Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

De la DS3 à la DS7 Crossback, en passant par la DS4, l'offre en seconde main est assez fournie. Mais qu'en est-il des prix à la revente ? Le premium de Citroën rime-t-il avec des cotes soutenues ? Voyons cela de plus près.

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

Chez Citroën, le haut de gamme de "luxe" s'appelle DS Automobiles. Une marque à part entière et son réseau dédié, lancés mi 2014. Mais c'est dès 2009 que Citroën commercialise la "griffe" DS et donne naissance à une toute nouvelle citadine baptisée DS3. Suivront, deux ans plus tard les DS4 et DS5 puis les versions DS3, DS4 et DS7 Crossback. Des SUV destinés à rivaliser avec ceux de la concurrence, et notamment les premium allemands. 

 

Comment s'est déroulée notre enquête

Nous avons épluché des dizaines d'annonces de modèles de la gamme Citroën DS et DS Automobiles et relevé les prix auxquels ils étaient mis en vente par les professionnels et les particuliers. Afin d'être le plus équitable possible, nous avons sélectionné des autos, essence et diesel ayant parcouru un kilométrage correspondant au barème moyen annuel selon la catégorie à laquelle appartient le véhicule (citadine, familiale, SUV...) et l'avons corrélé à l'âge du véhicule. Enfin, chaque tarif a été comparé au prix neuf de l'époque et la décote a pu être calculée.

 

Citroën DS3 (2009-2015)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Lancée fin 2009, la DS 3 est très présente dans les annonces. Les modèles âgés de 10-11 ans s'affichent sous la barre des 8 000 €.  Nous avons déniché une 1.6 e-Hdi Airdream So Chic de mars 2010 avec 112 000 km, vendue par un particulier, à 7 200 €, soit 68 % sous le neuf de l'époque. Côté essence, un autre particulier se sépare de sa 1.6 VTi 120 ch So Chic de fin 2009 pour 7 400 € soit 61 % sous le neuf. Elle a 124 500 km au compteur.

 

DS 3 (2015-2020)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Si l'on se tourne vers des autos de cinq ans maxi et badgées DS Automobiles, il faudra compter sur une mise de départ à 11 000 €. À ce tarif, on peut s'offrir une DS 3 restylée (janvier 2016), reconnaissable à la grosse calandre ''nid d'abeilles''. Vu une 1.2 Pure Tech 110 ch So Chic  de juillet 2016 avec 64 000 km au compteur pour 11 900 € soit 41 % sous le neuf de l'époque (20 200 €). Une décote plutôt faible pour un modèle de quatre ans et demi. En diesel nous avons déniché chez un pro, une 1.6 Blue Hdi 100 ch So Chic de mai 2016 et 73 000 km pour 12 000 €. Neuve, elle valait 21 400 €. Ce qui fait une décote de 44 %, également en dessous de la moyenne pour une auto proche des cinq ans.

 

Citroën DS3 Cabrio (2012-2015)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Lancée fin 2012, la version découvrable de la DS3 a eu peu de succès par rapport à la berline. Quelques exemplaires sont malgré tout disponibles.

Le ticket d'entrée est d'environ 10 000 €. Ainsi, chez un pro, une 1.6 VTi 120 ch So Chic de juin 2013 avec 65 500 km au compteur est à 10 000 €. Neuve, elle valait 21 500 €, ce qui fait une décote de 53 %. Une décote bien faible pour une auto de plus de 7 ans. Pour une diesel, comptez 800 € à 1 000 € de plus. Vu une 1.6 e-Hdi 90 ch Airdream So Chic de janvier 2013 avec 112 000 km à 11 000 €. La perte de valeur est la même que pour une essence, soit 53 % sous le prix neuf de l'époque.

 

DS 3 Cabriolet (2015-2018)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Badgée DS Automobiles, les prix grimpent à près de 14 000 €. Mais on a droit à une version restylée (nouvelle calandre ''nid d'abeilles''). En essence, nous avons déniché chez un concessionnaire de la marque une 1.2 Pure Tech 110 ch So Chic BVA de juin 2017 pour 14 000 €. Elle a 50 400 km et elle est garantie 12 mois. Neuve, elle valait 24 400 €, soit une décote, assez classique, de 43 %.

En diesel, une 1.6 Blue Hdi 100 ch Performance Line d'août 2017 est affichée à 14 900 €. Elle a 53 000 km. Sa décote : 44 %, du classique pour trois ans et demi de vie.

 

DS 3 Crossback (2018-..)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Fin 2018, la DS 3 change du tout au tout. Elle troque ses trois portes pour une carrosserie cinq portes et passe de citadine à SUV citadin. Pour un diesel d'occasion, les premiers prix avoisinent les 22 000 €. Ainsi, en concession, une 1.5 Blue Hdi 100 ch So Chic de juin 2019 et 21 300 km est cédée 22 300 €. Neuve, elle valait 28 500 €. La décote est donc de 22 %. Ce qui est peu pour une auto âgée de 20 mois. Côté essence, La mise de départ frôle les 21 000 €. Vu une 1.2 Pure Tech 110 ch Performance Line de juin 2019 avec 15 700 km au compteur à 20 900 €. Soit 25 % sous le neuf. Une décote relativement faible pour un modèle d'un an et demi. 

 

Citroën DS4 (2011-2015)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Moins présente en seconde main que sa petite sœur DS3, la DS4 s'impose en diesel. Mais, si les tarifs d'entrée, sous la barre des 7 000 €, s'avèrent attractifs, les kilométrages affichés, eux, sont bien trop élevés, soit plus de 170 000 km. Avec une soulte de 1 500 €, ces derniers se réduisent. Ainsi, nous avons trouvé une 1.6 Hdi 110 So Chic de fin 2011 avec 129 000 km au compteur, pour 8 500 €. Soit une décote normale de 68 % par rapport au neuf de l'époque.

Au chapitre essence, le ticket d'entrée dépasse les 10 000 €. Une 1.6 VTi 120 ch So Chic de mars 2012 et 94 000 km au compteur est cédée par un professionnel à 10 500 €. Neuve, elle valait 24 800 €, soit une décote de seulement 58 %. Faible pour un véhicule de neuf ans, et nouvelle preuve que l'essence décote aujourd'hui moins que le diesel.

 

DS 4 (2015-2020)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Notre enquête démontre que pour un tarif équivalent à une DS4 badgée Citroën, plus âgée, on peut s'offrir une DS DS 4 d'à peine six ans et restylée (nouvelle calandre...). Ainsi, un particulier cède une 1.6 Blue Hdi 120 ch So Chic de décembre 2015 avec 107 000 km au compteur pour 10 500 €. Soit 65 % sous le neuf de l'époque. Un bon plan... !

Bonnes affaires également en essence. Vu une DS 4 restylée, 1.2 PureTech 130 ch So Chic

de janvier 2016 et à peine 57 600 km parcourus pour 11 500 €, soit 63 % sous le neuf. 

 

DS 4 Crossback (2015-2019)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Force est de constater que la compacte de DS Automobiles, dans cette version relookée "baroudeuse", n'a pas attiré le public. Résultat, l'offre en seconde main est réduite. Dès lors, et en toute logique, la demande est faible également et les décotes s'en ressentent.

Ainsi, en diesel, une 1.6 Blue Hdi 120 ch Sport Chic BV6 de septembre 2017 et ayant seulement 43 000 km au compteur est vendue 16 000 €. Neuve, elle valait 33 500 € soit une décote de près de 52 %. C'est beaucoup pour une auto de trois ans et demi. Le constat est identique pour une version essence. Vu une 1.2 Pure Tech 130 ch Connected Chic BV6 de juillet 2017 ayant parcouru 45 200 km à 15 400 €. Au catalogue du neuf elle était à 31 200 €, soit 50 % de décote. C'est beaucoup.

 

Citroën DS5 (2011-2015)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Apparu fin 2011, le vaisseau amiral de la marque aux chevrons est peu présent en seconde main, surtout en essence. En diesel, c'est la motorisation 2.0 Hdi 160 ch qui domine l'offre. Côté tarifs, comptez un minimum de 11 000 € pour une DS5 de huit ans. Nous avons trouvé une 2.0 Hdi 160 ch Sport Chic de juillet 2012 et 145 000 km au compteur pour 10 900 €. Neuve, elle valait 38 500 €. Ce qui correspond à une décote classique de 72 %.

 

DS 5 (2015-2019)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Sous la marque DS Automobiles, la berline française s'affiche davantage sur le marché de  l'occasion et les blocs diesels sont légion. Côté prix, comptez 15 000 € minimum pour une DS5 au kilométrage raisonnable. Vu une 2.0 Blue Hdi 180 ch Exclusive auto EAT6 de juillet 2015 et 109 200 km pour 15 500 €. Neuve, elle était vendue 41 500 €. Soit une décote de 63 %. Un taux qui se situe dans la moyenne pour un véhicule de cet âge.

 

DS 7 Crossback (2017-..)

DS d'occasion : le ''haut de gamme'' français tient-il la cote ?

L'offre et les prix

Fleuron de la gamme DS Automobiles, le DS 7 Crossback est arrivé en concession fin 2017. Et visiblement, les ventes ont le vent en poupe, tant en diesel qu'en essence. Trois ans plus tard, elle est très présente en seconde main. En gazole, c'est la Blue Hdi 180 ch qui s'impose. Le budget de départ frôle les 30 000 € mais attention, les kilométrages parcourus explosent, soit plus de 100 000 km au compteur pour une auto d'à peine deux ans !

Pour un kilométrage plus réaliste – moins de 50 000 km -, il vous faudra rajouter près de 2 000 €. À ce tarif, nous avons déniché une 2.0 Blue Hdi 180 ch So Chic de novembre 2018 avec 42 800 km. Elle est vendue 31 900 €. Soit seulement 28 % de décote par rapport au neuf de l'époque (44 400 €). C'est peu.

Du côté des essence, en tête de l'offre le bloc 1.6 PureTech 225 ch. Vu, une Performance Line Auto de septembre 2018 et 31 800 km à 32 000 €. En neuf, son prix était fr 43 500 €. Soit une faible décote de 27 % pour une auto âgée de 28 mois.

 

LE BILAN

Les DS3 et DS7 Crossback résistent...

Contrairement à ce que l'on peut constater sur les modèles des marques premium d'Outre-Rhin, l'effet ''haut de gamme'' voulu par Citroën ne se traduit pas forcément par des tarifs soutenus en occasion. Globalement les décotes affichent des taux de 5 à 10 % supérieurs à ceux des rivales Allemandes. Toutefois, les versions Crossback des  DS3 et DS7 semblent se démarquer un peu, en mieux. À suivre avec l'évolution de l'âge et des kilométrages...

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Commentaires (70)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Entre 5000 et 6000€ il y en a avec 120.000 km environs garantie 1 an (en Belgique).

Par

On se base sur des prix délirants pour la France. Pour moins de 10.000€ on a un modèle ds3 2016, 60000 km garantie 1 an !!

Par

Ehhhh ... mais c'est la rubrique à Not' Manu ça.... alors ?

En congés ou parti voir si l'herbe ne serait pas plus verte ailleurs ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Ehhhh ... mais c'est la rubrique à Not' Manu ça.... alors ?

En congés ou parti voir si l'herbe ne serait pas plus verte ailleurs ?

Tu ferais bien d'y aller, toi aussi, ça nous ferait des vacances.

Un post sur trois ici est de toi.

Pfff ! :roll:

Par

Quel intérêt que ces études qui ne se basent que sur la lecture d'annonces de modèles qui ne touveront possiblement pas preneurs aux prix demandés... surtout pour des os de cette marque : l'acheteur potentiel a toutes les cartes en mains pour tordre le bras au vendeur...

Par

En réponse à 1760363

Tu ferais bien d'y aller, toi aussi, ça nous ferait des vacances.

Un post sur trois ici est de toi.

Pfff ! :roll:

Qu'est ce que t'attends pour en poser quelques uns, de posts Mr Numéro ?

Qui s'éloigneraient de la thématique flairage de ma rondelle dont tu es coutumier...

Par

Les ds5 à gogo sur les parc occasion citroën et les ds7 moi chère que un 3008 de même année

Par

Et voilà le nom est loin de faire le tout.

Très très loin des marques que DS veut concurrencer.

Mais bon fallait être bênet ou s'appeler ETO pour croire le contraire.

Par

les prix affichées, c'est bien

connaitres les vrais prix des transactions, c'est mieux..

moi aussi, je peux mettre ma laguna 3 de 2015, ave 130 Mkm à un prix de 20.000 Euro :biggrin::biggrin:

on ne sait jamais, sur un mal entendu, ca peut passer

Par

En réponse à roc et gravillon

Quel intérêt que ces études qui ne se basent que sur la lecture d'annonces de modèles qui ne touveront possiblement pas preneurs aux prix demandés... surtout pour des os de cette marque : l'acheteur potentiel a toutes les cartes en mains pour tordre le bras au vendeur...

Tout à fait d'accord.

Impossible de savoir si les voitures vont se vendre et surtout à quel prix. C'est très loin d'être académique comme étude.

Sinon, à voir les photos de tous les modèles DS, à part la DS7 qui s'en sort un peu, ça le rappel qu'à mes yeux elles sont vraiment pas jolies et pas du tout statutaires.

Après les goûts, les couleurs tout ça je sais, ce n'est que mon avis.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire