Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Crash-test Euro NCAP : quatre étoiles pour le nouveau Renault Kangoo

Résultats dans la bonne moyenne pour le nouveau Kangoo. Ils sont en revanche décevants pour le nouvel Opel Mokka.

Crash-test Euro NCAP : quatre étoiles pour le nouveau Renault Kangoo

Nouvelle salve de résultats pour Euro NCAP. Deux véhicules ont été évalués, la troisième génération du Renault Kangoo et la seconde mouture de l'Opel Mokka. Et tous deux ont eu quatre étoiles. Mais les scores sont satisfaisants pour l'un et décevants pour l'autre.

Celui qui s'en sort bien, c'est le français. Quatre étoiles pour ce modèle, c'est un bon résultat. Le précédent avait déjà eu quatre étoiles, mais en 2008 ! Depuis, Euro NCAP a rendu son évaluation nettement plus sévère. Depuis 2020, une plus grande importance est donnée aux aides à la conduite, ce qui pénalise certains véhicules. La Citroën C4 a ainsi eu quatre étoiles, la Dacia Sandero n'en a eu que deux. Le résultat du Kangoo montre que Renault a bien remis à niveau son ludospace. L'absence de cinquième étoile n'est pas un problème dans la mesure où cela reste un véhicule au positionnement plus économique.

En matière de protection des adultes, le Kangoo a eu le score de 78 %. Le torse du conducteur est moyennement protégé en cas de choc frontal. Mais c'est bien pour les jambes. En cas de choc latéral, sa tête est en revanche en danger. Le Renault décroche un joli score pour la protection des enfants, avec 87 %. C'est un bon point vu sa vocation familiale. Il a carrément eu 24/24 pour le crash-test des bambins. Il perd des points sur un manque de fixations pour les sièges auto.

Le Kangoo s'en sort aussi honorablement pour la protection des usagers vulnérables de la route, avec 67 %. C'est ainsi mieux que la C4 et ses 57 %. La tête d'un piéton est en danger en cas de choc frontal. Le freinage d'urgence a aussi eu des défaillances, notamment lorsqu'un piéton surgit dans un croisement. En revanche, cet équipement a bien réagi face aux véhicules, dans toutes les situations testées. Le Kangoo a ainsi eu un bon score de 72 % pour la partie équipements de sécurité.

Crash-test Euro NCAP : quatre étoiles pour le nouveau Renault Kangoo

En ce qui concerne le Mokka, c'est donc aussi quatre étoiles, mais c'est un peu décevant. Le modèle n'a pas de positionnement économique, on s'attendait donc à mieux, d'autant que des citadines comme la Honda Jazz et la Toyota Yaris ont eu les 5 étoiles avec les derniers critères de notation.

Ce sont surtout les scores détaillés qui refroidissent. En protection des adultes, le Mokka n'a eu que 73 %, soit à peine mieux qu'une Sandero. Le conducteur est assez moyennement protégé en cas de choc frontal. Sa tête peut aussi heurter le côté opposé en cas de choc latéral. En protection des enfants, le Mokka n'a que 75 %, avec 18,7/24 pour la partie crash-test !

Pour les usagers vulnérables de la route, on tombe à 58 %, la faute à l'absence de détection cyclistes pour le freinage d'urgence. Et ce dernier n'a pas toujours été efficace face aux piétons. Il en a été de même face aux autres véhicules. Le Mokka a ainsi eu 64 % pour le chapitre équipements de sécurité.

En savoir plus sur : Renault Kangoo 3

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire