Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

De plus en plus de villes sont limitées à 30 km/h

De plus en plus de villes sont limitées à 30 km/h

Après Nantes, ce sera au tour de Montpellier cet été, puis Nice et Paris avant la fin 2021. Baisse de la mortalité, meilleure cohabitation avec les vélos, moins de nuisances sonores : les municipalités n'y voient que des avantages.

Cet été, les Montpelliérains vont devoir lever le pied. Manu Reynaud, l'adjoint au maire de Montpellier, en charge de la Ville apaisée, a annoncé une baisse de la limitation de vitesse dans la ville : "À partir du mois de juillet, ce sera 30 km/h par défaut dans toute la ville. Le 50 km/h deviendra l'exception". Quelques grands axes structurants resteront ainsi limités à 50 km/h. Mais pour tout le reste du centre-ville, ce sera 30 km/h d'office.

Montpellier va donc s'ajouter à une liste de villes limitées à 30 km/h de plus en plus longue. Parmi les grandes agglomérations, Grenoble a montré l'exemple en généralisant cette allure dès le début 2016. Lille a fait de même fin 2019, Nantes l'a rejoint un an plus tard. Nice va s'y mettre aussi d'ici cet été. À Paris, la mesure est en chemin. Souhaitée par Anne Hidalgo, elle a fait l'objet d'une consultation citoyenne en octobre et novembre 2020. Elle pourrait entrer en vigueur d'ici fin 2021.

La tendance ne concerne pas que les plus grandes agglomérations, celles où la circulation est bouchée au quotidien et où les épisodes de pollution reviennent régulièrement. De petites et moyennes villes s'y mettent, avec par exemple depuis le début de l'année Pornichet, Saint-Maur-des-Fossés ou Chartres.

À chaque fois, les mêmes avantages sont mis en avant, à commencer par une baisse de la mortalité. Dans le journal Midi Libre, Julie Frêche, vice-présidente chargée des transports et des mobilités actives à la métropole de Montpellier, déclare : "Il y a une réduction de 70 % des accidents mortels liée directement à la réduction de la vitesse en ville". Il est vrai qu'un impact à 30 km/h au lieu de 50 km/h aura des conséquences bien moins graves sur les usagers vulnérables de la route, très présents en ville. En clair les piétons et cyclistes.

Cette baisse de la limitation de vitesse se fait d'ailleurs dans le but d'assurer une meilleure cohabitation entre les différents usagers. Julie Frêche dit ainsi : "Chaque utilisateur de la voirie va être plus attentif à ce qui se passe autour de lui car l’automobiliste ne va plus être seul sur la voirie : le 30 km/h permet, d’un point de vue réglementaire, le double sens cyclable". À Montpellier, on ne cache pas aussi que l'idée est de ralentir les automobilistes pour les pousser à laisser leur voiture au garage ! Et moins d'autos et une limitation en baisse, c'est moins de nuisances sonores en ville et moins de pollution.

À ce jour, près de 200 villes sont passées à 30 km/h. C'est à se demander si la limitation à 30 km/h en ville ne va pas se généraliser… sans en passer par une obligation venue du sommet de l'État. Voilà qui arrangerait bien le gouvernement. Après la vive polémique autour des 110 km/h sur autoroute et le psychodrame des 80 km/h sur les départementales, il voit une proposition de la Convention Citoyenne pour le Climat, à laquelle la ministre de la Transition Écologique s'était montrée favorable, se diffuser sans son intervention. Et sans contestation nationale.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (105)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comme si ça aller être respecté, c'est déjà dur d'être a 50 à certains endroits :ange:

Par

Alors autant les limites sur autoroute a 130 je trouve cela inadapté, autant la ville à 30 je m'y plierai

Tellement d'enfants et de surprises pietons velos...

Par

Dur-dur de maintenir une voiture à une allure si faible, le minimum du réglage du limiteur/régulateur.

Sur un rapport qui ne favorise ni l'économie ni l'écologie.

D'un autre côté, souvent, en ville, on roule au pas... des embouteillages donc...

Moi, j'ai renoncé à la voiture en ville, avec ces feux non-synchronisés tous les cent mètres, le jour où j'ai commencé à m'armer pour taper sur les autres automobiles. :cyp:

Par

Automobilistes et non automobiles.

Par

Depuis, je vais au boulot en train (pas mal de contraintes mais ça vaut mieux que de tuer un chauffard), et je continue à adorer les voitures... des autres.

Par

Clairement, en France, on ne veut plus de voitures particulières en ville donc nos chers politiques font tout pour nous dégoûter.

Par

Sans répression ce ne sera pas respecté dès que les conditions seront suffisamment bonnes (grande rue, pas de monde, ...) ... Comme le 80km/h...

Par

En réponse à 1760363

Dur-dur de maintenir une voiture à une allure si faible, le minimum du réglage du limiteur/régulateur.

Sur un rapport qui ne favorise ni l'économie ni l'écologie.

D'un autre côté, souvent, en ville, on roule au pas... des embouteillages donc...

Moi, j'ai renoncé à la voiture en ville, avec ces feux non-synchronisés tous les cent mètres, le jour où j'ai commencé à m'armer pour taper sur les autres automobiles. :cyp:

"Dur-dur de maintenir une voiture à une allure si faible"

Tu devrais peut-être arrêter de conduire si tu ne peux pas maintenir la vitesse de ta voiture sans régulateur ? C'est inquiétant.

Par

En réponse à 1760363

Dur-dur de maintenir une voiture à une allure si faible, le minimum du réglage du limiteur/régulateur.

Sur un rapport qui ne favorise ni l'économie ni l'écologie.

D'un autre côté, souvent, en ville, on roule au pas... des embouteillages donc...

Moi, j'ai renoncé à la voiture en ville, avec ces feux non-synchronisés tous les cent mètres, le jour où j'ai commencé à m'armer pour taper sur les autres automobiles. :cyp:

Le problème c'est que dans les grandes villes c'est débile mais alors dans toutes les petites dont ne parle pas cet article c'est carrément de la connerie niveau stratosphérique.

Niveau sonore inchangé voir pire, pollution accrues et cohabitation avec des cyclistes qui ne respectent rien, voilà la juste réalité constatée ...

Par

En réponse à beniot9888

"Dur-dur de maintenir une voiture à une allure si faible"

Tu devrais peut-être arrêter de conduire si tu ne peux pas maintenir la vitesse de ta voiture sans régulateur ? C'est inquiétant.

Oui en effet il est inquiétant. Un régulateur en ville faut être fou! En cas de freinage rapide, ta voiture parcourra plusieurs mètres avant que tu appuis sur la pédale!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire