Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Équipements – on en a pour son argent

Essai – SsangYong Musso Pick-Up 2019 : dernier maillon d'une espèce en voie d'extinction

Le SsangYong Musso Pick-up est proposé en trois niveaux de finition débutant par Sport, proposé en deux (29 990 €) et quatre roues motrices (31 990 €) avec la boîte de vitesses mécanique, et comprenant l'allumage automatique des feux, le détecteur de pluie, la climatisation automatique, des jantes alliage de 17 pouces, le régulateur de vitesse et un système audio MP3 avec écran LCD, radio numérique DAB et Bluetooth intégré.

Forcément liée à la transmission intégrale, la finition Tech (34 990 € en boîte mécanique et 36 990 € en boîte automatique) ajoute barres de toit, feux de jour à LED, jantes alliage de 18 pouces, démarrage et ouverture sans clef, radars de stationnement avant et arrière, caméra de recul, connectivité Apple Carplay et Android Auto, système audio avec écran de 9,2 pouces et navigation intégrée TomTom.

Enfin, à 39 490 €, le haut de gamme Luxe obligatoirement associé à la boîte automatique et à la transmission intégrale, complète avec jantes alliage de 20 pouces, sièges avant chauffants et ventilés, sellerie cuir et instrumentation TFT couleur de 7 pouces.

Equipements et options

Version : 2.2 E-XDI 4WD TECH AUTO

Equipements de sécurité

  • Limiteur de vitesse

  • Assistance au freinage d'urgence

  • Airbags rideaux

  • ABS

  • Airbags latéraux

  • Aide au démarrage en côte

  • Roue de secours

  • Antibrouillards avant

Equipements de confort

  • Système de navigation info trafic

  • Ordinateur de bord

  • Bluetooth

  • Régulateur de vitesse

  • Lecteur MP3

  • Système de navigation

  • Accoudoir central avant

  • Taille écran multi-fonctions 9.2 pouces

Autres équipements

  • Phares à allumage automatique

  • Ampoules de phares halogènes

  • Air conditionné auto

  • 6 haut-parleurs

  • Air conditionné 2 zones

  • Smart card / Smart key

Options disponibles

  • Peinture métallisée

     : 

    590 €

 

Portfolio (22 photos)

En savoir plus sur : Ssangyong Musso Sports

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le design extérieur est toujours assez affreux même s'ils s'améliorent, par contre je suis surpris par l'habitacle qui présente nettement mieux que sur les premières qui étaient vraiment affreuses. ça fait très américaine, c'est pas si pire.

Par Profil supprimé

Une alternative qui aurait pu être intéressante pour nos aventuriers des villes dont la benne est plus un objet de déco qu'un atout réellement fonctionnel ... dommage qu'il arrive aussi tard sur le marché.

Saluons quand même cette marque qui s'obstine à rester dans notre pays alors que le volume des ventes doit être famélique.

Par

" Design alambiqué faisant désormais parti du passé "

Heuuu ........ NAN ...

Par

Comme toujours avec ces marques : un tarif intéressant, un équipement sans options ruineuses ; après ce n'est ni le plus beau, ni le plus performant, ni le plus économique.

Par

Hormis ce cachalot, SsangYong était plus inspiré même en rebadgeant...Certains se souviendront de la 1ère Chairman qui reprenait les entrailles de la Benz W124, tout en singeant la W220. Et le résultat était pas mal :

http://club.caradisiac.com/whealer/speedstest-75434/photo/ssangyong-chairman-1997-7393792.html

Par

Pas mal la serie de photos ! un bon gros bébé peint en gris sur un fond gris et blanc...avec en prime la neige pour camoufler l' arriere !

Par

C'est un.peu moins moche à nos yeux d'Européens que leurs précédents modèles, mais le design est encore très atypique. Cela répond bien à la clientèle asiatique.

Difficile de vendre un pick-up dans les prochains mois, bon courage Ssangyong. On n'en verra pas beaucoup plus sur nos routes que leurs autres modèles.

Marque qui souffre d'un absence d'image et qui n'a jamais su s'adapter aux marchés locaux.

A l'inverse de Kia/Hyundai...

Quant à ma revente... C'est invendable.

Par

Le premier SsangYong ethétiquement correcte.

Mais voilà un vrai pick up moins pratique que les autres et bien fini à l'intérieur, bref idéal pour un effet de mode.

En retard?

Par

Vous devriez lire la presse internationale pour vous rendre compte que les produits Ssangyong sont bien notés et fiables. Par ailleurs, la qualité générale des produits est bonne. Enfin une enquête anglaise vient de révéler que le Rexton (2018) est le Suv ayant la plus faible décote sur le marché de l'occasion.

Par

Il arrive trop tard.

Il est evident qu'en soignant le confort et la qualité percue à bord,

ce pick-up collait pile poil à notre marché ou ces vehicules etait moins de vrais outils

que des moyens de rouler en gros SUV sans malus...

.

Mais maintenant je doute que cette optique reste pertinente.

Et je pense que les Pick-Up vendue redeviendront avant toit des outils,

Ce qui fera sans doute de l'Isusu D-Max pourtant plus rustique d'aspect un meilleure choix au final

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire