Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Vos 23 avis Abarth 500 (2e Generation)

14,2/20

(23 avis)

Avis Abarth 500 (2e Generation)

Ordre de tri

500 (2e Generation) 1.4 TURBO T-JET 135 (2011)

Par  le 25 Août 2019 à 19h33

Bonjour à tous,Je possède ce modèle depuis presque 1 an, il avait 94000 km.Je vais franchir très bientôt les 100 000.Etant ma première italienne, et également première voiture typée "sport", j'étais assez excité mais aussi un peu inquiet.Si vous en avez assez de cette période anxiogène et anti-automobiliste; c'est un achat que je vous recommande, vu le sourire que l'on retrouve à son bord !Tout d'abord elle a un charme fou, et elle chante avec son petit moteur rageur .Et pas besoin d'avoir une conduite agressive et rapide pour prendre du plaisir puisque son chant commence dès les bas régimes !La consommation dépend vraiment de votre pied droit et si vous êtes en ville. (>8 litres au 100). Sinon, c'est inférieur à 6 litres raisonnablement.Les quelques points dont il faut être informés pour ne pas être déçus:-les suspensions sont "sport" donc "viriles"! A vraiment essayer, suivant les prédispositions de chacun...-le rayon de braquage peut être gènant dans les manoeuvres en ville.Sinon, les finitions et la qualité de fabrication qui m'inquiétaient sont vraiment honnètes, je m'attendais à pire que ça; aucun problème jusqu'ici à part un petit "rossignol" qui se fait entendre dans les virages quand la banquette arrière est occupée...rien de bien méchant.Les 135 cv suffisent déjà bien !Cette voiture a une âme ce qui la sort du lot.Lire la suite de l'avis»

500 (2e Generation) 1.4 TURBO 16V T-JET 140 595 (2015)

Par  le 16 Mai 2018 à 10h38

Achat plaisir avant tout, mon Abarth est également ma voiture principale de tous les jours. Il faut tout d'abord savoir qu'il s'agit d'une 595C, autrement dit, cabriolet. Voyons donc les points forts et points faibles. Points forts : - Accélération, fun à conduire, pas trop ferme (largement utilisable sur des petites routes pas forcément en très bon état), bruit du moteur et de l'échappement, freinage, tenue de route correcte ; consommation finalement assez correcte : 6 litres en faisant attention, 7 litres en tappant un peu dedans, 8 litres en y allant vraiment franchementPoints faibles : - Aspects pratiques quasi inexistants, pas de boite à gant, ouverture du coffre minuscule ne permettant pas de faire passer une valise, volume de coffre honnêtement insuffisant. Les porte gobelets sont assez anecdotiques et à part une bouteille de soda de 50cl, pas grand chose ne rentre. Et encore, une bouteille de soda sera éjectée au premier virage...Finission assez approximativeVoilà c'est en toute honnêteté. Après, aucun problème moteur, la voiture prend sans problème les quelques 3500km par mois que je lui impose. Un peu surpris par le système de gestion des pressions des pneus : on passe de "Ok" partout à "KO" partout : il n'y a pas d'indication de quelle roue pose problème et finalement, je ne suis pas très sûr de la pression limite : il vaut mieux contrôler régulièrement soit-même sa pression de pneu. La finission intérieure est assez terrible, la position de conduite est affreuse. Je mesure 1,83 et je ne tiens que dans la version cabrio : la garde au toit d'une version "berline" est insuffisante. Niveau confort, c'est correct si on est petit, et ça devient assez vague quand on est grand et costaud ; toutefois, cela se ressent surtout sur nationale ou autoroute : je n'ai jamais été gêné sur des petites routes qui serpentent, même en conduisant toute l'après-midi. Mais c'est une voiture très attachante, avec un caractère enjoué. Elle aime qu'on tape dedans, qu'on la pousse - même si le train avant disparaît rapidement quand on oublie de brancher le système "TTC". En version cabriolet, c'est un plaisir supplémentaire lorsqu'il fait beau, puisqu'on peut rouler décapoté sans être trop perturbé par les remous. Capote qui se manipule jusqu'à 90km/h (!). Je ne regrette en rien mon achat. Elle a clairement ses défauts, mais ce sont des défauts sans rapport avec la raison qui pousse à acheter une Abarth plutôt qu'une C1 ou une Twingo. Elle donne le sourire au premier tour de roue et on ne s'en lasse pas. Au final, ses défauts font même partie de son charme d'italienne...Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE