essentiels par les mécanos de la concession avant livraison la voiture.

Reste à voir si Stellantis considère encore les Abarth comme des voitures sport "préparées" ou bien comme des voiture normales sur laquelle on a greffé quelques attributs pour faire "sport".

Je ne vise pas particulièrement Abarth, je pourrais dire la même chose des Mini Cooper S

qui quoique beaucoup plus sophistiquées, plus performantes, mieux finies et beaucoup plus chères que les Abarth sont également devenues des pseudo voitures sport pour bourgeois(es) très aisé(e)s en mal de nostalgie.

Il n'empêche que ces petits bolides mériteraient quand même un contrôle particulier ne fut-ce que pour le danger qu'ils représentent par leurs performances et parce que le client a payé le prix fort pour être sûr de sa mécanique dont on lui a tellement vanté la sécurité active.

   

combien de temps la 500 abarth sera-t-elle encore commercialisée : 3 ans, 2 ans, 1 an? :bah:

et honnêtement, à part quelques "connaisseurs", je pense que la plupart des clients ne s'intéressent pas à ce genre de souci. sans quoi, elle ne se vendrait plus et le constructeur aurait réagi, soit en faisant le nécessaire, soit en stoppant la commercialisation. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

Dommage d'acheter cette caisse avec une boite... automatique. :cyp:

   

ce vieil arguments de boomer.

toutes les ultra sportives ou presque sont en boîte auto.

en compétition il n'y a quasiment plus que ça.

je veux bien qu'on aime le pilotage à l'ancienne sur boîte manuelle, mais c'est être de mauvaise foi que de dénigrer les boîtes auto sur ses sportives.

Par

En réponse à toctoctoc

Auparavant, les voitures "préparées" avec des configurations mécaniques sportives ou spéciales,faisaient l'objet d'un "check" particulier des organes essentiels par les mécanos de la concession avant livraison la voiture.

Reste à voir si Stellantis considère encore les Abarth comme des voitures sport "préparées" ou bien comme des voiture normales sur laquelle on a greffé quelques attributs pour faire "sport".

Je ne vise pas particulièrement Abarth, je pourrais dire la même chose des Mini Cooper S

qui quoique beaucoup plus sophistiquées, plus performantes, mieux finies et beaucoup plus chères que les Abarth sont également devenues des pseudo voitures sport pour bourgeois(es) très aisé(e)s en mal de nostalgie.

Il n'empêche que ces petits bolides mériteraient quand même un contrôle particulier ne fut-ce que pour le danger qu'ils représentent par leurs performances et parce que le client a payé le prix fort pour être sûr de sa mécanique dont on lui a tellement vanté la sécurité active.

   

Donc si je suis ton raisonnement, si ce défaut était arrivé sur les 500 normales, ça ne te poserait aucun problème ?

Mais sur une Abarth, oui...?

Par

En réponse à 360Magnum

Ça restera une saucisse en virage quoiqu'ils fassent :buzz:

   

Une super caisse pour glisser en virage justement

Venant de quelqu'un qui n'y connaît rien pas étonnant :colere:

Par

Beaucoup de bruit pour un si petit truc, j'aime bien.

On en croise pas mal en Belgique, moins sur les circuits (je crois qu'on m'a dit une fois que c'est pas trop prévu pour mais je connais pas assez les modèles abarth).

Sinon bah rien d'étonnant Fiât sa reste fiât c'est pas Rolls royce non plus.

Par

En réponse à charly_chine

ce vieil arguments de boomer.

toutes les ultra sportives ou presque sont en boîte auto.

en compétition il n'y a quasiment plus que ça.

je veux bien qu'on aime le pilotage à l'ancienne sur boîte manuelle, mais c'est être de mauvaise foi que de dénigrer les boîtes auto sur ses sportives.

   

Il faut laisser de coté tous ceux qui pensent que l'idéal de la virilité est d'agiter un braquemart métallique plusieurs fois par minutes.

Par

ouais ils se sont aperçus qu'un écrou n'avais pas le bon couple de serrage capable de tenir la vie de l'auto. comme elles ont toutes 3 mois maximum ils font un rappel, sinon ça serait passé en loucedé à la 1ere révision.

ça veut pas dire que la voiture était dangereuse, juste pas à la norme constructeur :bah:

Par

En réponse à toctoctoc

Même s'il ne s'agit "QUE" de quelques dizaines de voitures, une direction mal fixée reste une faute majeure inadmissible sur une voiture surtout quand celle-ci est vendue comme voiture de sport du type "rallye" aux éléments de sécurité active soi-disant renforcés.

Selon moi, la destination de ces voitures et leur prix méritent une vérification particulière avant livraison.

Maintenant si vous considérez qu'une négligence au montage, qui risque de faire perdre le contrôle de la direction à quelques dizaines d'Abarth neuves, est un incident anodin qui n'entache pas la réputation et la fiabilité d'une marque, je ne peux rien pour vous.

   

Ah surement une personne qui n oublie jamais rien ou ne fait jamais d erreur. Il suffit d une erreur humaine, d une mauvaise lecture sur la clé à torque pour que ca arrive. Mais le système qualité a fonctionné car le problème a été identifié et donc traiter. Tant qu il y aura des hommes il y aura des erreurs. Mais c est la force de l homme de se remettre en cause qui permet de rendre les machines fiables. Vous vosu rendez compte du niveau de fiabilité et la qualité des process qu il doit y avoir pour que ces dizaines de milliers de pieces en mouvement fonctionnent par tous les temps tous les jours pendant des annnees. Alors arretez de critiquer alors que vous n y connaissez rien.

Fiat a comme tous les constructeurs de machines complexes eu une faille dans un process. Faille qui a sûrement été identifié et corrigé depuis. Et le problème est resolu

Par

En réponse à charly_chine

ce vieil arguments de boomer.

toutes les ultra sportives ou presque sont en boîte auto.

en compétition il n'y a quasiment plus que ça.

je veux bien qu'on aime le pilotage à l'ancienne sur boîte manuelle, mais c'est être de mauvaise foi que de dénigrer les boîtes auto sur ses sportives.

   

cette 500 Abarth, c'est avant tout pour se faire plaisir sans gros excès de vitesse sur les petites routes sinueuses, rien de plus, et passer soi-même les vitesses dans ce contexte fait partie du plaisir.:bah:

maintenant, si c'est pour faire du circuit, tu prends une voiture vraiment adaptée/performante à cette fin, et donc pas une 500 Abarth.:bah:

 

Par

En réponse à 360Magnum

Ça restera une saucisse en virage quoiqu'ils fassent :buzz:

   

Quand on lit le nom du pseudo, ça en dit long

 

SPONSORISE

Actualité Abarth

Toute l'actualité